Renault TRM 500

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Renault TRM 500
Renault TRM 500
Fiat Nuova Campagnola AR76

Marque Drapeau : France Renault (Lic. FIAT)
Années de production 1982
Production ± 20 exemplaire(s)
Classe 4x4 militaire
Moteur et transmission
Énergie Essence & Diesel
Moteur(s) Essence


Diesel Fiat 8140 2 445 cm3 (atmo) 72 ch

Puissance maximale 80 / 72 ch
Couple maximal 150 / 200 Nm
Transmission 4x4
Boîte de vitesses manuelle (4 AV + 1 AR)
Poids et performances
Poids à vide 1 750 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Pick-up avec pare-brise rabattable
Dimensions
Longueur 3.775 /4.025 (châssis long) mm
Largeur 1.580 mm
Hauteur 1.950 mm

Le Renault TRM 500 ou Saviem TRM 500 est un véhicule léger tout terrain à quatre roues motrices proposé par Renault en mars 1978 pour répondre à l'appel d'offres lancé par l'armée française pour assurer le remplacement des très anciennes Jeep Willys dont l'armée française avait récupéré après la libération des surplus américains.

Ce véhicule est basé sur la Fiat Nuova Campagnola présentée en 1974 et qui équipait plusieurs armées dans le monde.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

De conception très moderne, la Campagnola 2 / Renault TRM 500 était dotée d'une carrosserie autoporteuse avec 4 roues indépendantes avec des barres de torsion. La ligne de carrosserie semble taillée à la serpe. Ce véritable 4x4 permanent dispose de deux moteurs au choix:

  • un moteur essence Fiat, le fameux 2.0 litres à arbre à cames en tête maison dont la puissance est volontairement bridée à 80 ch.
  • un moteur diesel 2,4 litres de 72 ch, largement utilisé sur les utilitaires Fiat de l'époque, plus en adéquation avec l'utilisation du véhicule grâce à sa robustesse et son couple disponible.

Il dispose entre autres une boîte de vitesses à 5 rapports avec une boîte de transfert à 2 rapports.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]