Charles Correa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Correa (homonymie).
Charles Correa
Image illustrative de l'article Charles Correa
Charles Correa en 2011
Présentation
Naissance
Hyderabad Drapeau de l'Inde Inde
Décès (à 84 ans)
Bombay Drapeau de l'Inde Inde
Nationalité Indien
Formation Université du Michigan
Institut de technologie du Massachusetts
Œuvre
Réalisations Bharat Bhavan, Bhopal
Distinctions Praemium Imperiale, 1994

Charles Correa, né le à Hyderabad en Andhra Pradesh en Inde et mort à Bombay le [1], est un architecte indien, théoricien et figure de l'architecture contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études à l'université du Michigan et au Massachusetts Institute of Technology. Il ouvre son agence à Bombay en 1958 après une brève collaboration avec Balkrishna Vithaldas Doshi à Ahmedabad.

Cour centrale du Jawahar Kala Kendra à Jaipur,construit en 1993.

Son œuvre montre une adaptation compréhensive et étudiée du modernisme à une culture non-occidentale. Ses premiers travaux traitent de l'architecture vernaculaire dans un environnement moderne. Sa gestion du paysage et des projets sociaux se concentrent sur la recherche de solutions spécifiques au problème du Tiers-monde.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Du projet de Navi Mumbai au mémorial pour le Mahatma Gandhi au Ashram de Sabarmati à Ahmedabad, ses projets font des ressources locales, de l'énergie et du climat les déterminants essentiels de la composition spatiale.

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) Charles Correa, Charles Correa, Kenneth Frampton, Harles Correa, Thames & Hudson, 1997, ISBN 0-500-09268-0.
  • (en) High-rise Housing in India, Charles Correa, ArchitectureWeek, n° 22, 2000. 1011, pN1.1.
  • (en) Correa in Cambridge, Michael J. Crosbie, ArchitectureWeek, n° 296, 2006. 0726, pD1.1.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Charles Correa, iconic Indian architect, dies at 84 », Time,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :