Highlanders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Highland.
Highlanders
Logo du Highlanders
Généralités
Noms précédents Otago Highlanders
Fondation 1996
Statut professionnel 1996
Couleurs Bleu et or
Stade Forsyth Barr Stadium
(30 748 places)
Siège Dunedin (Nouvelle-Zélande)
Championnat actuel Super Rugby
Entraîneur Drapeau : Nouvelle-Zélande Tony Brown
Joueur le plus capé Drapeau : Nouvelle-Zélande Anton Oliver (127)
Site web www.highlanders-rugby.co.nz

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2017 de Super Rugby
0

Dernière mise à jour : 19 janvier 2017.

Les Highlanders, anciennement les Otago Highlanders, sont une franchise de rugby néo-zélandaise, basée à Dunedin et participant au Super Rugby. Elle représente les clubs d'Otago, North Otago et Southland. Elle doit son nom au fait que la province qu'elle représente a été fondée par des émigrants écossais dans les années 1840-1850. Le stade principal est Forsyth Barr Stadium, à Dunedin, mais ils jouent aussi parfois à Invercargill et Queenstown. La franchise naît en 1996, pour représenter le sud de l'Île du Sud dans le Super 12, nouvellement créé. Ils finissent la première saison huitième et la saison suivante dernier après avoir remporté trois matchs sur les onze. Ils finissent en demi-finale lors des saisons 1998, 2000 et 2002 et perdent en finale en 1999 à domicile contre les Crusaders. Le joueur qui a joué le plus de fois pour la franchise est Anton Oliver, avec 127 sélections. Tony Brown détient le record de points marqués avec 817 points; quant à Jeff Wilson, il détient le record d'essais marqués en ayant aplatit 35 fois dans l'en-but. L'entraîneur actuel est Tony Brown et le capitaine, Ben Smith[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En Super 12[modifier | modifier le code]

À la création en 1996, l'équipe est entrainée par Gordon Hunter et John Leslie en est le capitaine[2]. Leur premier match est contre les Queensland Reds à Carisbrook le 3 mars 1996, qu'ils remportent 57 à 17[3],[4]. Les Highlanders restent invaincus pendant trois mois et prennent la tête de la compétition. Toutefois, ils s'inclinent 29 à 59 contre les Blue Bulls au Loftus Versfeld Stadium[5]. Ils ne remportent plus que deux matchs cette saison, contre les Natal Sharks à Carisbrook et contre les Crusaders à Lancaster Park[6]. Ils finissent huitième de la compétition[7].

1997 est la pire année pour la franchise : ils finissent dernier de la compétition avec seulement trois victoires[8].

En Super 14[modifier | modifier le code]

En Super Rugby[modifier | modifier le code]

Nom et couleurs[modifier | modifier le code]

Le nom Highlanders a été choisi en hommage aux colons écossais qui ont fondé la ville de Dunedin (connue comme « l'Édimbourg du Sud), où sont basés les Highlanders »[9]. Selon le site officiel de la franchise, « Le nom et l'image des Highlanders évoque l'indépendance farouche, la fierté de ses racines, la loyauté, la force, la gentillesse, l'honnête et l'ardeur à la tâche »[9]. Les couleurs des Highlanders reprennent celles des provinces de North Otago (jaune), Otago (bleu) et Southland (marron). Le bleu permet aussi de rappeler l'origine écossaise.

Le , les Highlanders introduisent un nouveau maillot de couleur vert lime pour les matchs à domicile[10]. Il est utilisé pour la première fois lors du dernier match à domicile de la saison 2011 de Super Rugby. Malgré les commentaires négatifs, ces maillots sont conservés pour la saison 2012. Le , le club annonce finalement un retour à leur traditionnelle tenue bleue pour les matchs à domicile, utilisant leur jeu de maillot vert lime uniquement pour les matchs à l'extérieur[11].

Les frontières de la franchise[modifier | modifier le code]

Le territoire des Highlanders

La franchise des Highlanders, comme chacune des cinq équipes néo-zélandaises créée pour le Super 12, est liée à un certain nombre d'équipes provinciales disputant la compétition domestique néo-zélandaise : le National Provincial Championship. Chaque franchise est autorisée à constituer son effectif à partir des joueurs de toutes les provinces lui étant associées, et ce de façon exclusive. Appelé à l'origine les Otago Highlanders, la région de la franchise couvre les provinces de North Otago, Otago et Southland[12].

Parcours dans le Super rugby[modifier | modifier le code]

Parcours des Highlanders en Super rugby
Saison Place MJ V N D PM PE Diff PB Pts Commentaires
1996 8e 11 5 0 6 329 391 -62 6 26
1997 12e 11 3 0 8 299 409 -110 5 17
1998 4e 11 7 0 4 343 279 64 6 34 Défaite en demi-finale face aux Blues
1999 3e 11 8 0 3 280 203 77 3 35 Défaite en finale face aux Crusaders
2000 3e 11 6 0 5 320 280 40 8 32 Défaite en demi-finale face aux Crusaders
2001 5e 11 6 0 5 284 295 -11 5 29
2002 4e 11 8 0 3 329 207 122 6 38 Défaite en demi-finale face aux Crusaders
2003 7e 11 6 0 5 287 246 41 5 29
2004 9e 11 4 1 6 299 347 -48 8 26
2005 8e 11 6 1 4 221 214 7 1 27
2006 9e 13 6 0 7 228 276 -48 3 27
2007 9e 13 5 0 8 235 301 -66 7 27
2008 11e 13 3 0 10 257 338 -81 7 19
2009 11e 13 4 0 9 254 269 -15 10 26
2010 12e 13 3 0 10 297 397 -100 7 19
2011 8e 16 8 0 8 296 343 -47 5 45 3e de la conférence néo-zélandaise
2012 9e 16 9 0 7 359 385 -26 6 50
2013 14e 16 3 0 13 374 496 -122 9 29 Derniers de la conférence néo-zélandaise
2014 6e 16 8 0 8 401 442 -41 10 42 3e de la conférence néo-zélandaise, qualifiés pour les barrages. Défaite face aux Sharks.
2015 4e 16 11 0 5 450 333 117 9 53 Vainqueurs de la compétition face aux Hurricanes
2016 5e 15 11 0 4 422 273 149 8 52 Défaite en demi-finale face aux Lions

Personnalités[modifier | modifier le code]

Effectif Super Rugby 2017[modifier | modifier le code]

