Bernard Foley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foley.
Bernard Foley
Description de l'image Qantas Wallabies Player Bernard Foley.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (28 ans)
à Sydney (Australie)
Taille 1,82 m (6 0)
Surnom Iceman
Position Demi d'ouverture,
Arrière
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2011-
2013-2014
2015-
2015-
Waratahs
Sydney University
Sydney Stars
Ricoh Black Rams
87 (732)[1]
5 (61)[1]
0 (0)[1]
9 (54)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2009-2011
2013-
Drapeau : AustralieAustralie à 7
Drapeau : Australie Australie
4 (9)
47 (471)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 26 août 2017.

Bernard Foley, né le à Sydney, est un joueur de rugby à XV international australien évoluant au poste de demi d'ouverture. Avec les Wallabies, surnom de l'équipe australienne, il remporte le Rugby Championship en 2015, puis s'incline la même année en finale de la coupe du monde, face à la Nouvelle-Zélande.

Surnommé Iceman, (l'homme de glace) à cause de sa capacité à inscrire des pénalités décisives, il joue avec les Waratahs en Super 15 depuis 2011, remportant avec cette franchise l'édition 2014.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il a fait ses débuts dans le Super 15 avec les Waratahs en 2011, Il est alors la doublure des internationaux australiens Berrick Barnes et Kurtley Beale. Grace aux blessures du premier et le départ du second, il s'impose comme le titulaire au poste de demi d'ouverture à partir de 2013. Il devient champion du Super 15 le 2 août 2014 en s'imposant avec son club en finale face aux Crusaders 33-32.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En 2009, il est sélectionné avec l'équipe nationale de rugby à sept pour disputer la saison 2009-2010, dans le cadre d'un rajeunissement de l'équipe : lors du premier tournoi de la saison à Dubaï, 8 joueurs sur 12 font leurs débuts sur le circuit mondial, dont Bernard Foley, Zack Holmes ou encore Talalelei Gray[2],[3]. À l'issue de la saison, les australiens termineront à la troisième place.

Il obtient sa première cape internationale de rugby à XV le à l’occasion d’un match contre l'équipe d'Argentine.

Bernard Foley fait partie du groupe australien sélectionné pour participer à la Coupe du monde 2015 en Angleterre[4]. Titulaire lors du premier match face aux Fidji, où il inscrit treize points, il est également titularisé lors du match face à l'Angleterre. Lors de cette rencontre, il inscrit 28 des 33 points de son équipe, dont deux des trois essais australiens[5]. Cette victoire 33 à 13 élimine le pays hôte de la compétition[5].

En quart de finale contre l'Écosse, Foley marque la pénalité de la victoire et qualifie l'Australie pour les demi-finales.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

champion du Super 15 en 2014

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Bernard Foley remporte le Rugby Championship en 2015. La même année, il s'incline en finale de la coupe du monde, face à la Nouvelle-Zélande.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Championnat Matchs Points Essais Pénalités Drops Transformations
2011 Waratahs Super Rugby 1 0 0 0 0 0
2012 Waratahs Super Rugby 13 21 3 2 0 0
2013 Waratahs Super Rugby 16 39 5 2 0 4
Sydney University NSW Shute Shield 5 61 2 2 1 21
2014 Waratahs Super Rugby 18 252 6 44 0 45
Sydney University NSW Shute Shield 0 0 0 0 0 0
2015 Waratahs Super Rugby 17 187 5 32 0 33
Sydney Stars National Rugby Championship 0 0 0 0 0 0
2016 Waratahs Super Rugby 10 105 1 14 0 29
Sydney Stars National Rugby Championship 0 0 0 0 0 0
Ricoh Black Rams Japon 9 54 2 4 0 16
Total 89 719 24 100 1 148

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Au , Bernard Foley compte 42 sélections avec les Wallabies, depuis le à Rosario face à l'Argentine[6]. Il inscrit 417 points, 10 essais, 78 pénalités, un drop et 65 transformations[6].

Parmi ces sélections, il compte 15 matchs en Rugby Championship[7].

Il joue une édition de la coupe du monde, disputant six des sept matchs de son équipe lors de l'édition 2015, toutes en tant que titulaire, face aux Fidji, l'Angleterre, le pays de Galles, l'Écosse, l'Argentine et la Nouvelle-Zélande[8]. Il inscrit 82 points, deux essais, seize pénalités et douze transformations[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Bernard Foley », sur www.itsrugby.fr (consulté le 19 août 2017)
  2. (en) « Australia Sevens call up 11th newcomer », sur worldrugby.org, (consulté le 7 janvier 2017)
  3. (en) « Young Wallabies out to seize chance », sur worldrugby.org, (consulté le 7 janvier 2017)
  4. (en) « Cheika names 31-man Wallabies Squad for Rugby World Cup », sur rugby.com.au, .
  5. a et b Eric Albert, « L’Angleterre éliminée de sa Coupe du monde de rugby », sur lemonde.fr, .
  6. a, b, c et d (en) « Bernard Foley », sur en.espn.co.uk (consulté le 22 octobre 2016).
  7. (en) « Bernard Foley : The Rugby Championship », sur en.espn.co.uk (consulté le 22 octobre 2016).
  8. a et b (en) « Bernard Foley : IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 1er novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]