Saison 2017-2018 du Pro14

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saison 2017-2018 du Pro14
Description de l'image Logo Guinness Pro14 2017.png.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Celtic Rugby
Édition 17e
Lieu(x) Afrique du Sud, Écosse, Galles, Irlande, Italie
Nations Afrique du Sud Drapeau : Afrique du Sud
Écosse Drapeau : Écosse
Irlande Drapeau : Irlande
Italie Drapeau : Italie
Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles
Participants 14 franchises
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Leinster
Finaliste Llanelli Scarlets
Demi-finalistes Glasgow Warriors et Munster

Navigation

La saison 2017-2018 du Pro14, ou Guinness Pro14 du nom de son sponsor du moment, voit s'affronter quatorze franchises sud-africaines, écossaises, galloises, irlandaises et italiennes de rugby à XV. En raison de la réduction du nombre de participants en Super Rugby en 2018 ; faisant ainsi passer la compétition de 18 à 15 équipes ; deux franchises sud-africaines (les Cheetahs et les Southern Kings) demandent à intégrer le Pro12[1]. Le , le comité directeur de l'organisation décide de valider cette décision[2]. Les Llanelli Scarlets sont les champions en titre.

Liste des équipes en compétition[modifier | modifier le code]

Équipe Entraineur Capitaine Stade
Drapeau : Irlande Franchises irlandaises
Connacht Drapeau : Nouvelle-Zélande Kieran Keane John Muldoon Galway Sportsground
Leinster Drapeau : Irlande Leo Cullen Isa Nacewa RDS Arena
Munster Drapeau : Afrique du Sud Johann van Graan Peter O'Mahony Thomond Park
Ulster Drapeau : Australie Les Kiss (janvier 2018)

Drapeau : Nouvelle-Zélande Jono Gibbes

Rory Best Kingspan Stadium
Drapeau : Pays de Galles Franchises galloises
Cardiff Blues Drapeau : Angleterre Danny Wilson Gethin Jenkins Cardiff Arms Park
Dragons Drapeau : Irlande Bernard Jackman Cory Hill Rodney Parade
Llanelli Scarlets Drapeau : Nouvelle-Zélande Wayne Pivac Ken Owens Parc y Scarlets
Ospreys Drapeau : Pays de Galles Steve Tandy Alun Wyn Jones Liberty Stadium
Drapeau : Écosse Franchises écossaises
Édimbourg Drapeau : Angleterre Richard Cockerill Fraser McKenzie Myreside Stadium
Glasgow Warriors Drapeau : Nouvelle-Zélande Dave Rennie Ryan Wilson Scotstoun Stadium
Drapeau : Italie Franchises italiennes
Benetton Trévise Drapeau : Nouvelle-Zélande Kieran Crowley Dean Budd Stadio Comunale di Monigo
Zebre Drapeau : Irlande Michael Bradley George Biaggi Stade Sergio-Lanfranchi
Drapeau : Afrique du Sud Franchises sud-africaines
Cheetahs Drapeau : Afrique du Sud Rory Duncan Francois Venter Free State Stadium
Southern Kings Drapeau : Afrique du Sud Deon Davids Mike Wilemse Wolfson Stadium

Arbitres[modifier | modifier le code]

Treize arbitres principaux, dont dix internationaux, sont chargés d'officier durant cette saison de Pro14. Ils prennent en charge l'ensemble des matchs en tant qu'arbitres de champ. Les arbitres assistants ne sont pas contenus dans cette liste[3].

Faits notoires[modifier | modifier le code]

Nouveau format[modifier | modifier le code]

Avec les deux franchises sud-africaines, la ligue se sépare en deux conférences de sept équipes. Les nationalités sont équitablement représentées dans chaque conférence. A l'intérieur de chaque conférence, toutes les équipes s'affrontent à deux reprises (soit 12 matchs par équipe). Les équipes de conférences différentes s'affrontent une fois (soit 7 matchs supplémentaires), les équipes recevant ou se déplaçant alternativement d'une année à l'autre. De plus, chaque équipe dispute une double confrontation supplémentaire avec une équipe de leur nation. Pour les pays représentés par deux équipes uniquement, il s'agit donc d'une triple confrontation avec alternance chaque année de l'équipe recevant le troisième match. Les équipes irlandaises et galloises, au nombre de quatre, disputent une double confrontation avec chaque équipe de leur pays. Durant la saison régulière, chaque équipe dispute donc 21 matchs.

