Rouxmesnil-Bouteilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouteille (homonymie).

Rouxmesnil-Bouteilles
Rouxmesnil-Bouteilles
La mairie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Dieppe
Canton Offranville
Intercommunalité Communauté d'agglomération de la Région Dieppoise
Maire
Mandat
Jean-Claude Grout
2014-2020
Code postal 76370
Code commune 76545
Démographie
Population
municipale
1 866 hab. (2016 en diminution de 6,75 % par rapport à 2011)
Densité 332 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 54′ 21″ nord, 1° 05′ 28″ est
Altitude Min. 1 m
Max. 99 m
Superficie 5,62 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Rouxmesnil-Bouteilles

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Rouxmesnil-Bouteilles

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rouxmesnil-Bouteilles

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rouxmesnil-Bouteilles
Liens
Site web rouxmesnil-bouteilles.fr

Rouxmesnil-Bouteilles est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Dieppe Rose des vents
Saint-Aubin-sur-Scie N Martin-Église
O    Rouxmesnil-Bouteilles    E
S
Arques-la-Bataille

Rouxmesnil-Bouteilles est située sur la rive gauche de l'Arques, à 3 km d'Arques-la-Bataille, à 3 km de Dieppe, à 7 km d'Offranville, à 15 km de Longueville-sur-Scie et à 17 km de Bacqueville-en-Caux.

La commune est traversée par l'Avenue verte, itinéraire cyclable qui relie Paris à Londres.

Elle est desservie par la gare de Dieppe située à 2 km.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Rouxmesnil-Bouteilles est formée par la réunion des communes de Rouxmesnil et de Bouteilles.

Rouxmesnil est attesté sous les formes Super terram suam de Roumaisnillo en 1180, Apud Romaisnillum (sans date)[1], Romesnil en 1246[2], Apud Roumesnil en 1257[2], Presbyter de Romesnilio en 1248, Presbyter de Roumesnilio en 1258, Rousmesnil en 1460[3], Saint Denis de Roumesnil en 1474[1], Ecclesia Sancti Dionisii de Roumesnil en 1500 et en 1501[4], Rouxmesnil au XVIe siècle[5], Saint Denis de Rouxmesnil en 1715[6]; Rouxmesnil en 1757 (Cassini)[1].

Bouteilles est attesté sous les formes Butellas vers 1025; Buteculas en 1031 et 1032, entre 1037 et 1045[7]; A ecclesiam que dicitur Buteculas entre 1082 et 1087; In villa que dicitur Butellias en 1088[8]; Ecclesia de Butell (variante de Buteilles) et In ecclesie de Botellis en 1142[9]; Apud Botellas entre 1144 et 1150; Apud Botellas en 1146 et 1150; De Botellis en 1172; Ad Butelias au XIIe siècle; Masuram de Bouteilles en 1156 et 1161; de Bouteilles en 1172 et 1175; Apud Buteilles en 1172 et 1178; de Buteillis en 1178; In salina mea de Botellis avant 1189; Villam de Boteilles en 1197[10]; De Botellis entre 1195 et 1198; De Boteillis en 1198; de Butellis et apud Botellas à la fin du XIIe siècle; De salinis de Boutellis au début du XIIIe siècle; de Buteillis en 1212[11]; Apud Botelles en 1214; Ecclesie de Boutellis en 1215; Ecclesie Sancti Sydonii de Botellis en 1224 et 1225[12]; Ecclesie de Boutellis vers 1240; Habulam Butellarum en 1241[13]; Bouteilles (variante Boutelles) en 1337; Apud Boteilles vers 1385; Salines du Val de Bouteilles en 1393[14]; Fief a Bouteilles en 1419[14]; Boutailles en 1431 (Longnon, 36, 81); Saint Saëns de Bouteilles en 1715[15]; Bouteilles en 1715 (Frémont) et en 1757 (Cassini)[16].
Bouteilles est sans doute issu de l'anglo- saxon bothel « maison »[17].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XIIe siècle, Richard Cœur de Lion, cède la seigneurie de Bouteilles, les terres et les salines, à Gautier de Coutances, archevêque de Rouen.

Durant la Seconde Guerre mondiale, le village a subi plusieurs bombardements en .

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1965 mars 2008 Corentin Ansquer    
mars 2008 En cours
(au 18 septembre 2015)
Jean-Claude Grout DVG Enseignant retraité
Vice-président de Dieppe-Martime (2014 → )
Réélu pour le mandat 2014-2020[18],[19]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[20]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[21].

En 2016, la commune comptait 1 866 habitants[Note 1], en diminution de 6,75 % par rapport à 2011 (Seine-Maritime : +0,48 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
5046564718223222624228
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
242232248262284276290287307
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
323358384408486623851698719
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
7838681 0051 1291 6861 7741 8371 8401 974
2016 - - - - - - - -
1 866--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[22] puis Insee à partir de 2006[23].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Manoir d'Hacquenouville, demeure, en silex et en grès, construite au XVIe siècle. Il fut la propriété de la famille du compositeur Claude Delvincourt. Actuellement mairie.
  • Croix de la moinerie du XIe siècle.
  • Chapelle Sainte-Thérèse, construite en 1929-1931 par l'architecte rouennais Georges Thurin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Images[modifier | modifier le code]

Près du PN110 de l'ancienne ligne de Pontoise à Dieppe
Chargement de terre issues du chantier de la RN27 pour le quartier Flaubert à Rouen .
PN108.4 et Vossloh G 1206 COLAS RAIL n°25
Départ de Rouxmesnil-Bouteilles, d'un train de terre pour Rouen .
Anciennes ligne de Pontoise à Dieppe, PN112, train de terre pour Rouen .
Rouxmesnil-Bouteilles (PN 108.4)

Voir Aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Dictionnaire topographique de la France comprenant les noms de lieux anciens et modernes, page 868.
  2. a et b Archives départementales de la Seine-Maritime, 7 H.
  3. Archives de Seine-Maritime G 3269.
  4. Archives de Seine-Maritime G 9491.
  5. Archives de Seine-Maritime G 4.
  6. Archives de Seine-Maritime G 739.
  7. Adigard des Gautries 1956, p. 230.
  8. Bib. de Rouen ms. 1207 f. 14.
  9. Archives de Seine-Maritime 16 H cart. f. 300 v.
  10. Archives de Seine-Maritime G 854
  11. Archives de Seine-Maritime 18 H
  12. Archives de Seine-Maritime 16 H cart. f. 41, 42, 44, 43 v
  13. Archives de Seine-Maritime G 870
  14. a et b Archives Nat. P. 303.
  15. Archives de Seine-Maritime G 739
  16. Dictionnaire topographique de la France comprenant les noms de lieux anciens et modernes, Dictionnaire du département : Seine-Maritime, page 134.
  17. Marguerite Bruneau - 1999 - Seine-Maritime - Page 150, (ISBN 2862532401).
  18. « Rouxmesnil-Bouteilles : le maire dans la continuité », Paris Normandie,‎ (lire en ligne).
  19. « Liste des maires élus en 2014 » [PDF], Liste des élus, Préfecture de Seine-Maritime, (consulté le 27 octobre 2015).
  20. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  21. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  22. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  23. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.