Scott Higginbotham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Scott Higginbotham
Description de l'image Scott Higginbotham 2011 RWC (cropped).jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Scott Higginbotham
Naissance (32 ans)
à Perth (Australie)
Taille 1,95 m (6 5)
Position troisième ligne aile,
troisième ligne centre
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2007
2008-2012
2013-2015
2015
2015-
2017-
Ballymore Tornadoes
Queensland Reds
Melbourne Rebels
Brisbane City
NEC Green Rockets
Queensland Reds
3 (15)[1]
64 (85)[1]
45 (75)[1]
6 (15)[1]
18 (30)[1]
13 (20)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2010-Drapeau : Australie Australie34 (15)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 15 mars 2018.

Scott Higginbotham, né le à Perth, est un joueur de rugby à XV international australien évoluant au poste de troisième ligne aile ou de troisième ligne centre. Il joue avec les Queensland Reds en Super Rugby depuis 2017.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Scott Higginbotham fait ses débuts dans le Super 14 avec les Queensland Reds en 2008. Il devient champion du Super 15 le 9 juillet 2011 en s'imposant avec son club en finale face aux Crusaders 18-13.

Depuis 2015, il joue également dans le championnat japonais avec les NEC Green Rockets.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il obtient sa première cape internationale le à l’occasion d’un match contre l'équipe de France. Il est retenu par Robbie Deans le 18 août 2011[2] dans la liste des trente joueurs qui disputent la coupe du monde. Il dispute trois matchs de la Coupe du monde de rugby à XV 2011.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Demi-finaliste de la Coupe du monde 2011.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Au , Scott Higginbotham compte 34 sélections avec les Wallabies, depuis le à Paris face à la France[3]. Il inscrit trois essais, quinze points.

Parmi ces sélections, il compte 16 matchs en Rugby Championship[4]. Il participe à une édition de la coupe du monde, en 2011, où il dispute quatre rencontres[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Scott Higginbotham », sur www.itsrugby.fr (consulté le 15 mars 2018)
  2. « Horwill à la barre de l'Australie », sur fr.rugbyworldcup.com, IRB, (consulté le 18 août 2011)
  3. a b et c (en) « Scott Higginbotham », sur en.espn.co.uk (consulté le 15 mars 2018).
  4. (en) « Scott Higginbotham - The Rugby Championship », sur en.espn.co.uk (consulté le 15 mars 2018).
  5. (en) « Scott Higginbotham - IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 15 mars 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]