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

À mi-parcours (10e journée)[modifier | modifier le code]

Dans la conférence A, les Glasgow Warriors réalisent un début de saison en fanfare avec dix succès d'affilée, dont huit avec bonus offensif, lors des dix premières journées, et se positionnent en favoris pour une place de demi-finalistes. Deuxièmes de la conférence, les Irlandais du Munster comptent déjà 12 points de retard mais recevront les glaswégiens durant la deuxième moitié de la saison et comptent sur leur place forte de Thomond Park où ils sont invaincus cette saison. Fortunes diverses pour l'équipe sud-africaine des Cheetahs, qui voyage mal mais bénéficie d'un avantage considérable à domicile, étant la seule équipe à évoluer en altitude, dans des conditions méconnues des autres équipes évoluant toutes à moins de 100 mètres au dessus du niveau de la mer. Après dix journées, les quatre dernières équipes, à la lutte pour la quatrième et la cinquième place, synonymes de qualification ou d'un barrage qualificatif pour la coupe d'Europe, se tiennent en huit points. Avantage aux Cardiff Blues et au Connacht (19 et 17 points respectivement), devant Zebre (16). Les Ospreys sont légèrement distancés (11 points).

Dans la conférence B, à l'inverse des Glasgow Warriors, les Southern Kings, exclus du Super Rugby, enchaînent dix défaites d'affilée pour autant de rencontres et ne totalisent que 4 points. La lutte pour la première place est plus disputée que dans la conférence A, entre les tenants du titre gallois des Llanelli Scarlets et les provinces irlandaises du Leinster et de l'Ulster (39, 37 et 35 points respectivement). Avec une attaque efficace, les Scarlets font la différence au nombre de points de bonus offensifs avec leurs principaux rivaux, mais le calendrier est désormais favorable au Leinster, qui a déjà affronté Glasgow et le Munster, battu l'Ulster et doit recevoir ses deux rivaux en deuxième partie de saison régulière. Ils sont suivis par Édimbourg (28), qui tient la place de barragiste pour la coupe d'Europe. Les autres équipes sont distancées : Trévise, qui a battu Édimbourg, compte seulement 15 points. L'autre franchise galloise de la conférence, les Dragons, sont en grande difficulté avec 13 points.

Au terme de la saison régulière (21e journée)[modifier | modifier le code]

Bien qu'ayant perdu une partie de leur avance, les Glasgow Warriors conservent la tête de la conférence A, se qualifiant pour la phase finale dès la 15e journée. Les trois premières places de la conférence restent inchangées depuis la 10e journée. Le Munster, second, reçoit en barrages tandis que les Cheetahs doivent se déplacer mais restent dans la course. Conséquence de la présence de la franchise sud-africaine dans le top 3, les Cardiff Blues, qui avec 35 points dans les onze dernières journées, sont l'équipe qui a le mieux négocié la deuxième moitié de saison, se qualifient pour la coupe d'Europe malgré leur quatrième place. En prenant 33 points, les Ospreys passent de la dernière à la cinquième place et obtiennent la place de barragiste pour la coupe d'Europe. Avec seulement 22 points dans la deuxième partie de saison, le Connacht glisse à la sixième place, seulement trois points devant les Zebre, derniers. Avec sept victoires chacune, ces deux équipes font cependant bien mieux que leurs homologues de la conférence B.

Le Leinster profite d'un calendrier plus favorable en deuxième moitié de saison pour prendre la tête de la conférence B, mais simplement à égalité de points avec les tenants du titre, les Llanelli Scarlets, devancés à la différence de points. Meilleure équipe de la deuxième moitié de saison, avec 40 points obtenus en onze journées, Édimbourg parvient à prendre la troisième place qualificative pour les barrages. Avec quinze victoires, l'équipe écossaise a davantage gagné que le Leinster ou les Scarlets, mais compte quatre points de bonus de moins que ces deux équipes. Décevant, avec seulement 27 points en onze journées, l'Ulster est distancé de six points par Édimbourg et doit se contenter des barrages de coupe d'Europe. Le Benetton Trévise réalise une saison encourageante (comme Édimbourg, marquant 40 points après la dixième journée) mais, avec 55 points, reste hors de portée de la coupe d'Europe, qui se jouera donc la saison suivante sans club italien. Loin derrière, les Dragons (2 victoires) et les Southern Kings (1 victoire) comptent respectivement 35 et 44 points de retard sur Trévise.

Résumé des résultats[modifier | modifier le code]

Classement de la phase régulière[modifier | modifier le code]

Classement de la conférence A
No  Franchise Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Écosse Glasgow Warriors 21 15 1 5 12 2 614 366 248 76
2 Drapeau : Irlande Munster 21 13 1 7 10 5 568 361 207 69
3 Drapeau : Afrique du Sud Cheetahs 21 12 0 9 10 5 609 554 55 63
4 Drapeau : Pays de Galles Cardiff Blues 21 11 0 10 5 5 502 482 20 54
5 Drapeau : Pays de Galles Ospreys 21 9 0 12 5 3 390 486 -96 44
6 Drapeau : Irlande Connacht 21 7 0 14 5 6 445 477 -32 39
7 Drapeau : Italie Zebre 21 7 0 14 5 3 408 593 -185 36
Classement de la conférence B
No  Franchise Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Irlande Leinster 21 14 1 6 10 2 601 374 227 70
2 Drapeau : Pays de Galles Llanelli Scarlets (T) 21 14 1 6 9 3 528 365 163 70
3 Drapeau : Écosse Edinburgh Rugby 21 15 0 6 7 1 494 375 119 68
4 Drapeau : Irlande Ulster 21 12 2 7 8 2 538 482 56 62
5 Drapeau : Italie Benetton Trévise 21 11 0 10 6 5 415 451 -36 55
6 Drapeau : Pays de Galles Newport Dragons 21 2 2 17 4 4 378 672 -294 20
7 Drapeau : Afrique du Sud Southern Kings 21 1 0 20 4 3 378 829 -451 11
Qualifiés pour la phase finale et la Coupe d'Europe 2018-2019 (no 1, no 2, no 3, sauf franchises sud-africaines).
Qualifiés seulement pour la coupe d'Europe.
Barragistes pour la Coupe d'Europe 2018-2019.
T : tenant du titre 2017

Attribution des points : victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0 ; plus les bonus (offensif : 4 essais marqués ; défensif : défaite par 7 points d'écart maximum).

Règles de classement[4] : 1. Nombre de victoires ; 2.différence de points ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. nombre de points marqués ; 5. différence d'essais ; 6. rencontre supplémentaire si la première place est concernée sinon nombre de cartons rouges, puis jaunes.

Règles de qualification en Coupe d'Europe : Sept clubs sont qualifiés pour la coupe d'Europe. Sont qualifiés directement les trois meilleurs clubs de chaque conférence hors clubs sud-africains, ainsi que le meilleur quatrième.

Phase finale[modifier | modifier le code]

Barrages Demi-finales Finale
 , Parc y Scarlets, Llanelli    , Scotstoun Stadium, Glasgow      , Aviva Stadium, Dublin
 Drapeau : Écosse Glasgow Warriors  13
 Drapeau : Pays de Galles Llanelli Scarlets  43
 Drapeau : Pays de Galles Llanelli Scarlets  28  
 Drapeau : Afrique du Sud Cheetahs  8  
 , RDS Arena, Dublin  Drapeau : Pays de Galles Llanelli Scarlets  32
 , Thomond Park, Limerick
   Drapeau : Irlande Leinster  40
 Drapeau : Irlande Munster  20
 Drapeau : Irlande Munster  15  
 Drapeau : Écosse Édimbourg  16  
 Drapeau : Irlande Leinster  16  

Barrage Coupe d'Europe de rugby à XV/Challenge européen[modifier | modifier le code]


15 h 05
Drapeau : Irlande Ulster 35 - 17 Ospreys Drapeau : Pays de Galles Kingspan Stadium, Belfast
Arbitre : Marius Mitrea

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Phase régulière[modifier | modifier le code]

Clubs CAR CHE CON GLA MUN OSP ZEB DRA EDI LEI LLA SOU TRE ULS XXI[N 1]
Cardiff Blues 25-20 36-30 19-20 25-18 23-26 37-8 43-29 10-20 11-14 31-25 35-17
Cheetahs 29-27 26-25 26-29 17-19 44-25 54-39 33-13 38-19 28-21 45-24
Connacht 15-17 23-15 12-18 20-16 26-15 11-19 22-29 47-10 32-10 44-16
Glasgow Warriors 40-16 37-23 35-22 37-10 31-10 68-7 17-0 31-21 43-13 37-21
Munster 39-16 51-18 39-13 21-10 36-10 33-5 49-6 24-34 19-7 34-3 24-24
Ospreys 29-28 27-26 39-10 6-47 16-21 22-13 28-14 32-18 18-19 26-12
Zebre 7-10 23-24 24-10 20-40 19-36 37-14 34-32 10-41 16-20 27-23
Dragons 17-22 17-29 21-8 15-15 9-22 12-25 16-39 8-33 29-13 15-18 32-32
Édimbourg 18-17 12-6 37-10 16-15 35-18 29-24 52-14 37-7 17-20 20-32 24-19
Leinster 37-9 21-18 23-17 41-6 54-10 21-13 20-13 64-7 15-17 38-7
Llanelli Scarlets 30-17 36-27 26-8 12-9 47-13 28-8 10-10 57-10 20-8 34-10
Southern Kings 12-45 21-45 22-39 17-43 45-13 21-48 10-31 30-34 35-36 36-43 20-29
Benetton Trévise 27-21 19-22 16-6 27-14 29-27 13-24 10-36 22-12 31-3 14-21 17-22
Ulster 42-19 16-8 36-15 24-17 8-0 52-25 16-17 10-25 27-20 59-10 23-22

