Saison 2018 de Super Rugby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saison 2018 de Super Rugby
Logo du Super Rugby
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) SANZAAR
Édition 23e
Lieu(x) Afrique du Sud, Argentine, Australie, Japon, Nouvelle-Zélande
Date du 17 février 2018 au 4 août 2018
Nations Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud
Drapeau : Argentine Argentine
Drapeau : Australie Australie
Drapeau : Japon Japon
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Participants 15 franchises
Matchs joués 125
Site web officiel sanzarrugby.com

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders
Finaliste Drapeau : Afrique du Sud Lions
Demi-finalistes

Drapeau : Nouvelle-Zélande Hurricanes

Drapeau : Australie Waratahs
Meilleur(s) marqueur(s) Bernard Foley (223)
Meilleur réalisateur Ben Lam (16)

Navigation

La saison 2018 de Super Rugby est la vingt-troisième édition de cette compétition de rugby à XV. Elle est disputée par quinze franchises, quatre d'Afrique du Sud, une d'Argentine, quatre d'Australie, une du Japon et cinq de Nouvelle-Zélande. Les Crusaders sont les champions en titre.

Retour à 15 équipes[modifier | modifier le code]

En 2017, la SANZAAR annonce que le Super Rugby va réduire le nombre de ses participants pour l'année suivante[1], faisant passer la compétition de 18 à 15 équipes. La compétition retrouve son format de 2015. Il est alors décidé que deux franchises sud-africaines et une australienne quittent le championnat. La SANZAAR laisse le choix des équipes éliminées aux fédérations nationales.

La Fédération sud-africaine de rugby à XV (SARU) décide d'évincer les Cheetahs et les Southern Kings, celles-ci demandent alors la possibilité d'intégrer le Pro12[2]. Le , le comité directeur de l'organisation décide de valider cette décision[3]. La compétition est alors rebaptisée Pro14 après la jonction des deux nouvelles équipes[4].

La Fédération australienne de rugby à XV (ARU) hésite entre les Melbourne Rebels et la Western Force[5], mais elle choisit finalement de retirer sa licence à cette dernière[6],[7]. Le , Rugby Western Australia ; l'entité responsable du développement et de la gestion du rugby à XV en Australie-Occidentale ; dépose un recours en appel pour contester sa mise à l'écart devant la cour suprême de la Nouvelle-Galles du Sud[8]. Le , la cour suprême de la Nouvelle-Galles du Sud décide de rejeter l'appel[9].

Franchises participantes[modifier | modifier le code]

La compétition oppose quinze franchises issues d'Afrique du Sud, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, du Japon et d'Argentine. Chaque franchise représente une aire géographique.

Nom Pays Ville Stade Entraîneur Capitaine
Jaguars Drapeau de l'Argentine Argentine Buenos Aires Stade José Amalfitani Drapeau : Argentine Mario Ledesma Pablo Matera
Blues Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Auckland Eden Park Drapeau : Nouvelle-Zélande Tana Umaga Augustine Pulu
Brumbies Drapeau de l'Australie Australie Canberra Canberra Stadium Drapeau : Australie Dan McKellar Sam Carter
Bulls Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Pretoria Loftus Versfeld Drapeau : Nouvelle-Zélande John Mitchell Nick de Jager
Chiefs Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Hamilton Waikato Stadium Drapeau : Nouvelle-Zélande Colin Cooper Sam Cane
Crusaders Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Christchurch Rugby League Park Drapeau : Nouvelle-Zélande Scott Robertson Sam Whitelock
Highlanders Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Dunedin Forsyth Barr Stadium Drapeau : Nouvelle-Zélande Aaron Mauger Ben Smith
Hurricanes Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Wellington Westpac Stadium Drapeau : Nouvelle-Zélande Chris Boyd Dane Coles
Lions Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Johannesburg Ellis Park Stadium Drapeau : Afrique du Sud Swys de Bruin Warren Whiteley
Rebels Drapeau de l'Australie Australie Melbourne AAMI Park Drapeau : Afrique du Sud David Wessels Adam Coleman
Waratahs Drapeau de l'Australie Australie Sydney Sydney Football Stadium Drapeau : Nouvelle-Zélande Daryl Gibson Michael Hooper
Queensland Reds Drapeau de l'Australie Australie Brisbane Suncorp Stadium Drapeau : Nouvelle-Zélande Brad Thorn Scott Higginbotham
Sharks Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Durban Kings Park Stadium Drapeau : Afrique du Sud Robert du Preez Ruan Botha
Stormers Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Cape Town Newlands Stadium Drapeau : Afrique du Sud Robbie Fleck Eben Etzebeth
Sunwolves Drapeau du Japon Japon Tokyo
Singapour
Chichibunomiya Rugby Stadium
Singapour
Drapeau : Nouvelle-Zélande Jamie Joseph Willie Britz

Classements de la phase régulière[modifier | modifier le code]

Classement général
No  Franchise Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders 16 14 0 2 7 0 542 295 247 63
2 Drapeau : Afrique du Sud Lions 16 9 0 7 6 4 519 435 84 48
3 Drapeau : Australie Waratahs 16 9 1 6 4 2 557 445 112 44
4 Drapeau : Nouvelle-Zélande Hurricanes 16 11 0 5 5 2 474 343 131 51
5 Drapeau : Nouvelle-Zélande Chiefs 16 11 0 5 3 2 463 368 95 49
6 Drapeau : Nouvelle-Zélande Highlanders 16 10 0 6 3 1 437 445 -8 44
7 Drapeau : Argentine Jaguares 16 9 0 7 2 0 409 418 -9 38
8 Drapeau : Afrique du Sud Sharks 16 7 1 8 2 4 437 442 -5 36
9 Drapeau : Australie Melbourne Rebels 16 7 0 9 5 3 440 461 -21 36
10 Drapeau : Australie Brumbies 16 7 0 9 2 4 393 422 -29 34
11 Drapeau : Afrique du Sud Stormers 16 6 0 10 0 5 390 423 -33 29
12 Drapeau : Afrique du Sud Bulls 16 6 0 10 2 3 441 502 -61 29
13 Drapeau : Australie Queensland Reds 16 6 0 10 1 3 389 501 -112 28
14 Drapeau : Nouvelle-Zélande Blues 16 4 0 12 2 4 378 509 -131 22
15 Drapeau : Japon Sunwolves 16 3 0 13 0 2 404 664 -260 14
Classement de la conférence australienne
No  Franchise Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Australie Waratahs 16 9 1 6 4 2 557 445 112 44
2 Drapeau : Australie Melbourne Rebels 16 7 0 9 5 3 440 461 -21 36
3 Drapeau : Australie Brumbies 16 7 0 9 2 4 393 422 -29 34
4 Drapeau : Australie Queensland Reds 16 6 0 10 1 3 389 501 -112 28
5 Drapeau : Japon Sunwolves 16 3 0 13 0 2 404 664 -260 14
Classement de la conférence néo-zélandaise
No  Franchise Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders 16 14 0 2 7 0 542 295 247 63
2 Drapeau : Nouvelle-Zélande Hurricanes 16 11 0 5 5 2 474 343 131 51
3 Drapeau : Nouvelle-Zélande Chiefs 16 11 0 5 3 2 463 368 95 49
4 Drapeau : Nouvelle-Zélande Highlanders 16 10 0 6 3 1 437 445 -8 44
5 Drapeau : Nouvelle-Zélande Blues 16 4 0 12 2 4 378 509 -131 22
Classement de la conférence sud-africaine
No  Franchise Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Afrique du Sud Lions 16 9 0 7 6 4 519 435 84 48
2 Drapeau : Argentine Jaguares 16 9 0 7 2 0 409 418 -9 38
3 Drapeau : Afrique du Sud Sharks 16 7 1 8 2 4 437 442 -5 36
4 Drapeau : Afrique du Sud Stormers 16 6 0 10 0 5 390 423 -33 29
5 Drapeau : Afrique du Sud Bulls 16 6 0 10 2 3 441 502 -61 29

Phase finale[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
  au AMI Stadium, Christchurch       au AMI Stadium, Christchurch       au AMI Stadium, Christchurch
 Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders  40
 Drapeau : Afrique du Sud Sharks  10  
 Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders  30
  au Westpac Stadium, Wellington
   Drapeau : Nouvelle-Zélande Hurricanes  12  
 Drapeau : Nouvelle-Zélande Hurricanes  32
 Drapeau : Nouvelle-Zélande Chiefs  31  
 Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders  37
  à l'Emirates Airlines Park, Johannesbourg
   Drapeau : Afrique du Sud Lions  18
 Drapeau : Afrique du Sud Lions  40
  à l'Emirates Airlines Park, Johannesbourg
 Drapeau : Argentine Jaguars  23  
 Drapeau : Afrique du Sud Lions  42
  au Allianz Stadium, Sydney
   Drapeau : Australie Waratahs  26  
 Drapeau : Australie Waratahs  30
 Drapeau : Nouvelle-Zélande Highlanders  23  

