Craig Gentry (informaticien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Craig Gentry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Américain
Domicile
Berkeley, California, United States
Formation

Duke University (B.S. 1995) Harvard Law School (J.D. 1998)

Stanford University (Ph.D. 2009)
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Informatique
Dir. de thèse
Site web
Distinctions

ACM Doctoral Dissertation Award (2009) MacArthur Fellowship (2014)

Grace Murray Hopper Award (2010)
Œuvres principales

Craig Gentry (né en 1972/73[1]) est un informaticien américain. Il est surtout connu pour ses travaux en cryptographie, en particulier un chiffrement entièrement homomorphe[2],[1],[3],[4]. En 2009, sa thèse, dans laquelle il a construit le premier système de chiffrement entièrement homomorphe, a remporté le prix ACM[5]. En 2010, il a remporté le prix Grace Murray Hopper pour le même travail. [6] En 2014, il a remporté le prix MacArthur. Il est chercheur au centre de recherche Thomas J. Watson de IBM. [1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c MacArthur Foundation, « Craig Gentry », MacArthur Foundation, (consulté le )
  2. Craig Gentry. Cryptage totalement homomorphe à l'aide de réseaux idéaux. Dans le 41ème Symposium ACM sur la théorie de l'informatique (STOC) , 2009.
  3. (en) Andy Greenberg, « Hacker Lexicon: What is Homomorphic Encryption? », Wired,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. (en) Erika Hayden, « Extreme cryptography paves way to personalized medicine », Nature,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. (en) Virginia Gold, « Doctoral Candidate Developed Scheme that Could Spur Advances in Cloud Computing, Search Engine Queries, and E-Commerce », The Association for Computing Machinery,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « Craig Gentry » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]