Patrice Pluyette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Patrice Pluyette est un écrivain français né le à Chevreuse en région parisienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de Lettres Modernes à la Sorbonne et une maîtrise sur Eugène Ionesco (Le Merveilleux dans l’œuvre théâtrale de Ionesco), Patrice Pluyette interrompt en 2002 les concours pour l’enseignement et se consacre à l’écriture. En 2004, il choisit de s’établir au bord de la mer dans le Morbihan.

Après un recueil de poésie paru en 2001, Décidément rien (Éditions-Galerie Racine), il a publié deux romans ou récits très remarqués chez Maurice Nadeau : Les Béquilles (2004) et Un vigile (2005). Par la suite, il publie trois romans aux Éditions du Seuil : Blanche (2006), La Traversée du Mozambique par temps calme (2008) sélectionné pour le Prix Goncourt et le Prix Médicis, et Un été sur le Magnifique ( 2011).

En octobre 2008, le Festival international de géographie lui décerne le Prix Amerigo Vespucci pour son roman La Traversée du Mozambique par temps calme.

En novembre 2008, il obtient le Pierre Mac Orlan, dont le jury était présidé par Pierre Bergé, pour ce même roman.

En 2010-2011 Patrice Pluyette est pensionnaire à la Villa Médicis de Rome.

Son roman, La Fourmi assassine, est sorti en 2015 aux Éditions du Seuil. Il a été sélectionné pour le Grand Prix RTL/Lire et le Prix Alexandre Vialatte.

Durant l'année 2017, Patrice Pluyette a été en résidence au Muséum national d'Histoire naturelle de Paris.

Son dernier roman « La vallée des Dix Mille Fumées » est sorti à la rentrée littéraire de septembre 2018 aux Éditions du Seuil.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Poèmes[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Décidément Rien, Éditions-Galerie Racine

Liens externes[modifier | modifier le code]