Quarts de finales[modifier | modifier le code]


19 h 35
Hurricanes Drapeau : Nouvelle-Zélande 32 – 31
(17 - 10)
Drapeau : Nouvelle-Zélande Chiefs Westpac Stadium, Wellington
Arbitre : Glen Jackson Drapeau : Nouvelle-Zélande
Essai(s) : Savea (1re), Perenara 2 (33e, 62e), Lam (69e)
Transformation(s) : B. Barrett 2 (2e, 33e), J. Barrett (70e)
Pénalité(s) : B. Barrett 2 (11e, 55e)
Carton(s) jaune(s) : Fifita Exclu temporairement de 80e à {{{2}}}e 80e à {{{2}}}e
Essai(s) : Weber (7e), Lienert-Brown (51e), McKenzie (79e), Boshier (80e)
Transformation(s) : McKenzie 3 (8e, 52e, 79e), Ngatai (80e)
Pénalité(s) : McKenzie (22e)

19 h 35
Crusaders Drapeau : Nouvelle-Zélande 40 – 10
(16-7)
Drapeau : Afrique du Sud Sharks AMI Stadium, Christchurch
Arbitre : Mike Fraser Drapeau : Nouvelle-Zélande
Essai(s) : Hall (9e), Havili (12e), Todd (42e), Ennor (67e), Samu (72e)
Transformation(s) : Mo'unga 3 (43e, 68e, 73e)
Pénalité(s) : Mo'unga 3(7e, 40e, 57e)
Essai(s) : Van Wyk (26e)
Transformation(s) : Du Preez (27e)
Pénalité(s) : Du Preez (48e)

20 h 05
Waratahs Drapeau : Australie 30 – 23
(6-23)
Drapeau : Nouvelle-Zélande Highlanders Allianz Stadium, Australie
Arbitre : Angus Gardner Drapeau : Australie
Essai(s) : Foley (54e, 61e), Folau (56e)
Transformation(s) : Foley 3 (54e, 57e, 62e)
Pénalité(s) : Foley 3 (4e, 9e, 71e)
Carton(s) jaune(s) : Ryan Exclu temporairement de 74e à {{{2}}}e 74e à {{{2}}}e
Essai(s) : Naholo (11e), Thompson (25e)
Transformation(s) : Sopoaga (12e, 26e)
Pénalité(s) : Sopoaga 3 (7e, 19e, 34e)
Carton(s) jaune(s) : Naholo Exclu temporairement de 52e à 62e 52e à 62e

15 h 05
Lions Drapeau : Afrique du Sud 40 – 23
(24 - 9)
Drapeau : Argentine Jaguars Emirates Airlines Park, Johannesburg
Arbitre : Jaco Peyper Drapeau : Afrique du Sud
Essai(s) : Combrinck (8e), Vorster (15e), Marx (27e) , Coetzee (57e)
Transformation(s) : Jantjies 4 (9e, 16e, 28e, 58e)
Pénalité(s) : Jantjies 3 (26e, 44e, 76e)
Drop(s) : Jantjies (64e)
Essai(s) : Delguy (42e), Matera (48e)
Transformation(s) : Sánchez 2 (43e, 49e)
Pénalité(s) : Sánchez 3 (4e, 6e, 37e)

Demi-finales[modifier | modifier le code]


19 h 35
Crusaders Drapeau : Nouvelle-Zélande 30 – 12
(18-7)
Drapeau : Nouvelle-Zélande Hurricanes AMI Stadium, Christchurch
Arbitre : Jaco Peyper Drapeau : Afrique du Sud
Essai(s) : Mo'unga (15e), Bridge (28e), Havili (44e), Ennor (69e)
Transformation(s) : Mo'unga 2 (16e, 45e)
Pénalité(s) : Mo'unga 2 (36e, 39e)
Essai(s) : Savea (19e), Lam (80e)
Transformation(s) : B. Barrett (19e

15 h 05
Lions Drapeau : Afrique du Sud 44-26
(19-19)
Drapeau : Australie Waratahs Emirates Airline Park, Johannesburg
Arbitre : Glen Jackson Drapeau : Nouvelle-Zélande
Essai(s) : Smith 2 (21e, 63e), Dyantyi (26e), Marx 2 (35e), 58e), Skosan (79e)
Transformation(s) : Jantjies 4 (28e, 37e, 64e, 80e)
Pénalité(s) : Jantjies 2 (55e, 74e)
Essai(s) : Hanigan (4e), Folau (8e), Robertson (39e), Gordon (76e)
Transformation(s) : Foley 3 (6e, 10e, 76e)
Carton(s) jaune(s) : Fitzpatrick Exclu temporairement de 57e à 67e 57e à 67e