Phase finale[modifier | modifier le code]

Barrages[modifier | modifier le code]

5 mai 2018
19 h 35
Llanelli Scarlets Drapeau : Pays de Galles 43 - 8
(24 - 3)
Drapeau : Afrique du Sud Cheetahs Parc y Scarlets, Llanelli
7 105 spectateurs
Arbitre : Drapeau : Irlande George Clancy
Essai(s) : 6 S. Evans (5e, 36e), Halpenny (16e), Prydie (44e), J. Davies (54e), J. Evans (60e)
Transformation(s) : 5 Halfpenny (6e, 17e), Patchell (37e, 44e, 56e)
Pénalité(s) : 1 Halfpenny (15e)
Essai(s) : 1 Blommetjies (75e)
Pénalité(s) : 1 Goosen (21e)

5 mai 2018
15 h 15
Munster Drapeau : Irlande 20 - 16
(7 - 6)
Drapeau : Écosse Édimbourg Thomond Park, Limerick
Arbitre : Drapeau : Pays de Galles Nigel Owens
Essai(s) : 2 Marshall (8e), Earls (42e)
Transformation(s) : 2 Hanrahan (9e, 43e)
Pénalité(s) : 2 Hanrahan (51e, 72e)
Essai(s) : 1 Fowles (58e)
Transformation(s) : 1 van der Walt (59e)
Pénalité(s) : 3 Hidalgo-Clyne (18e, 24e, 55e)

Demi-finales[modifier | modifier le code]

18 mai 2018
20 h 45
Glasgow Warriors Drapeau : Écosse 13 - 28 Drapeau : Pays de Galles Llanelli Scarlets Scotstoun Stadium, Glasgow
10 000 spectateurs
Arbitre : John Lacey

19 mai 2018
16 h 15
Leinster Drapeau : Irlande 16 - 15 Drapeau : Irlande Munster RDS Arena, Dublin
18 930 spectateurs
Arbitre : Stuart Berry

Finale[modifier | modifier le code]


Leinster Drapeau : Irlande 40 - 32 Drapeau : Pays de Galles Llanelli Scarlets Aviva Stadium, Dublin
46 092 spectateurs
Arbitre : Stuart Berry

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Poste Points Essais Transf. Pén.
Drops
1 John Cooney Ulster Demi de mêlée 160 4 25 30 0
2 Carlo Canna Zebre Demi d'ouverture 132 4 20 23 1
3 Jack Carty Connacht Demi d'ouverture 131 1 24 26 0
4 Jarrod Evans Cardiff Blues Demi d'ouverture 127 2 27 21 0
5 Ross Byrne Leinster Demi d'ouverture 110 0 37 12 0

Meilleurs marqueurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Poste Essais
1 Barry Daly Leinster Ailier 12
2 Makazole Mapimpi Cheetahs Ailier 10
3 George Horne Glasgow Warriors Demi de mêlée 9
4 Mattia Bellini Zebre Centre 8
4 Craig Gilroy Ulster Ailier 8
4 Duhan van der Merwe Édimbourg Ailier 8
4 Alex Wootton Munster Ailier 8

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. 2 franchises sud-africaines en Ligue Celte ?, Sport24.com, 15 juillet 2017.
  2. La Ligue Celte accepte les provinces sud-africaines, Sport24.com, 18 juillet 2017.
  3. « Guinness PRO14 Elite Referee Squad named for the 2017/18 Season », sur guinnesspro14.com (consulté le 2 décembre 2017)
  4. (en) « Competition Rules », sur www.rabodirectpro12.com, Celtic Rugby (consulté le 4 juin 2013)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le 21e match correspond à un derby disputé entre équipes de la même nation

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]