Les Schtroumpfs noirs (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Les Schtroumpfs noirs.
Les Schtroumpfs noirs (album)
1er album de la série Les Schtroumpfs
Auteur Peyo
Genre(s) Littérature de jeunesse

Personnages principaux Le Grand Schtroumpf, Le Schtroumpf à lunettes, Gargamel
Première publication janvier 1963
Albums de la série Les Schtroumpfs
Le Schtroumpfissime Suivant

Les Schtroumpfs noirs est un album de bande dessinée de Peyo publié par Dupuis en janvier 1963. C'est le premier album de la série Les Schtroumpfs.

Deux autres histoires de Schtroumpfs suivent dans l'album : Le Schtroumpf volant et Le voleur de Schtroumpfs.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les Schtroumpfs noirs[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Schtroumpfs noirs.

Dans un pays très lointain, vit un peuple de petits humanoïdes à peau bleue appelés les Schtroumpfs.

Alors qu'il va en forêt pour couper du bois, un Schtroumpf se fait piquer par une mouche Bzz. La réaction est immédiate, provoquant la transformation du petit Schtroumpf. Il perd sa couleur bleue, devient tout noir, fou et agressif, tandis que son langage est limité à « GNAP! ». Le Schtroumpf noir essaye de contaminer les autres en leur mordant la queue, ce qui provoque une réaction en chaîne, chaque Schtroumpf noir transformant l'autre et répandant ainsi une véritable contagion.

Le chef et aîné des Schtroumpfs, le Grand Schtroumpf, cherche désespérément un remède, mais à chaque essai, au lieu de regagner des Schtroumpfs, il en perd. Pour trouver le remède, il doit capturer la mouche Bzz et l’étudier. Un jour, le Grand Schtroumpf, pour la nourrir, lui fait renifler du pollen de tubéreuse et le pollen la rend bleue et inoffensive. Le pollen servira ensuite d'antidote à la maladie des Schtroumpfs noirs. Mais il sera à son tour contaminé par la morsure d'un faux bleu qui s'est accidentellement infiltré parmi les quelques Schtroumpfs bleus encore indemnes de la terrible maladie.

La version américaine et l'adaptation télévisuelle préféreront utiliser la couleur violette pour les Schtroumpfs contaminés[1].

Le Schtroumpf volant[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Schtroumpf volant.

Le grand Schtroumpf demande au Schtroumpf à lunettes et à un schtroumpf d'aller ramasser des noix. Le Schtroumpf rêve de voler dans les airs, et décide d'employer tous les moyens pour cela, que ce soit en se collant des ailes de plumes, de se construire une montgolfière voire d'avaler de la levure.

Le Voleur de Schtroumpfs[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Voleur de Schtroumpfs.

Un sorcier reclus, Gargamel, découvre que l'ingrédient qui lui manque pour créer la pierre philosophale est un Schtroumpf. Il part donc à la chasse aux Schtroumpfs et finit par en capturer un. À cette nouvelle, tout le village se rend chez Gargamel pour sauver son petit ami.

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

  • Le premier Schtroumpf se faisant piquer par la « mouche Bzz » est le Schtroumpf Grognon (c'est d'ailleurs pour cela qu'il devient grognon) alors que dans l'adaptation animée de Hanna-Barbera, c'est le Schtroumpf Paresseux.
  • C'est le seul album où l'on voit un Schtroumpf sans son bonnet (et sans qu'autre chose recouvre sa tête). Lors de l'explosion du laboratoire du Grand Schtroumpf, ce dernier perd son bonnet et l'on voit qu'il est chauve.
  • À cause du risque d'interprétation raciste – les Schtroumpfs noirs étant décrits comme méchants – l'album n'a pas été traduit en anglais et dans l'adaptation animée de Hanna-Barbera, les Schtroumpfs noirs sont de couleur violette.
  • Dans l'adaptation animée de Hanna-Barbera, beaucoup de Schtroumpfs qui n'existent pas encore dans la série apparaissent, tels le Schtroumpf Costaud, le Schtroumpf Coquet, le Schtroumpf Bricoleur ou encore la Schtroumpfette.
  • Le Schtroumpf noir peut être perçu rétrospectivement comme une variation du zombie, cinq ans avant La Nuit des morts-vivants de Romero.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Série animée[modifier | modifier le code]

  • Dans la série Les Schtroumpfs, Les Schtroumpfs noirs est le 24e épisode sous le titre La mouche Bzz. Les deux autres histoires n'ont pas été adaptées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Trop noirs pour être politiquement correct aux Etats-Unis, le par Laureline Karaboudjan sur le blog Des Bulles carées