László Babai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Babai (homonymie).
image illustrant une personnalité image illustrant hongrois
Cet article est une ébauche concernant une personnalité hongroise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dans le nom hongrois Babai László, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français László Babai, où le prénom précède le nom.
László Babai
Description de cette image, également commentée ci-après

László Babai

Naissance (66 ans)
Budapest (Hongrie)
Nationalité Hongrois
Champs Mathématiques
Institutions Université de Chicago
Diplôme Université Loránd Eötvös
Directeur de thèse Pál Turán
Vera Sós
Étudiants en thèse Mario Szegedy

László Babai ([ˈlaːsloː], [ˈbɒbɒi]), né le à Budapest, est un professeur de mathématiques et d'informatique hongrois, enseignant actuellement à l'université de Chicago. Il est connu pour les systèmes de preuve interactive, l'introduction du terme « algorithme de Las Vegas » et l'utilisation de méthodes de la théorie des groupes pour le problème de l'isomorphisme de graphes. Il est lauréat du prix Gödel 1993.

En décembre 2015 il propose[1] un algorithme quasi-polynomial pour résoudre le problème de l'isomorphisme de graphes, faisant largement descendre la borne de complexité de ce problème qui joue un rôle fondamental en théorie de la complexité NP. Ce résultat émerveille la communauté scientifique de l'algorithmique[2].

Travaux[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. László Babai Graph Isomorphism in Quasipolynomial Time sur ArXiV.org.
  2. Quantum magazine Landmark Algorithm Breaks 30-Year Impasse

Liens externes[modifier | modifier le code]