Schtroumpf le héros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schtroumpf le héros
33e histoire de la série Les Schtroumpfs
Scénario Alain Jost et Thierry Culliford
Dessin Jeroen de Coninck et Miguel Diaz
Couleurs Nine Culliford

Personnages principaux Schtroumpf maladroit
Schtroumpf bêta
Schtroumpf peureux
Schtroumpf bricoleur
Schtroumpf à lunettes
Le Baron

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Éditeur Le Lombard
Première publication 2015
Nb. de pages 46
Albums de la série Les Schtroumpfs

Schtroumpf le héros est le 33e tome de la série de bandes dessinées Les Schtroumpfs. L'album est écrit par Alain Jost et Thierry Culliford, mis en image par Jeroen de Coninck et Miguel Diaz et colorié par Nine Culliford. L'histoire est parue le 13 mars 2015.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Grand Schtroumpf ayant demandé qu'on fasse le ménage dans une maison abandonnée du village. Des Schtroumpfs y découvrent un vieux livre décrivant l'histoire d'un Schtroumpf qui était, selon le récit, devenu une sorte de superhéros, le « Surschtroumpf », grâce à l'absorption de l'eau rouge d'un lac situé dans une contrée lointaine, alimenté par la Source du Dragon. C'est cette eau qui aurait donné une force extraordinaire au Schtroumpf héros. Plusieurs Schtroumpfs décident de mettre sous forme théâtrale cette histoire. De nombreux Schtroumpfs se présentent pour incarner le Schtroumpf héros. Trois d'entre eux sont la risée du village : Schtroumpf maladroit, Schtroumpf peureux et Schtroumpf bêta. Ces trois Schtroumpfs décident d'aller à la recherche de ce lac et de découvrir si le Schtroumpf héros existe. Ils partent en catimini.

Le soir même, on découvre leur absence au moment du dîner. Dès le lendemain matin, une « équipe de secours » composée de trois autres Schtroumpfs part à leur secours ; cette équipe est notamment composée du Schtroumpf bricoleur et du Schtroumpf à lunettes.

Tandis que cette équipe de secours accumule les déconvenues (perte des repères, refuge dans une grotte, impossibilité d'en sortir, attaque par des chauve-souris, etc), l'équipe des trois Schtroumpfs parvient à proximité de la Montagne du Dragon grâce à une cigogne qui les amenés.

Ils trouvent le Lac du Dragon, alimenté dans une source d'eau. Ils se baignent dans le petit lac. Mais ils sont très déçus : l'eau n'est pas miraculeuse et ne donne aucune force extraordinaire ; elle n'empêche pas non plus la douleur ni les blessures. Soudain, deux humains apparaissent : un vieil homme et son page. Les trois Schtroumpfs se cachent. Ils reconnaissent les traits du vieil homme : il s'agit du Baron à qui ils avaient jadis remis un trésor qu'ils avaient trouvé « lors de leur grande Faim ». Le baron les accueille avec gentillesse et bienveillance. Il leur explique qu'il a dépensé l'argent du trésor. Mais ayant découvert cette source, il compte en tirer profit. En effet, cette source, si elle n'est pas magique et ne transforme personne en super-héros, a des vertus bienfaisantes, notamment pour calmer les rhumatismes. Il compte créer un établissement thermal qui sera, pense-t-il, extrêmement connu. Connaissant désormais la vérité sur la source et le lac, les trois Schtroumpfs quittent les lieux et regagnent le village.

Pendant qu'ils retournent chez eux, le baron décide de faire un « lâcher d'eau ». Cette eau se déverse dans la rivière qui alimente le village des Schtroumpfs, menacé d'être englouti. Le Grand Schtroumpf et ses petits Schtroumpfs remontent le courant de la rivière et voient bien que le débit anormal provient d'une nouvelle arrivée d'eau. Mais au moment où tout semble perdu et où le Grand Schtroumpf envisage d'évacuer le village, les trois Schtroumpfs, à la suite d'un cumul de gaffes, créent un éboulement qui stoppe in extremis l'arrivée de l'eau excédentaire dans la rivière. Le village est sauvé, et les trois Schtroumpfs sont fêtés comme des héros.

Lien externe[modifier | modifier le code]