Queensland Reds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reds.
Queensland Reds
Logo du Queensland Reds
Généralités
Surnoms The Maroons
Fondation 1882
Statut professionnel 1996
Couleurs grenat et marine
Stade Suncorp Stadium
(52 500 places)
Siège 231 Butterfield Street
Herston, Brisbane
Queensland 4006
Championnat actuel Super 15
Président Drapeau : Australie Tony Shaw
Entraîneur Drapeau : Australie Richard Graham (Manager)
Drapeau : Australie Nick Stiles (Entraîneur)
Joueur le plus capé Sean Hardman (148)
Meilleur buteur Quade Cooper (726)
Site web www.redsrugby.com.au

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2014 de Super 15
0

Les Queensland Reds (également nommés St. George Bank Queensland Reds pour des raisons commerciales, mais également plus simplement Reds ou Maroons) sont une équipe australienne de rugby à XV, représentant la Queensland Rugby Union depuis la fin du XIXe siècle. Les Reds jouent avec un maillot grenat (maroon en anglais), couleur associée à une longue tradition de sport au Queensland, et entretient une intense rivalité avec le bleu des équipes des Nouvelles-Galles du Sud. Cette rivalité est fortement illustrée lors du State of Origin en rugby à XIII.

Bien qu’existant depuis 1882, l’équipe est devenue professionnelle en 1996 et a conservé son nom pour participer au Super 15, compétition opposant équipes australiennes, néo-zélandaises et sud-africaines. Sélection regroupant initialement les meilleurs joueurs évoluant dans la région de Brisbane, les Reds sont devenus une franchise représentant l'État entier du Queensland grâce à la création du Country Rugby Union et du North Queensland Rugby Union. Les joueurs sélectionnés pour évoluer au sein de la franchise participent en club au Queensland Premier Rugby, la compétition de la ville de Brisbane[1].

Les Reds disputent leurs matchs à domicile au Suncorp Stadium basé dans le quartier de Milton à Brisbane.

Histoire de la Province[modifier | modifier le code]

Les premières années[modifier | modifier le code]

Avant la création du championnat des provinces de l'hémisphère Sud dans les années 1990, les Queensland Reds étaient l'équipe représentative de l'État dont les joueurs étaient sélectionnés parmi les différents clubs de la région. On retrouve des traces du rugby dans l'État de Queensland jusqu'en 1876, année où l'on estime que les premiers matchs ont été joués. Cependant il faut attendre 1882 et le premier match inter-États face à la Nouvelle-Galles-du-Sud pour que la fédération du Queensland Rugby Union soit créée l'année suivante. En 1883, la première rencontre inter-états jouée à Brisbane a vu les Reds prendre leur revanche sur le score de 12 à 11 au Eagle Farm Racecourse.

En 1896 eut lieu la première tournée en Nouvelle-Zélande. Ils affrontèrent les All Blacks le 15 août à Wellington, s'inclinant sur le score de 9 à 0 sur le terrain de l'Athletic Park. En 1899 le Queensland enregistra sa première victoire sur une équipe internationale, en battant la Grande-Bretagne 11 à 3 à l'Exhibition Ground.

Sélection du Queensland, 1899

Période amateur[modifier | modifier le code]

Avec l'introduction du rugby à XIII ainsi qu'en raison de la Première Guerre mondiale, le rugby dans le Queensland fut endormi durant plusieurs années. La QRU fut démantelée, puis relancée en 1928, permettant aux clubs majeurs de reprendre la compétition principale. Après la Seconde Guerre mondiale où le jeu fut de nouveau interrompu, la croissance du rugby dans l'État fut exponentielle avec la création de la Queensland Junior Rugby Union et de la Country Rugby Union, responsable des régions tropicales, du nord et de l'est du Queensland.

En 1950 la QRU devient locataire principale du Normandy Oval appartenant à la Brisbane Grammar School, avant de déménager au Ballymore Stadium en 1966, qui servira de « terre spirituelle » aux joueurs du Queensland.

En 1980 les Reds s'imposèrent pour la première fois face à la Nouvelle Zélande le 6 juillet au Ballymore Stadium sur le score de 9 à 3. Les célébrations du centenaire eurent lieu deux saisons plus tard avec la victoire des Reds sur le NSW 41 à 7 dans le match de célébration.

En 1993 eu lieu le premier Super 10, ancêtre du Super 14 actuel, opposant des provinces néo-zélandaises (Auckland, North Harbour, Waikato, Otago ou Canterbury), sud-africaines (Natal, Transvaal, Northern Transvaal, Eastern Province, Western Province ou Free State), Australiennes (New South Wales et Queensland) à une équipe nationale des Pacific Islanders (Samoa ou Tonga). Après avoir terminé quatrième de leur poule lors de la première édition, il remportèrent les deux éditions suivantes en 1994 (victoire 21 à 10 contre les Natal Sharks à Durban) et en 1995 (victoire face au Transvaal à Johannesburg).

Période professionnelle[modifier | modifier le code]

Avec la professionnalisation du rugby, fut créé le Super 12 opposant les meilleurs provinces originaires d'Afrique du Sud, de Nouvelle-Zélande et d'Australie. Les Reds finirent en tête de la phase championnat en 1996, s'inclinant en demi-finale à domicile face aux Natal Sharks le 18 mai 1996. Ils terminèrent ensuite en neuvième position en 1997 puis en cinquième en 1998. En 1999 le Queensland ne perdra que trois rencontres pendant la saison régulière, lui permettant d'atteindre une seconde fois le dernier carré. Malheureusement ils s'inclinèrent encore une fois à domicile en demi-finale face aux Crusaders. Malgré une décevante septième place en l'an 2000, les Reds atteignent une troisième fois les demi-finales en 2001 après avoir terminé en quatrième position de la phase de poule. Cette fois-ci la défaite en demi-finale fut enregistrée face à leurs compatriotes des Brumbies à Canberra. Avec les départs de la génération des Tim Horan, John Eales, Jason Little voire Daniel Herbert, les Reds commencèrent à enchaîner les mauvaises performances, terminant cinquième en 2002, huitième en 2003 et dixième lors des éditions 2004 et 2005.

Avec l'extension vers le Super 14, deux nouvelles franchises furent ajoutées à la compétition dont la Western Force représentant Perth. La création de cette franchise à l'ouest du pays a grandement affaibli les Reds car de nombreux joueurs ou espoirs ont rejoint la Western Australia comme Nathan Sharpe, Tai McIsaac, Digby Ioane ou Scott Daruda. Ils terminèrent cette fois douzième de la compétition en 2006, une grande déception qui entraînera le licenciement de Jeff Miller, remplacé par l'ancien sélectionneur national Eddie Jones pour la saison 2007.

Après avoir emmené une sélection d'une Queensland en tournée au Japon, ils terminèrent en seconde position de l'unique édition de l'Australian Provincial Championship, laissant augurer d'un prometteur Super 14 2007. Malheureusement, cette saison fut la pire de l'histoire de la franchise, qui termina dernière avec la cuillère de bois. Leur défaite face aux futurs champions, les Bulls, reste la plus importante, le club s'étant incliné 92 à 3.

La jeunesse de l'effectif des Reds ne permit pas au club de survoler les débats lors des éditions 2008 et 2009 où ils termineront respectivement douzième et treizième. Malgré l'exode de leurs principaux joueurs, les changements dans l'encadrement, désormais dirigé par les anciens du club Rod McCall, Daniel Herbert, Tim Horan et Dan Crowley, ainsi que l'arrivée de l'expérimenté Ewen McKenzie, laissent supposer que les mauvais jours des Reds sont derrière eux. En 2010, l'équipe termine à la cinquième place du tournoi.

Lors du Super 15 2011 (le premier du nom à la suite de l'intégration des Melbourne Rebels), les Reds terminent à la première place de la conférence australienne, et premiers au classement des trois conférences, devant les Stormers et les Crusaders, qu'ils ont battus respectivement 6-19 lors de la huitième journée et 17-16 lors de la quinzième. Ils sont alors qualifiés d'office pour les demi-finales, et reçoivent au Suncorp Stadium les Auckland Blues vainqueurs des Waratahs en plays-off. Les Reds remportent leur demi-finale, et reçoivent en finale les Crusaders, qu'ils battent 18-13 [2].

Couleurs et symboles[modifier | modifier le code]

L'équipe représentative de l'État joua son premier match en 1882 à Sydney en maillots rayés noir et rouge, couleurs du grand club de l'époque le Brisbane F.C. En 1884, elle joua en marron, couleurs du club des Brisbane Wanderers. En 1886, elle adopta le bleu foncé de l'université d'Oxford, alternant avec des maillots et shorts blancs et des bas rouge.

