Renard famélique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vulpes rueppellii

Vulpes rueppellii
Description de cette image, également commentée ci-après
Un renard de Rüppell (Vulpes rueppellii)
dans le désert blanc, en Égypte.
Classification selon MSW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Cohorte Placentalia
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Canidae
Genre Vulpes

Nom binominal

Vulpes rueppellii
Schinz, 1825

Répartition géographique

Description de l'image Ruppel's Fox area.png.

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le renard famélique (Vulpes rueppellii), ou renard de Rüppell est une espèce de canidé qui vit dans les régions arides.

Description[modifier | modifier le code]

Le Renard famélique est d'une conformation plus légère que le Renard roux (Vulpes vulpes), avec des pattes plus courtes. Les oreilles sont très longues et larges, le revers n'est pas marqué de noir. La femelle a trois paires de mamelles[1].

La fourrure est fine et douce. Le pelage d'hiver est plus épais et sombre que celui d'été. La tête est beige à sable clair, les oreilles et la face sont plus pâles que le reste du corps. Une zone plus sombre se dessine du coin intérieur des yeux jusqu'aux côtés du museau. Le dos est sable clair à grisâtre, parfois rougeâtre, avec des reflets argentés plus ou moins prononcés dus à la moucheture noire de la fourrure. La base de la queue est nettement plus noire que le reste du corps. L'extrémité de la queue est blanche. Les flancs et le dessous du corps sont plus clairs. Les pattes sont beige à faon. Les coussinets sont couverts de poils[1].

Le Renard famélique possède vingt paires de chromosomes[1].

Le crâne ressemble à celui du Chacal à flancs rayés (Canis adustus). Le crâne du Renard famélique est cependant plus petit avec une crête occipitale moins développée. La boîte crânienne est arrondie, les processus post-orbitaux sont émoussés et étroits, l'arcade zygomatique est forte avec des bullae plutôt larges, sans être aussi développées que celles du Fennec (Vulpes zerda). La formule dentaire est 3/3-1/1-4/4-2/3, avec un total de 42 dents[1].

Sa taille varie entre 40 à 52 cm pour un poids de 1,7 kg, il possède une excellente ouïe du fait de ses grandes oreilles. La durée de gestation de la femelle est de 51 à 53 jours et elle donne naissance à 2 ou 3 petits.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Le renard famélique est présent de l'Iran à la Mauritanie ainsi que dans la dépression de Qattara en Égypte.

Culture[modifier | modifier le code]

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le nom scientifique « Vulpes rueppellii » et de nombreux noms vernaculaires (notamment en français ou en anglais), ont été donnés en l'honneur de l'explorateur et zoologiste allemand Eduard Rüppell (1794-1884). Le nom scientifique a été plusieurs fois mal orthographié et des variantes comme rüppelii, rüppelli et rueppelli, qui est l'erreur la plus fréquente[1].

Ce renard est appelé tsaaleb Sahir en Arabie saoudite et taaleb au Maghreb. En langues berbères, le Renard famélique est appelé abarhourh en chleuh, akanouch en zénètes et aalboun en tamazight, l'ensemble des termes désignant un « renard », sans précision sur l'espèce. En touareg, tazbat mallet, achorri, ehadjeh et avarran et en toubou tourkou fidji tchou ouma, ce qui signifie « chacal à l'extrémité de queue blanche ». En hébreu, il est dénommé shual holot ou shual Negev[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Cuzin et Lenain 2004, p. 201

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) I. M. Lindsay et D. W. Macdonald, « Behaviour and ecology of the Ruppell's fox, Pulpes ruppelli, in Oman », in Mammalia (Paris), 1986, vol. 50, no 4, p. 461-474
  • (en) F Cuzin et D.M. Lenain, « Rüppell’s fox Vulpes rueppellii (Schinz, 1825) Data Deficient (2004) », dans C. Sillero-Zubiri, M. Hoffmann et D.W. Macdonald, Canids: Foxes, Wolves, Jackals and Dogs. Status Survey and Conservation Action Plan., Gland, IUCN/SSC Canid Specialist Group, , 430 p. (ISBN 2-8317-0786-2, lire en ligne [PDF]).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :