Les Schtroumpfs de l'ordre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Schtroumpfs de l'ordre
30e album de la série Les Schtroumpfs
Scénario Alain Jost et Thierry Culliford
Dessin Jeroen De Coninck
Couleurs Nine Culliford

Personnages principaux Grand Schtroumpf
Schtroumpf à lunettes
Schtroumpf costaud

Pays Belgique
Éditeur Le Lombard
Première publication 2012
ISBN 978-2-8036-3052-3
Albums de la série Les Schtroumpfs

Les Schtroumpfs de l'ordre est le 30e album de la série Les Schtroumpfs.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Grand Schtroumpf, qui travaille dans son laboratoire, est excédé de se faire constamment déranger par les Schtroumpfs qui se disputent pour des futilités.

Il décide alors de faire voter un code dans lequel seraient inscrits les permissions et les interdictions. Le Grand Schtroumpf désigne le Schtroumpf à lunettes et le Schtroumpf costaud « Schtroumpfs de l'ordre ». Ceux-ci ont pour mission d'infliger des amendes (sous forme de paiement de noisettes) à ceux qui bafoueront le Code.

Pendant la foire, les Schtroumpfs de l'ordre doivent enquêter, car un saboteur gâche la foire et s'est moqué ouvertement des deux policiers. Les Schtroumpfs de l'ordre réussissent finalement à l'identifier et à l'arrêter. Ce Schtroumpf explique qu'il est furieux parce que c'est lui qui a décoré toute la foire et que personne ne lui donne de nom.

Les Schtroumpfs le nomment « Schtroumpf aux lampions ». Malheureusement, la remise (dans laquelle étaient rangés les feux d'artifices pour la foire) brûle et le Schtroumpf aux lampions est aussitôt accusé. Finalement, le Grand Schtroumpf réussit à prouver que c'est la loupe qu'il avait prêtée au Schtroumpf à lunettes qui a mis feu à la caisse remplie de feux d'artifices.

Couverture[modifier | modifier le code]

Sur fond blanc, en bas à droite le Schtroumpf à lunettes, vêtu d'une casquette bleue et d'une culotte de la même couleur, tient un calepin de note et un crayon ; le Schtroumpf costaud, vêtu de la même manière, fait tourner une matraque dans sa main droite, tandis qu'un Schtroumpf lambda fâché tient un relevé de contravention dans une main.

Notes et références[modifier | modifier le code]