George Furey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

George Furey
Illustration.
Fonctions
Président du Sénat du Canada
En fonction depuis le
(3 ans et 10 jours)
Prédécesseur Leo Housakos
Sénateur du Canada pour
Terre-Neuve-et-Labrador
En fonction depuis le
(19 ans, 4 mois et 2 jours)
Prédécesseur William Petten
Biographie
Date de naissance (70 ans)
Lieu de naissance Saint-Jean de Terre-Neuve
Nationalité Canadienne
Parti politique Non affilié
Diplômé de Université Memorial
Université Dalhousie
Profession Éducateur

George J. Furey, c.r. (né le 12 mai 1948 à St. John’s, Terre‑Neuve) est un sénateur canadien qui représente la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Il est le 45e Président du Sénat du Canada, poste qu’il occupe actuellement.

Études et carrière[modifier | modifier le code]

George Furey obtient des baccalauréats en arts et en éducation de l’Université Memorial en 1970. Il reçoit également une maîtrise en éducation de cette université en 1976. De 1969 à 1972, il enseigne au conseil scolaire catholique de St. John’s. De 1972 à 1978, il est directeur adjoint surveillant au conseil scolaire catholique de Port-au-Port, puis il est directeur surveillant au conseil scolaire catholique de Placentia-St. Mary’s de 1978 à 1980.

Après sa carrière en éducation, George Furey obtient un diplôme en droit de l’Université Dalhousie en 1983. Il est admis au Barreau de Terre Neuve en 1984 et devient, plus tard, associé au cabinet d’avocats O’Brien, Furey & Hurley, à St. John’s. En 1989, il est associé principal au cabinet O’Brien, Furey & Smith. Il est nommé conseiller de la reine en 1996[1] .

Engagement communautaire[modifier | modifier le code]

George Furey a donné de son temps à un grand nombre de groupes de bénévoles, d’ordres professionnels et d’organisations provinciales, dont l’Association des enseignants de Terre Neuve, Scouts Canada, le comité d’éthique de l’hôpital St. Clare’s Mercy, le conseil de l’école secondaire Gonzaga et la commission provinciale des plaintes contre la police.

Sénat du Canada[modifier | modifier le code]

George Furey est nommé au Sénat du Canada sur recommandation du très honorable Jean Chrétien le 11 août 1999. Il a siégé à plusieurs comités sénatoriaux et a présidé le Comité permanent de la régie interne, des budgets et de l’administration et le Comité permanent des affaires juridiques et constitutionnelles[2] .

Le 29 janvier 2014, le chef du Parti libéral, Justin Trudeau, annonce que tous les sénateurs libéraux, y compris George Furey, sont exclus du caucus libéral et qu’ils devront continuer de siéger comme indépendants[3].

Président du Sénat[modifier | modifier le code]

Le 3 décembre 2015, le premier ministre Justin Trudeau nomme George Furey à la présidence du Sénat en remplacement du sénateur Leo Housakos. Il se retire du caucus libéral indépendant lors de son entrée en fonction à la présidence du Sénat[4] .

Dans ses nouvelles fonctions, George Furey préside à une réforme du Sénat. Dans son discours inaugural, il insiste sur la nécessité, pour le Sénat, de se réinventer et de jouer le rôle que lui a conféré la Constitution, soit celui d’une institution indépendante de « second examen objectif [5]».

Depuis le début de son mandat à la présidence du Sénat, George Furey remplit également diverses fonctions diplomatiques : il représente le Sénat et le Canada au pays et à l’étranger, il rencontre des dignitaires étrangers et visite de nombreux pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]