Tim Roughgarden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tim Avelin Roughgarden est un chercheur en informatique de l'université Stanford[1]. Il est connu pour ses travaux en théorie des jeux pour lesquels il a notamment reçu le prix Gödel en 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a reçu son PhD de l'université Cornell en 2002, avec Éva Tardos pour directrice de thèse[2].

Travaux[modifier | modifier le code]

Roughgarden est surtout connu pour sont travail en théorie algorithmique des jeux (en), entre théorie des jeux et algorithmique. Ce domaine est très lié à l'économie et à la gestion des réseaux.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Elias Koutsoupias et Christos Papadimitriou, « Worst-case equilibria », Computer Science Review, vol. 3, no 2,‎ , p. 65–69 (DOI 10.1016/j.cosrev.2009.04.003)
  • Noam Nisan et Amir Ronen, « Algorithmic Mechanism Design », Games and Economic Behavior, vol. 35, no 1-2,‎ , p. 166–196 (DOI 10.1006/game.1999.0790)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des membres du département Computer Science de Stanford
  2. (en) Tim Roughgarden sur le site du Mathematics Genealogy Project
  3. Page du Prix Gödel 2012
  4. Page officielle du prix Grace Murray Hopper pour Tim Roughgarden