Finale[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders 37 – 18 Lions Drapeau : Afrique du Sud

(mt : 20 - 6)

le à l'AMI Stadium, Christchurch

Points marqués

  • Crusaders : 4 essais de Tamanivalu (18e), Havili (33e), Drummond (61e) et Barrett (69e), 4 transformations de Mo'unga (19e, 35e, 62e, 70e), 3 pénalités de Mo'unga (15e, 32e, 42e), 1 carton jaune pour Crotty (66e).
  • Lions : 2 essais de Brink (52e) et Marx (67e), 1 transformation de Jantjies (53e), 2 pénalités de Jantjies (12e, 38e).

Évolution du score : 0-3, 3-3, 8-3, 10-3, 13-3, 18-3, 20-3, 20-6, 23-6, 23-11, 23-13, 28-13, 30-13, 30-18, 35-18, 37-18.

Arbitre : Drapeau : Australie Angus Gardner

Spectateurs : 19 600

Résumé

Composition des équipes
Crusaders Drapeau : Nouvelle-Zélande

Titulaires
David Havili 15
Seta Tamanivalu 14
Jack Goodhue 13
Ryan Crotty 12
George Bridge 11
Richie Mo'unga 10
Bryn Hall 9
Kieran Read 8
Matt Todd 7
Heiden Bedwell-Curtis 6
(cap.) Sam Whitelock 5
Scott Barrett 4
Owen Franks 3
Codie Taylor 2
Joe Moody 1
Remplaçants
16 Andrew Makalio
17 Tim Perry
18 Michael Alaalatoa
19 Luke Romano
20 Peter Samu
21 Mitchell Drummond
22 Mitchell Hunt
23 Braydon Ennor
Entraîneur
Scott Robertson

Drapeau : Afrique du Sud Lions

Titulaires
15 Andries Coetzee
14 Ruan Combrinck
13 Lionel Mapoe
12 Harold Vorster
11 Courtnall Skosan
10 Elton Jantjies
9 Ross Cronjé
8 Warren Whiteley (cap.)
7 Cyle Brink
6 Kwagga Smith
5 Franco Mostert
4 Marvin Orie
3 Ruan Dreyer
2 Malcolm Marx
1 Jacques van Rooyen
Remplaçants
Corné Fourie 16
Dylan Smith 17
Johannes Jonker 18
Lourens Erasmus 19
Marnus Schoeman 20
Dillon Smit 21
Aphiwe Dyantyi 22
Howard Mnisi 23
Entraîneur
Swys de Bruin

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]


Clubs BRU REB RED SUN WAR BLU CHI CRU HIG HUR BUL JAG LIO SHA STO
Brumbies 24-27 45-21 41-31 17-24 8-21 24-12 20-25 24-17
Rebels 33-10 45-19 40-13 26-31 10-55 19-50 22-25 46-14
Reds 18-10 37-23 48-27 41-52 12-36 15-18 20-14 27-22
Sunwolves 25-32 17-37 63-28 29-50 10-24 10-61 42-37 26-23
Waratahs 31-40 51-27 37-16 77-25 21-24 41-12 0-29 34-27
Blues 10-20 39-16 21-27 24-32 16-34 15-36 13-20 40-63
Chiefs 24-19 39-27 21-19 20-34 27-22 28-24 41-28 19-23
Crusaders 33-11 31-29 54-17 45-23 45-22 24-13 33-14 45-28
Highlanders 43-17 43-37 41-34 22-45 25-17 30-14 39-27 33-15
Hurricanes 38-34 43-15 42-24 25-13 29-19 29-12 28-19 38-37
Bulls 28-38 28-10 28-29 21-19 43-34 35-49 39-33 33-23
Jaguars 7-18 38-28 14-40 9-34 54-24 49-35 29-13 25-14
Lions 42-24 40-38 35-38 8-14 38-12 47-27 26-19 52-31
Sharks 50-22 24-24 28-24 38-12 10-40 20-10 31-24 24-17
Stormers 34-18 25-19 37-20 9-15 29-17 28-20 23-26 27-16

-

Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]