John Hamilton-Gordon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

John Hamilton-Gordon
Illustration.
Fonctions
Gouverneur général du Canada

(5 ans, 1 mois et 25 jours)
Monarque Victoria
Premier ministre John Abbott
John Thompson
Mackenzie Bowell
Charles Tupper
Wilfrid Laurier
Prédécesseur Baron Stanley
Successeur Comte de Minto
Biographie
Titre complet Comte d'Aberdeen
Comte d'Haddo
Marquis d'Abderdeen et Temair
Date de naissance
Lieu de naissance Édimbourg (Écosse)
Date de décès (à 86 ans)
Nationalité britannique
Conjoint Ishbel Hamilton-Gordon
Profession Diplomate

John Hamilton-Gordon
Gouverneurs généraux du Canada

John Hamilton-Gordon né le à Édimbourg (Écosse) et mort le , 7e comte d'Aberdeen et 1er marquis d'Aberdeen et Temair, est un homme d'État. Il fut nommé Lord lieutenant d'Irlande en 1886 puis devint le septième gouverneur général du Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le troisième et dernier fils de George John James Hamilton-Gordon (1816-1864), 5e comte d'Aberdeen, et de Mary Baillie († 1900). Il change son patronyme de Hamilton-Gordon à Gordon en 1900[réf. nécessaire].

Il est marié à la féministe Ishbel Hamilton-Gordon.

Publications[modifier | modifier le code]

Hamilton-Gordon publie en 1929 chez l'éditeur écossais Valentine and Sons un recueil de plaisanteries intitulé Jokes cracked by Lord Aberdeen. Ce livre, d'une absence d'humour déroutante[1] et considéré comme le pire livre d'anecdotes jamais publié[2], devient à ce titre très recherché. Il est réédité en fac-similé par Harper Collins en 2013[2],[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Liz Burry, « Heard the one about the bearded Laird? », The Guardian,‎ (lire en ligne).
  2. a et b (en) Shan Ross, « World's worst joke book back by popular demand », The Scotsman,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]