Le Schtroumpf sauvage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Schtroumpf sauvage
19e album de la série Les Schtroumpfs
Scénario Thierry Culliford et Luc Parthoens
Dessin Alain Maury
Couleurs Nine Culliford

Personnages principaux schtroumpf sauvage, schtroumpf à lunettes

Éditeur Le Lombard
Première publication Schtroumpf !
Nb. de pages 48
Albums de la série Les Schtroumpfs

Le Schtroumpf sauvage est le dix-neuvième album de la série Les Schtroumpfs de Thierry Culliford et Alain Maury. Pré-publié dans le journal Schtroumpf !, il paraît en 1998.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

C'est la fin de l'été, et il fait chaud au Pays des Schtroumpfs... Quand tout à coup, un incendie se déclare dans la forêt. Le Grand Schtroumpf décide alors de refaire les provisions pour que tous les Schtroumpf ne meurent pas de faim[1] Ils se mettent au travail vers le nord car le sud a brûlé. Mais les Schtroumpfs sont effrayés par ce coin de la forêt où ils ne vont pas d'habitude. Rapidement, il apparaît que quelqu'un les épie. Un cri jaillit de nulle part et le Schtroumpf gourmand est terrorisé par quelque chose dans les buissons. Mais une autre désagréable surprise attend les Schtroumpfs à leur retour. Pendant leur absence, Gargamel a trouvé le village. Heureusement, en le voyant dévasté, il l'a cru abandonné et est reparti.

Alors que l'hiver s'est bien installé, des vols sont signalés dans la réserve. Les trois Schtroumpfs qui constatent l'effraction sont attaqués par une étrange créature qui parvient à s'enfuir. Le Grand Schtroumpf demande au Schtroumpf bricoleur d'installer un piège qui s'active dès la nuit suivante. Tout le monde accourt et découvre que le voleur est un Schtroumpf inconnu, seulement vêtu de mousse et de feuilles, qui parvient à s'échapper.

Le Grand Schtroumpf finit par comprendre qu'il s'agit en fait d'un bébé Schtroumpf perdu par la cigogne qui l'apportait il y a des années de ça. Il part en expédition avec le Schtroumpf à lunettes, la Schtroumphette et le Schtroumpf gourmand. Tous découvrent que le Schtroumpf sauvage a survécu pendant tout ce temps, recueilli par une famille d'écureuils. Un bébé écureuil tombe dans la rivière et le Schtroumpf sauvage plonge pour le sauver, mais tous deux sont emportés par le courant, avant d'être sauvés par le Schtroumpf à lunettes, qui voulait seulement rattraper son écharpe. Parvenant à établir le contact, le Grand Schtroumpf propose au Schtroumpf Sauvage et à ses amis de venir au village. Les Schtroumpfs se mettent alors en devoir de tenter de civiliser le Schtroumpf sauvage, avec plus ou moins de succès...

Le printemps revient et, avec lui, Gargamel, toujours à la recherche de gibier. Alors que le Schtroumpf sauvage se promène avec la Schtroumphette, tous deux sont surpris par le sorcier, lequel capture le Schtroumpf sauvage, qui lui échappe en le mordant. La Schtroumphette donne l'alerte et les Schtroumpfs ont tout juste le temps de se cacher dans la forêt. Gargamel, son coup manqué, jure de revenir tous les jours (la forêt n'a pas assez repoussé pour lui barrer le chemin). Les habitants du village s'installent donc dans la forêt, découvrant les joies de la vie sauvage avec leur nouvel ami. Au bout de quelque temps, déçu de ne trouver toujours personne, Gargamel décide de se camoufler pour tendre un piège. Il parvient ainsi à surprendre le Schtroumpf à lunettes, qui est sauvé par le Schtroumpf sauvage. Le sorcier, furieux, se lance à la poursuite de ce nouveau Schtroumpf, ce qui lui vaut de tomber sur une patrouille du bailli d'un village proche. Ce dernier, devant l'apparence étrange et les explications embrouillées de Gargamel, le fait enfermer dans un asile dont il ne sortira que lorsque la forêt aura assez repoussé pour qu'il ne puisse plus trouver le chemin du village Schtroumpf. La menace étant écartée, les Schtroumpfs rentrent chez eux. Le Schtroumpf sauvage décide de rester dans la forêt.

Personnages[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]