Violaine Schwartz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Violaine Schwartz
Image dans Infobox.
Violaine Schwartz, Nantes, 2021
Biographie
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Violaine Schwartz est une romancière, actrice et chanteuse française [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Violaine Schwartz a été formée au Théâtre National de Strasbourg, entre 1987 et 1990, section jeu[2].

Elle a joué sous la direction de Jacques Lassalle (Mélite, de Corneille), Georges Aperghis (La Baraque foraine), Alain Ollivier (Les Bonnes, de Jean Genet), Marcel Bozonnet (Ophélie et autres animaux, de Jacques Roubaud), Frédéric Fisbach (Tokyo Notes, de Oriza Hirata), Pierre Ascaride (Papa, de Serge Valetti), Ludovic Lagarde (Le petit monde de Georges Courteline, Sœurs et frères, de Olivier Cadiot, Platonov et Ivanov, de Anton Tchekhov, Le Cercle de craie caucasien, de Bertolt Brecht, dont elle a co-traduit le texte avec François Rey), Pierre Baux (Comment une figue de paroles et pourquoi, adaptation de Francis Ponge), Le passage des heures, de Fernando Pessoa), Gilberte Tsaï (Une nuit à la bibliothèque, de Jean-Christophe Bailly), Charles Tordjman (Slogans, de Maria Soudaïeva), Jean Philippe Vidal (Les trois sœurs, de Anton Tchekhov), Célie Pauthe (Quartett, de Heiner Müller, L’ignorant et le fou, de Thomas Bernhard, S’agite et se pavane, de Ingmar Bergman).

Plus récemment, elle collabore avec la danseuse et chorégraphe Cécile Loyer dans deux spectacles :

  • L'hippocampe mais l'hippocampe création pour le festival Concordan(s)e[3] qui fait collaborer chorégraphes et écrivains
  • 4x100 mètres[4], créé au Manège de Reims en 2019.

Elle commence sa carrière d’écrivain par l’écriture de plusieurs pièces radiophoniques pour France Culture. Elle publie ensuite son premier roman en 2010 chez P.O.L., éditeur à qui elle reste fidèle puisqu’elle y publie depuis tous ses textes[5].

Elle participe également à des lectures publiques[6]. À partir de la saison 2011-2012 et jusqu'à la fin de l'émission, elle est l'une des « papous » de l'émission de France Culture Des Papous dans la tête, animée par Françoise Treussard.

Elle crée en duo avec la contrebassiste Hélène Labarrière un tour de chant reprenant le répertoire de la chanson réaliste[7], répertoire régulièrement diffusé par Philippe Meyer qui la programme plusieurs fois dans son émission La prochaine fois je vous le chanterai [8].

Publications[modifier | modifier le code]

Romans et pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

Textes[modifier | modifier le code]

  • Violaine Schwartz, « Io 467 » et « Flux migratoire » in Eschyle, Les Exilées, Besançon, France, Solitaires Intempestifs, 2013, 112 p. (ISBN 978-2-84681-372-3)

Pièces radiophoniques[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Violaine Schwartz - Comédienne, chanteuse, auteure », sur franceculture.fr (consulté le )
  2. « promotions du TNS, groupe 25 », sur www.tns.fr (consulté le )
  3. « festival Concordan(s)e », sur https://www.concordanse.com/ (consulté le )
  4. « éditions P.O.L., les auteurs », sur https://www.manege-reims.eu (consulté le )
  5. « éditions P.O.L., les auteurs », sur http://www.pol-editeur.com (consulté le )
  6. « Violaine Schwartz fait chanter les mots », sur leparisien.fr, (consulté le )
  7. « Concert donné le 5 mars 2013 à l'atelier du plateau », sur http://www.youtube.fr (consulté le )
  8. [audio] La prochaine fois je vous le chanterai, émission du 25 juin 2016 à 8 min 49 s
  9. Erwan Desplanques - Télérama n° 3168, « La Tête en arrière - livre de Violaine Schwartz. », sur telerama.fr, (consulté le )
  10. « La tête en arrière, de Violaine Schwartz », sur RTBF Culture, (consulté le )
  11. « Violaine Schwartz reçoit le Prix 2013 pour «Le Vent dans la bouche» », sur http://www.prixeugenedabit.fr (consulté le )
  12. Fabienne Pascaud - Télérama n° 3306, « Le Vent dans la bouche - livre de Violaine Schwartz », sur telerama.fr, (consulté le )
  13. Marlène Métrailler, « Entre les lignes du 11.04.2013 », sur www.rts.ch, (consulté le )
  14. « Comment on freine ? de Violaine Schwartz par Irène Bonnaud », sur https://sceneweb.fr (consulté le )
  15. « Entretien avec Irène Bonnaud, "Comment on freine ?" de Violaine Schwartz », sur https://www.theatre-contemporain.net (consulté le )
  16. « Dominique Pifarély/Violaine Schwartz », sur citizenjazz.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]