En 1895, le Queensland choisit enfin d'adopter ce maillot grenat (en anglais maroon), si reconnaissable, et utilisé depuis par toutes les équipes représentant l'État. Le grenat ou rouge foncé était la couleur de la reine Victoria, qui régnait à l’époque où le rugby fut implanté en Australie, et c’est elle-même qui aurait proposé que le Queensland en fasse sa couleur officielle, ce qui ne fut fait qu'en 2003.

Le koala, emblématique de l'Australie, est l'animal officiel du Queensland depuis 1971, et il figure sur le blason de l'équipe, tout comme la lettre Q, initiale de l'État.

Stades[modifier | modifier le code]

Le jardin naturel du rugby dans l'État du Queensland se situe au Ballymore Stadium, construit vers la fin des années 1960 à Brisbane. Tout au long du Super 12 les Reds ont joué leurs matchs à domicile dans ce stade, qui a également accueilli des rencontres de la Coupe du Monde en 1987, dont un quart de finale.

Également retenu pour accueillir des rencontres de la Coupe du Monde 2003, les matchs ont été délocalisés au Suncorp Stadium à cause de l'importante demande en billets. Avec l'expansion du Super 12 vers le Super 14 lors de la saison 2006, les Reds se relocalisèrent au Suncorp Stadium, antre des Brisbane Broncos en rugby à XIII et des Brisbane Roar FC en football. Ce stade a été décrit comme un investissement pour le futur de la Queensland Rugby Union avec des accès facilités à des installations de classe mondiale.

À la fin de la saison 2006, le dernier match à domicile des Reds fut joué au Dairy Farmers Stadium de Townsville dans le North Queensland, stade des North Queensland Cowboys en rugby à XIII. Tous les matchs amicaux du Queensland sont joués au Ballymore Stadium hormis quelques rencontres au Carrara Stadium (en) de la Gold Coast.

Parcours dans le Super 12/14/15[modifier | modifier le code]

Parcours des Queensland Reds en Super 12/14/15
Saison Place MJ V N D PM PE Diff PB Pts Commentaires
1996 1er 11 9 0 2 320 247 +73 5 41 Défaite en demi-finale face aux Natal Sharks
1997 10e 11 4 0 7 263 318 -55 4 20
1998 5e 11 6 1 4 273 229 +44 5 31
1999 3e 11 8 1 2 233 170 +63 2 36 Défaite en demi-finale face aux Crusaders
2000 7e 11 6 0 5 317 305 +12 6 30
2001 4e 11 6 0 5 300 277 +33 8 32 Défaite en demi-finale face aux Brumbies
2002 5e 11 7 0 4 336 287 +49 6 34
2003 8e 11 5 0 6 281 318 -37 6 26
2004 10e 11 5 0 6 217 246 -29 5 25
2005 10e 11 3 0 8 185 282 -97 5 17
2006 12e 13 4 0 9 240 320 -80 6 22
2007 14e 13 2 0 11 201 438 -237 3 11
2008 12e 13 3 1 9 258 323 -65 4 18
2009 13e 13 3 0 10 258 380 -122 4 19
2010 5e 13 8 0 5 366 308 +58 7 39
2011 1e 16 13 0 3 429 309 +120 6 66 Victoire face aux Crusaders en finale 18-13
2012 3e 16 11 0 5 359 347 +12 6 58 Défaite en barrage face aux Sharks 17-30
2013 2e 16 10 2 4 321 296 +25 6 58 Défaite en barrage face aux Crusaders 9-38
2014 4e 16 5 0 11 374 493 -119 8 28
Légende
MJ : nombre de matchs joués ; V : nombre de victoires ; N : nombre de matchs nuls ; D : nombre de défaites ;
PM : points marqués ; PE : points encaissés ; Diff : différence de points ; PB : points de bonus ; Pts : points.

Staff[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Transferts 2014-2015[modifier | modifier le code]

Arrivées[modifier | modifier le code]

Départs[modifier | modifier le code]

Effectif Super 15 2015[modifier | modifier le code]

