Sea of Thieves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sea of Thieves
Sea of Thieves Logo.png
Logo de Sea of Thieves.

Développeur
Éditeur
Réalisateur
Compositeur

Date de sortie
INT : 20 mars 2018
Genre
Mode de jeu
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :

Langue
Anglais, français, italien, allemand, espagnol, portugais brésilien, russe, chinois simplifié (d), espagnol d'Amérique latine (d), chinois traditionnel (d), coréen, polonais, japonais, turcVoir et modifier les données sur Wikidata
Moteur

Évaluation
ESRB : T ?
PEGI : 12 ?
USK : 12 ?
Site web

Sea of Thieves est un jeu vidéo d'action-aventure développé par Rare et édité par Xbox Game Studios, sorti le sur Xbox One et Windows 10[1] Et une version optimisée sur Xbox Series le .

Dans ce jeu de pirate à la première personne, il existait à son début uniquement le mode "Aventure" avec pour objectif de faire des quêtes dans le but d’amasser le plus d’or possible jusqu’à atteindre la réputation légendaire qui fera du joueur un pirate à part entière, reconnaissable entre tous et entre toutes. Le 30 avril 2019 est apparu le mode "Arène" dont le but est, avec son équipage dans une partie de 15 minutes, d'être l'équipe parmi les cinq présentes avec le plus de points. Pour gagner des points vous pouvez :

-Déterrer un coffre : ce qui vous octroiera 150 points.

-Vendre un coffre ce qui vaut 1000 points

-Tuer un ennemi vous rapporte 5 points et 5 points supplémentaires s'il n'est pas réanimé dans un certain intervalle après le décès.

-Tirer des boulets de canon sur les autres navires, ce qui vous rapportera 40 points par boulets.

Mais ce mode a été fermé le 10 mars 2022 par les développeurs pour permettre l'amélioration du mode aventure, le temps de jeu des joueurs d'Arène ne représentait pas plus que 2 % du total d'heure jouée.[2]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Sea of Thieves [3] est un jeu d'action-aventure multijoueur et coopératif en vue subjective[4],[5].

Un équipage de joueurs parcourt et explore un monde ouvert immense à bord d'un bateau pirate, chacun pouvant s'occuper des diverses tâches nécessaires (gouvernail, voiles, canons, etc)[5],[6]. Ils peuvent accomplir des quêtes, accumuler des butins et s'engager dans des batailles avec d'autres équipages et des bateaux squelettesIA[6]. Sea of Thieves étant un jeu à monde partagé, un équipage rencontre régulièrement des adversaires au gré de ses aventures.

Le jeu a un style graphique inspiré par le dessin animé, et dispose de règles physiques adaptées, qui permettent par exemple à un personnage d'être éjecté par un canon[7],[8].

Sea of Thieves est cross-platform entre les ordinateurs tournant sur Microsoft Windows 10 et les consoles de salon Xbox One, ce qui permet à leurs utilisateurs respectifs de jouer ensemble. Il est aussi disponible sur Steam[7],[9].

Le gameplay du jeu s'apparente donc a un sandbox PvPvE. Afin de progresser dans le jeu, le joueur devra augmenter ses niveaux de réputation auprès des différentes sociétés. Ces sociétés sont spécialisées chacune dans un type de butin à vendre à l'exception des Os de la Faucheuse qui acceptent des items de toutes les sociétés.

Les collectionneurs d'or, représentés par un personnage sous une tente dorée récupérere tout ce qui est de l'ordre des coffres au trésor et des reliques.


L'ordre des âmes, représentée par Madame Olivia qui se cache dans une tente sous un bâtiment vont eux avoir affaire a vous si vous avez sur votre rafiot des crânes de squelettes. Ces derniers en extrairont du savoir pour accroître leurs connaissances.

Enfin, l'Alliance des Marchands, tentant de s'enrichir par n'importe quel moyen mais surtout par la vente de cargaisons tels que des caisses de tissus, des bouteilles d'alcools ou bien des ventes de cochons ou de poules.

Développement[modifier | modifier le code]

Sea of Thieves est développé par Rare à l'aide du moteur de jeu d'Epic Games, Unreal Engine 4[3].

En , Sea of Thieves est annoncé lors de la conférence de Microsoft à l'E3[10]. L'année d'après, des images du jeu sont présentées[4].

En , Rare lance une bêta fermée, permettant à certains joueurs d'avoir accès à une version non achevée du jeu, pour pouvoir le tester et donner leur avis[11].

Initialement prévu pour une sortie en 2017[12], Sea of Thieves sort finalement le [13].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Canard PC (FR) 6 / 10[14]
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 7 / 10[15]
Gamekult (FR) 6 / 10[16]
IGN (US) 8 / 10[17],[18]
Jeuxvideo.com (FR) 16 / 20[19],[20]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rare announces Sea of Thieves » (consulté le )
  2. « Au revoir, l'Arène ! », sur www.seaofthieves.com (consulté le )
  3. a et b « Sea of Thieves », sur www.seaofthieves.com (consulté le )
  4. a et b (en) Julia Alexander, « Sea of Thieves coming in early 2018 », sur Polygon, (consulté le )
  5. a et b (en) Stephen Totilo, « How Rare's Co-Op Pirate Game Sea Of Thieves Works », Kotaku,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. a et b (en) Cassidee Moser, « E3 2016: Sea of Thieves is a Massive Pirate Sandbox », sur Shacknews, (consulté le )
  7. a et b (en) Charlie Hall, « Rare's next game is a multiplayer pirate adventure », sur Polygon, (consulté le )
  8. (en) Stephanie Chan, « Microsoft’s Sea of Thieves shows how you use cannons to board ships », sur VentureBeat, (consulté le )
  9. ChewbieFR, « Sea of Thieves : le cross-platform entre PC et Xbox One est à l'étude », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. (en) Ben Lee, « Sea of Thieves announced for Xbox One », Digital Spy,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. Sylvain Trinel, « Sea of Thieves : les inscriptions à la bêta lancées », IGN France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) Chris Pereira, « E3 2017: Sea Of Thieves Delayed Until 2018 », sur GameSpot, (consulté le )
  13. « Sea of Thieves sortira le 20 mars 2018 sur Xbox One et Windows 10 », sur gamekult.com, (consulté le ).
  14. Guy Moquette, Test : Sea of Thieves - Le Tonneau de gros à moitié plein, 15 avril 2018, Canard PC n°379, p. 12-16.
  15. Julien Hubert, « TEST de Sea of Thieves : Coup de cœur et coup d'épée dans l'eau », sur Gameblog, (consulté le ).
  16. Gauthier Andres, « Sea of Thieves, embruns à court terme », sur Gamekult, (consulté le ).
  17. (en) David Jagneaux, « Sea of Thieves Review (2020) », sur IGN, (consulté le ).
  18. Brandin Tyrrel, « Sea of Thieves - Nom d'un pirate ! », sur IGN France, (consulté le ).
  19. Carnbee, « Test : Sea of Thieves : un an après, Rare tient le bon cap », sur Jeuxvideo.com, (consulté le ).
  20. Carnbee, « Test : Sea of Thieves : L’aventure pirate qui baigne dans un océan de bonnes intentions », sur Jeuxvideo.com, (consulté le ).

Lien externe[modifier | modifier le code]