Nitin Saxena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nitin Saxena (en hindi : नितिन सक्सेना), né le 3 mai 1981 à Allahabad en India[1]) est un mathématicien et informaticien théoricien indien. Il est surtout connu pour avoir découvert, alors qu'il était encore étudiant, avec son professeur Manindra Agrawal et son co-étudiant Neeraj Kayal, un algorithme polynomial de test de primalité, appelé d'après leurs initiales le Test de primalité AKS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nitin Saxena est un ancien élève du Boys' High School And College, Allahabad (en). Il obtient un Bachelor of Technology (en) en informatique à l'Institut indien de technologie de Kanpur (IITK) en 2002. Cette même année il propose, avec Manindra Agrawal et Neeraj Kayal le test de primalité AKS qui a eu un grand retentissement[2],[3].

Saxena obtient un Ph. D. en informatique théorique au département d’informatique du IITK[4], sous la direction de Manindra Agrawal, en 2006 avec une thèse intitulée « Morphisms of Rings and Applications to Complexity »[5].

Il est ensuite chercheur postdoctoral au Centrum voor Wiskunde en Informatica (CWI) à partir de septembre 2006[6], puis « Bonn Junior Fellow » à l'université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn à partir de l'été 2008[1]. Il rejoint le département d'informatique et d’ingénierie de l'IIT Kanpur en avril 2013[7] où il est professeur associé[8].

Il travaille en mathématiques et en informatique théorique. Sa recherche porte plus particulièrement sur la théorie de la complexité, qu'il approche par des méthodes de géométrie algébrique, de topologie algébrique et de combinatoire algébrique[1],[8].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Curriculum Vitæ de Saxena à l'université de Bonn
  2. F. Bornemann, « Primes is in P: A Breakthrough for "Everyman" », Notices of the AMS, vol. 50, no 5,‎ , p. 545-552 (lire en ligne).
  3. L'article « définitif », revu par les pairs, est paru en 2004 : Manindra Agrawal, Neeraj Kayal et Nitin Saxena, « PRIMES is in P », Annals of Mathematics. Second Series, vol. 160, no 2,‎ , p. 781-793 (DOI 10.4007/annals.2004.160.781, Math Reviews MR2123939, zbMATH 02157791, lire en ligne).
  4. (en) Nitin Saxena sur le site du Mathematics Genealogy Project
  5. Thèse de PhD de Saxena.
  6. Gödel Priz Winner Saxena appointed du CWI
  7. « Department of Computer Science and Engineering, IIT Kanpur » (consulté le 6 avril 2013)
  8. a et b Nitin Saxena sur le site IITK.
  9. European Association for Theoretical Computer Science (EATCS) announcement of 2006 Godel prize
  10. Fulkerson Prize Announcements

Liens externes[modifier | modifier le code]