Renard nain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vulpes macrotis

Vulpes macrotis
Description de cette image, également commentée ci-après
Un renard nain (Vulpes macrotis)
dans un désert de l'Utah, aux États-Unis.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Canidae
Genre Vulpes

Nom binominal

Vulpes macrotis
Merriam, 1888

Répartition géographique

Description de l'image Kit Fox area.png.

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Synonymes

  • Vulpes arizonensis (Goldman, 1931)
  • Vulpes arsipus (Elliot, 1904)
  • Vulpes devius (Nelson and Goldman, 1909)
  • Vulpes muticus (Merriam, 1902)
  • Vulpes neomexicanus (Merriam, 1903)
  • Vulpes nevadensis (Goldman, 1931)
  • Vulpes tenuirostris (Nelson and Goldman, 1931)
  • Vulpes zinseri (Benson, 1938)

Le Renard nain (Vulpes macrotis), kit fox en anglais américain, est un renard appartenant au genre Vulpes et à la famille des canidés.

Endémique d'Amérique du Nord, il est présent dans le Sud-Ouest des États-Unis et dans le Nord et le Centre du Mexique. Il est la plus petite espèce de canidés de ce continent.

Certains mammalogistes le classent comme conspécifique avec le renard véloce (Vulpes velox), mais des études de phylogénie moléculaire semblent démontrer que les deux espèces sont bel et bien distinctes.

Répartition[modifier | modifier le code]

La limite septentrionale de l'aire de répartition du Renard nain est représentée par les régions arides de l'Oregon. La limite orientale est constituée par le Sud-Ouest du Colorado, et la limite méridionale par le Nevada, l'Utah, le Sud-Est de la Californie, l'Arizona, le Nouveau-Mexique et l'ouest du Texas[1].

Apparence[modifier | modifier le code]

San Joaquin kit fox au zoo de Bakersfield, en Californie

Le Renard nain est la plus petite espèce de la famille des Canidae que l'on trouve en Amérique du Nord. Il a de grandes oreilles, mesurant entre 7,1 et 9,5 cm (2,8 à 3,75 in), qui l'aident à abaisser sa température corporelle et lui confèrent une audition exceptionnelle (à l'instar du fennec). Cette espèce présente un léger dimorphisme sexuel, le mâle étant largement plus gros. Le poids moyen de cette espèce est situé entre 1,5 et 2,7 kg (3,5 et 6,0 lbs). La longueur du corps est de 45,5 à 53,5 cm (18 à 21 in) queue exclue, celle-ci mesurant entre 25 et 34 cm (9,85–13,4 in) supplémentaires[1].

Il présente habituellement une fourrure grise avec des tons rouille, et avec une pointe noire au niveau de la queue. La distinction avec le Renard gris se fait notamment en observant l'absence de rayures grises sur la queue. Sa couleur va du jaunâtre au gris, et le dos est habituellement plus sombre que la majorité du reste de sa fourrure ; son ventre et l'intérieur de ses oreilles sont en général plus clairs. Il présente de nettes taches sombres autour du museau[1].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le Renard nain est essentiellement un animal nocturne[2], mais il s'aventure parfois en dehors de son terrier pendant le jour. Il sort pour chasser peu de temps après le coucher du soleil, mangeant principalement des petits animaux tel que des rats-kangourous, lapins à queue blanche, lièvres de Californie (Lepus californicus), campagnols des Prairies, chiens de prairie, insectes, lézards, serpents, poissons et des oiseaux nichant au sol. Bien que primitivement carnivore, il peut exploiter des ressources végétales si la nourriture vient à manquer. Il a ainsi été observé mangeant des tomates (Lycopersicon esculentum), des fruits de cactus (Carnegiea gigantea) et d'autres fruits. Différentes familles de Renards nains peuvent occuper le même territoire de chasse, mais si c'est le cas ils exploitent différents créneaux horaires au cours de la nuit pour la chasse afin d'éviter de rentrer en concurrence directe[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Les Renards nains préfèrent les climats arides tels que la garrigue, le chaparral, et la prairie. De bon exemples d'habitats habituels sont le sagebrush (en) à Artemisia tridentata et le saltbrush (en) à Atriplex polycarpa. Ils peuvent être retrouvés dans les zones d'habitat urbain ou d'agriculture aussi. Ils sont trouvés en altitude de 400 à 1 900 mètres (1 300 à 6 200 pieds)[1] .