Nom Poste Date de naissance Nationalité sportive Sélections
(pts)
Province ou club Club précédent Année d'arrivée au club
Liam Coltman Talonneur Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1 (0) Otago Débuts au club 2012
Ash Dixon Talonneur Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Hawke’s Bay Drapeau : Nouvelle-Zélande Hurricanes 2015
Greg Pleasants-Tate Talonneur Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Auckland Drapeau : Nouvelle-Zélande Blues 2015
Siua Halanukonuka Pilier Drapeau des Tonga Tonga 4 (0) Tasman Drapeau : France RC Narbonne 2016
Daniel Lienert-Brown Pilier Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Canterbury Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders 2015
Craig Millar Pilier Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2014
Guy Millar Pilier Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Southland Drapeau : Australie Western Force 2017
Aki Seiuli Pilier Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2014
Siate Tokolahi Pilier Drapeau des Tonga Tonga - Canterbury Drapeau : Nouvelle-Zélande Chiefs 2017
Alex Ainley deuxième ligne Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Tasman Débuts au club 2015
Joshua Dickson Deuxième ligne Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2017
Tom Franklin Deuxième ligne Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2014
Jackson Hemopo Deuxième ligne Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Manawatu Débuts au club 2015
Joe Wheeler Deuxième ligne Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Tasman Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders 2013
Shane Christie Troisième ligne aile Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Tasman Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders 2014
Gareth Evans Troisième ligne aile Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Hawke’s Bay Débuts au club 2014
James Lentjes Troisième ligne aile Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2015
Dan Pryor Troisième ligne aile Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Northland Drapeau : Nouvelle-Zélande Blues 2015
Luke Whitelock Troisième ligne aile Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1 (0) Canterbury Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders 2016
Elliot Dixon Troisième ligne centre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 3 (5) Southland Rugby début au club 2011
Liam Squire Troisième ligne centre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 8 (5) Tasman Drapeau : Nouvelle-Zélande Chiefs 2016
Kayne Hammington Demi de mêlée Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Manawatu Drapeau : Nouvelle-Zélande Chiefs 2017
Josh Renton Demi de mêlée Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2015
Aaron Smith Demi de mêlée Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 47 (62) Manawatu Débuts au club 2011
Hayden Parker Demi d'ouverture Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2013
Fletcher Smith Demi d'ouverture Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2016
Lima Sopoaga Demi d'ouverture Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1 (12) Southland Rugby Débuts au club 2011
Jason Emery Centre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Manawatu Débuts au club 2013
Matthew Faddes Centre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2016
Malakai Fekitoa Centre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 23 (40) Auckland Drapeau : Nouvelle-Zélande Blues 2014
Rob Thompson Centre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Canterbury Drapeau : Nouvelle-Zélande Crusaders 2016
Sio Tomkinson Centre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2017
Teihorangi Walden Centre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Otago Débuts au club 2015
Richard Buckman Ailier Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Hawke’s Bay Drapeau : Nouvelle-Zélande Hurricanes 2014
Tevita Li Ailier Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - North Harbour Drapeau : Nouvelle-Zélande Blues 2017
Waisake Naholo Ailier Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 12 (30) Taranaki Drapeau : Nouvelle-Zélande Blues 2013
Patrick Osborne Ailier Drapeau des Fidji Fidji 3 (5) Canterbury Drapeau : Nouvelle-Zélande Chiefs 2014
Ben Smith Arrière Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 60 (135) Otago Débuts au club 2009

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Lors de leur première saison, les Highlanders étaient entraînés par Gordon Hunter, qui a ensuite rejoint le groupe de sélectionneur des All Blacks[2],[13]. Glen Ross les entraîna uniquement pour la saison 1997[14], Tony Gilbert pour les saisons 1998 et 1999 avant de rejoindre lui aussi les All Blacks[15], Peter Sloane pour les saisons 2000 et 2001 avant de rejoindre les Blues[13], Laurie Mains revient d'Afrique du Sud pour les entraîner en 2002 et en 2003[16], malgré quelques désaccords avec les joueurs cadres[17], Greg Cooper prend le poste entre 2003 et quitte la franchise après la saison 2007 pour entraîner les blues. Le , Gleen Moore fut nommé entraîneur jusqu'en juillet 2010 où il est remplacé par Jamie Joseph. En 2016, Jamie Joseph devient sélectionneur de l'équipe du Japon. Il est remplacé par son assistant Tony Brown.

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Joueur des Otago Highlanders.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nathan Burdon, « Ben Smith to lead Highlanders from the front », sur www.stuff.co.nz,‎ (consulté le 20 janvier 2017)
  2. a et b McIlraith (2005), p. 323.
  3. McIlraith (2005), p. 228.
  4. McIlraith (2005), p. 40.
  5. McIlraith (2005), p. 41.
  6. McIlraith (2005), p. 43.
  7. McIlraith (2005), p. 235.
  8. McIlraith (2005), p. 243.
  9. a et b (en) « Highlanders », sur www.highlanders-rugby.co.nz (consulté le 18 novembre 2007)
  10. (en) « Rugby: Highlanders reveal new look », sur www.nzherald.co.nz,‎ (consulté le 5 décembre 2012)
  11. (en) « Highlanders change tack on green home strip », sur www.stuff.co.nz,‎ (consulté le 5 décembre 2012)
  12. McIlraith (2005), p. 322.
  13. a et b McIlraith (2005), p. 111.
  14. McIlraith (2005), p. 61.
  15. McIlraith (2005), p. 77.
  16. McIlraith (2005), p. 158.
  17. McIlraith (2005), p. 175.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]