Nom Poste Date de naissance Nationalité sportive Sélections
(PM)
Club provincial Club précédent Année d'arrivée au club
Andrew Ready Talonneur 11/07/1993 Drapeau de l'Australie Australie - Brisbane City Débuts au Club 2014
Saia Faingaa Talonneur 02/02/1987 Drapeau de l'Australie Australie 34 (0) Queensland Country Drapeau : Australie ACT Brumbies 2009
James Hanson Talonneur 15/09/1988 Drapeau de l'Australie Australie 9 (0) Brisbane City Drapeau : Nouvelle-Zélande Melbourne Rebels 2007
Ben Daley Pilier 27/06/1988 Drapeau de l'Australie Australie 3 (0) - Débuts au Club 2008
Greg Holmes Pilier 11/06/1983 Drapeau de l'Australie Australie 12 (10) Queensland Country Débuts au Club 2005
James Slipper Pilier 06/06/1989 Drapeau de l'Australie Australie 62 (0) - Débuts au Club 2010
Taniela Tupou Pilier 13/05/1995 Tonga - Débuts au Club 2014
James Horwill Deuxième ligne 29/05/1985 Drapeau de l'Australie Australie 60 (30) Brisbane City Débuts au Club 2006
Dave McDuling Deuxième ligne 07/04/1989 Drapeau de l'Australie Australie - Brisbane City Débuts au Club 2012
Edmond O'Donoghue Deuxième ligne 24/06/1982 Drapeau : Australie Australie - - Drapeau : Angleterre London Wasps 2012
Rob Simmons Deuxième ligne 19/04/1989 Drapeau : Australie Australie 49 (0) - Débuts au Club 2009
Curtis Browning Troisième ligne 30/10/1993 Drapeau : Australie Australie - Brisbane City Débuts au Club 2013
Lolo Fakaosilea Troisième ligne 10/06/1995 Drapeau : Australie Australie - - Débuts au Club 2015
Liam Gill Troisième ligne 08/06/1992 Drapeau de l'Australie Australie 15 (0) Brisbane City Débuts au Club 2011
Duncan Paia'Aua Troisième ligne 20/01/1995 Drapeau : Australie Australie - Queensland Country Broncos 2015
Ed Quirk Troisième ligne 28/08/1991 Drapeau de l'Australie Australie - - Débuts au Club 2010
Beau Robinson Troisième ligne 15/08/1986 Drapeau de l'Australie Australie 1 (0) Queensland Country Drapeau : Australie Waratahs 2010
Jake Schatz Troisième ligne 25/07/1990 Drapeau de l'Australie Australie 2 (0) Brisbane City Débuts au Club 2010
Adam Thomson Troisième ligne 23/03/1982 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 29 (30) - Drapeau : Japon Canon Eagles 2015
Hendrik Tui Troisième ligne 13/12/1987 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-ZélandeDrapeau : Japon Japon 22 (30) - Drapeau : Japon Suntory Sungoliath 2015
Nick Frisby Demi de Mêlée 29/10/1992 Drapeau de l'Australie Australie - Brisbane City Débuts au Club 2012
Will Genia Demi de Mêlée 17/01/1988 Drapeau de l'Australie Australie 58 (40) Brisbane City Débuts au Club 2007
Quade Cooper Demi d'Ouverture 05/04/1988 Drapeau de l'Australie Australie 52 (126) Brisbane City Débuts au Club 2007
Anthony Faingaa 3/4 Centre 02/02/1987 Drapeau de l'Australie Australie 24 (10) Queensland Country Drapeau : Australie ACT Brumbies 2009
Samu Kerevi 3/4 Centre 27/09/1993 Fidji - Brisbane City Débuts au Club 2014
Campbell Magnay 3/4 Centre 10/11/1996 Drapeau : Australie Australie - Queensland Country Débuts au Club 2015
Ben Tapuai 3/4 Centre 19/01/1989 Drapeau de l'Australie Australie 7 (0) Brisbane City Débuts au Club 2009
Chris Feauia-Sautia 3/4 Aile 17/11/1993 Drapeau : Australie Australie 2 (10) - Débuts au Club 2012
Chris Kuridrani 3/4 Aile 11/12/1991 Drapeau : Australie Australie - Brisbane City Débuts au Club 2014
Karmichael Hunt Arrière 17/11/1986 Drapeau : Australie Australie - - Drapeau : France Biarritz olympique 2015
James O'Connor Arrière 25/07/1990 Drapeau : Australie Australie 44 (226) - Drapeau : France RC Toulon 2015
Jamie-Jerry Taulagi Arrière 18/06/1993 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Queensland Country Débuts au Club 2014
Lachlan Turner Arrière 11/05/1987 Drapeau : Australie Australie 19 (50) Brisbane City Drapeau : Australie Waratahs 2014

Personnalités emblématiques[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Records et Statistiques[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 09/02/2015[3].

Equipe[modifier | modifier le code]

Individuel[modifier | modifier le code]

Joueurs des Reds les plus capés[modifier | modifier le code]

Joueurs des Reds les plus capés par poste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]