Eben Etzebeth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eben Etzebeth
Description de l'image Eben Etzebeth.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (25 ans)
à Le Cap (Afrique du Sud)
Taille 2,03 m (6 8)
Position Deuxième ligne
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2011-
2012-
2015-2016
Western Province
Stormers
Red Hurricanes
7 (0)
53 (20)[1]
8 (5)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2012- Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 58 (15)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 20 août 2017.

Eben Etzebeth, né le au Cap, est un joueur international sud-africain de rugby à XV depuis 2012. Évoluant au poste de deuxième ligne, il joue en Currie Cup sous le maillot de la Western Province et en Super 15 avec les Stormers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eben Etzebeth effectue ses débuts en Super 15 avec les Stormers en [2] contre les Hurricanes.

Il est considéré comme le successeur de Bakkies Botha en Équipe d'Afrique du Sud de rugby à XV[3] où il effectue ses débuts contre l'Angleterre le .

Il est désigné capitaine des Springboks pour le dernier match des tests de juin 2017, contre l'équipe de France, en l'absence de Warren Whiteley, blessé[4]. Son équipe s'impose sur le score de 35 à 12, dans un match où il s'illustre[5]. Il reste capitaine pour la même raison au cours du Rugby Championship suivant[6]. Au cours de la compétition, que la sélection sud-africaine termine à la troisième place, l'équipe subit la plus lourde défaite de son histoire, sur le score de 57 à 0 contre les All Blacks[7].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Joueur très puissant et explosif, Eben Etzebeth possède aussi une bonne vitesse et des qualités de sauteur en touche[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Au , Eben Etzebeth compte 53 sélections sous le maillot des Springboks, inscrivant un total de dix points, deux essais[8]. Il a été sélectionné pour la première fois avec les Springboks le contre l'Angleterre.

Il participe à une édition de la Coupe du monde, en 2015, où il dispute sept rencontres, contre le Japon, les Samoa, l'Écosse, les États-Unis, le pays de Galles, la Nouvelle-Zélande et l'Argentine[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Etzebeth Eben », sur www.itsrugby.fr (consulté le 20 août 2017)
  2. (en) « Etzebeth to make Stormers debut », sur iol.co.za, .
  3. a et b Fabien Pomiès, « Eben Etzebeth, "petit Bakkies" deviendra grand », sur rugbyrama.fr, 22 novembre 2013 (consulté le 7 octobre 2017)
  4. (en)« Afrique du Sud : le capitaine Warren Whiteley forfait contre la France », sur L'Équipe, 24 juin 2017 (consulté le 14 octobre 2017)
  5. « XV de France : Fanny au troisième test face aux Boks », sur L'Équipe, 24 juin 2017 (consulté le 14 octobre 2017)
  6. (en)« Etzebeth to captain Boks in Whiteley's absence », sur www.sport24.co.za, 9 août 2017 (consulté le 7 octobre 2017)
  7. « Rugby Championship (J4) : La Nouvelle-Zélande inflige à l’Afrique du Sud la plus lourde défaite de son histoire », sur www.rugby365.fr, 16 septembre 2017 (consulté le 14 octobre 2017)
  8. a et b (en) Eben Etzebeth sur espnscrum.com (biographie, images, statistiques en équipe nationale détaillées, actualités)
  9. (en) « Eben Etzebeth : IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 31 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]