Scott Higginbotham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un joueur <adjectif> de rugby à XV image illustrant australien
Cet article est une ébauche concernant un joueur australien de rugby à XV.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Scott Higginbotham
Description de l'image Scott Higginbotham 2011 RWC (cropped).jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Scott Higginbotham
Naissance (29 ans)
à Perth (Australie)
Taille 1,95 m (6 5)
Position troisième ligne aile,
troisième ligne centre
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2007-2008
2008-2012
2013-
Ballymore Tornadoes
Queensland Reds
Melbourne Rebels
3 (15)[1]
64 (85)
29 (50)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2010- Drapeau : Australie Australie 32 (15)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 18 juillet 2015.

Scott Higginbotham, né le à Perth, est un joueur de rugby à XV international australien évoluant au poste de troisième ligne aile ou de troisième ligne centre. Il joue avec les Melbourne Rebels en Super 15 depuis 2013.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Scott Higginbotham fait ses débuts dans le Super 14 avec les Queensland Reds en 2008. Il devient champion du Super 15 le 9 juillet 2011 en s'imposant avec son club en finale face aux Crusaders 18-13.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il obtient sa première cape internationale le à l’occasion d’un match contre l'équipe de France. Il est retenu par Robbie Deans le 18 août 2011[2] dans la liste des trente joueurs qui disputent la coupe du monde. Il dispute trois matchs de la Coupe du monde de rugby à XV 2011.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • champion du Super 15 en 2011
  • demi-finaliste de la Coupe du monde 2011

Statistiques[modifier | modifier le code]

Au , Scott Higginbotham compte 32 sélections avec les Wallabies, depuis le à Paris face à la France[3]. Il inscrit trois essais, quinze points.

Parmi ces sélections, il compte 16 matchs en Rugby Championship[4]. Il participe à une édition de la coupe du monde, en 2011, où il dispute quatre rencontres[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Scott Higginbotham », sur www.itsrugby.fr (consulté le 24 décembre 2014)
  2. « Horwill à la barre de l'Australie », sur fr.rugbyworldcup.com, IRB,‎ (consulté le 18 août 2011)
  3. a, b et c (en) « Scott Higginbotham », sur en.espn.co.uk (consulté le 27 juillet 2015).
  4. (en) « Scott Higginbotham - The Rugby Championship », sur en.espn.co.uk (consulté le 27 juillet 2015).
  5. (en) « Scott Higginbotham - IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 27 juillet 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]