Damian McKenzie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Damian McKenzie
Description de l'image Damian McKenzie 2017.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Damian Sinclair McKenzie
Naissance (23 ans)
à Invercargill (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,75 m (5 9)
Surnom Smiling assassin
Position Demi d'ouverture, Arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2014-
2015-
Waikato
Chiefs
24 (257)[1]
64 (560)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2014
2015
2016-
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande -20
Tino Rangatiratanga Maori sovereignty movement flag.svg Māori de Nouvelle Zélande
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
5 (25)[2]
3 (10)
22 (80)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 24 novembre 2018.

Damian Sinclair McKenzie, né le à Invercargill (Île du Sud, Nouvelle-Zélande), est un joueur de international néo-zélandais de rugby à XV évoluant au poste de demi d'ouverture ou d'arrière (1,75 m pour 80 kg). Il joue avec la province de Waikato depuis 2014, ainsi qu'avec la franchise des Chiefs en Super Rugby depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

En province[modifier | modifier le code]

En franchise[modifier | modifier le code]

Style de jeu[modifier | modifier le code]

« Smiling assassin » et buteur[modifier | modifier le code]

Damian McKenzie est surnommé le « smiling assassin » en anglais (qui peut-être traduit par l'« assassin souriant ») en raison de sa manière de préparer ses tentatives de tir au but, notamment dû au sourire qu'il aborde à ce moment du match et qui est retransmis sur les écrans géants des stades ainsi qu'à la télévision[3]. Il explique en mai 2016 que « Doing that just relaxes me a bit more. I look like a bit of a clown doing it, but if it works, it works », ce qui peut-être traduit par « Faire cela me relaxe un peu plus. En faisant cela, je ressemble peut-être à un clown, mais si ça marche, ça marche »[4]. Ce surnom fait également référence à son efficacité face aux perches : il devient le buteur numéro un de sa franchise, et ce aux dépens de l'ouvreur international Aaron Cruden[5].

Polyvalence[modifier | modifier le code]

Damian McKenzie est un joueur relativement petit (1,75 m) et léger (il déclare le 3 mai 2016 : « I'm about 80 dripping wet » pouvant être traduit par « je fais 80 kg tout mouillé »)[6] formé au poste de demi d'ouverture[7]. Il dispute cependant le championnat du monde junior 2014 au poste d'arrière[3]. Avec la province de Waikato, il évolue à son poste de prédilection d'ouvreur[8]. Lorsqu'il fait ses débuts en 2015 avec la franchise des Chiefs, il doit faire face à la concurrence des All Blacks Aaron Cruden et Stephen Donald, il est alors replacé au poste d'arrière où il s'impose[3]. Il réalise ses débuts internationaux à ce poste.

Mais les départs de Cruden et de Donald à l'issue de la saison 2017 laisse le poste de numéro 10 des Chiefs vacant. C'est alors McKenzie qui endosse le maillot[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Il remporte le Rugby Championship 2016, compétition où il dispute son premier match international le à Buenos Aires contre l'Argentine.

Personnel[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Damian McKenzie », sur www.mooloo.co.nz (consulté le 23 juin 2018)
  2. « McKenzie Damian », sur www.itsrugby.fr (consulté le 20 août 2017)
  3. a b et c Sam Bruce, « Damian McKenzie: smiling assassin kicking goals », ESPN scrum,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Smiling assassin », sur www.sarugbymag.co.za (consulté le 7 mai 2017)
  5. New Zealand Herald, « Rugby: What's behind the Damian McKenzie smile? », sur m.nzherald.co.nz (consulté le 7 mai 2017)
  6. « 'I'm 80 kilos dripping wet': Could Damian McKenzie be the smallest All Black fullback since Ben Blair? », 1 NEWS NOW,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Super Rugby: The Chiefs sign New Zealand Under-20s fly-half Damian McKenzie », Sky Sports,‎ (lire en ligne)
  8. (en-US) « McKenzie wants to shine for Waikato • All Out Rugby », All Out Rugby,‎ (lire en ligne)
  9. « McKenzie, l'héritier », Rugbyrama,‎ (lire en ligne)
  10. « 2014 Waikato Rugby Awards Winners », sur www.mooloo.co.nz (consulté le 16 août 2015)
  11. « Retallick named Kelvin R Tremain Player of the Year », sur www.allblacks.com (consulté le 16 août 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]