Reproduction[modifier | modifier le code]

Les Renard nain sont généralement monogames et forment des couples fidèles, bien que la polygamie et des changements de couples entre les années aient déjà été observés[3]. L'accouplement a lieu en octobre et novembre et plus rarement décembre à février dans le cas de densités de populations plus grandes. La mise bas a lieu en mars et avril, produisant de 1 à 7 et en moyenne 4 petits. La gestation dure de 49 à 55 jours. Les jeunes ne quittent pas la tanière avant l'âge de 4 semaines, sont sevrés à 8 semaines et deviennent indépendants entre 5 et 6 mois. Ils sont sexuellement matures à 10 mois. Les deux parents prennent part à l'éducation et à la protection de leur progéniture.

La durée de vie moyenne en liberté d'un Renard nain sauvage (kit fox) est de 5,5 ans. En captivité, ils peuvent vivre 12 ans. Une étude californienne de 144 jeunes renards a montré une mortalité de 74 % pendant la première année[4],[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Vulpes macrotis sp. mutica

Ce mammifère serait représenté par deux sous-espèces :

  • Vulpes macrotis macrotis (Merriam, 1888) ;
  • Vulpes macrotis mutica (Merriam, 1902).

En réalité le Renard nain (kit fox) n'a pas de sous-espèces officiellement reconnues, et certaines populations ont été proposées comme étant des sous-espèces distinctes[5] comme :

Le Renard nain de San Joaquin (San Joaquin kit fox - Vulpes macrotis mutica), présent dans la vallée de San Joaquin en Californie. En 1990 sa population était estimée à 7 000 individus, et il est maintenant considéré en danger d'extinction. Le 26 septembre 2007, "Wildlands Inc". annonçait la désignation d'une zone de 684 km2 à "Deadman Creek" comme conservatoire, pour protéger spécifiquement l'habitat du Renard nain de San Joaquin[6]. Le déclin de la population est lié à une compétition sévère avec le Renard roux et à la perte d'habitat.

Le Renard nain du désert (Desert kit fox - V. m. arsipus) vit dans le désert du Mojave.

Le Renard nain du Sud de la Californie (South California kit fox - V. m. macrotis), natif des régions désertiques du Sud de la Californie, est déclaré éteint depuis 1903.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f ADW: Vulpes macrotis: Information. Animaldiversity.ummz.umich.edu (2008-04-05). Retrieved on 2011-09-16.
  2. « Kit Fox », Digital Desert (consulté le 16 juillet 2014)
  3. (en) Linda K. Spiegel, Brian Cypher et Katherine Ralls, « Social Monogamy in Kit Foxes: Formation, Association, Duration, and Dissolution of Mated Pairs », Journal of Mammalogy, vol. 88, no 6,‎ , p. 1439–1446 (ISSN 0022-2372, DOI 10.1644/06-MAMM-A-348R.1, lire en ligne, consulté le 26 juin 2019)
  4. Kit Fox (Vulpes macrotis): A Technical Conservation Assessment, 2006
  5. Wozencraft, W. C. (2005). "Order Carnivora". In Wilson, D. E.; Reeder, D. M. Mammal Species of the World (3e éd.). Johns Hopkins University Press. pp. 532–628. (ISBN 978-0-8018-8221-0). OCLC 62265494
  6. Kit fox Gets Some Protection, In California, Environmental News Network, 27 septembre 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :