Pougne-Hérisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pougne-Hérisson
Image illustrative de l'article Pougne-Hérisson
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Arrondissement de Parthenay
Canton La Gâtine
Intercommunalité Communauté de communes Parthenay-Gâtine
Maire
Mandat
Guillaume Motard
2014-2020
Code postal 79130
Code commune 79215
Démographie
Gentilé Pugnaciens, Pugnaciennes
Population
municipale
376 hab. (2014)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 39′ 44″ nord, 0° 23′ 52″ ouest
Altitude Min. 183 m – Max. 231 m
Superficie 11,86 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Pougne-Hérisson

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Pougne-Hérisson

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pougne-Hérisson

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pougne-Hérisson

Pougne-Hérisson est une commune du centre-ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est formée de la réunion de deux bourgs, Pougne et Hérisson, distants de 3 km. La réunion des deux communes est intervenue en 1801.

Pougne-Hérisson est situé en pleine Gâtine poitevine dans une région granitique.

Localisation et communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Pougne-Hérisson
Neuvy-Bouin Clessé Fénery
Pougne-Hérisson
Secondigny Saint-Aubin-le-Cloud

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Hérisson viendrait du germain Heric, camp militaire. Ce bourg est important au Moyen Âge, un marché hebdomadaire se tient dès le XIVe siècle. C'est alors une possession des seigneurs de Parthenay.

Jusqu'à la Révolution, Pougne-Hérisson était très fréquenté par les marchands et les pèlerins. Le château, le prieuré et la chapelle du XIIe siècle sont les témoins d'une vie médiévale florissante.

Les deux bourgs de Pougne et de Hérisson se regroupent en 1801.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2008 Bernard Boileau    
2008 2014 Hubert Baudet[1]    
2014 en cours Guillaume Motard EELV  

Démographie[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Pougne-Hérisson, cela correspond à 2008, 2013, 2018[2], etc. Les autres dates de « recensements » (2006, 2009, etc.) sont des estimations légales.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
367 370 358 442 452 457 424 484 475
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
494 466 537 534 573 640 684 712 742
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
774 762 745 685 644 646 632 678 583
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
588 568 509 433 380 356 360 374 376
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Georges-de-Hérisson (désaffectée, propriété de la commune), datant du début du XIIIe siècle. Inscrite comme monuments historiques[5]. Protection partielle : le chœur et ses deux travées.
  • La pierre nommée le Nombril située devant l'église et point de départ de la légende de Pougne-Hérisson.
  • L'ancienne auberge Saint-Georges de Hérisson datant du XVe siècle (propriété de la commune). Inscrite comme Monument historique[6]. Protection partielle : cheminée datant du XVe siècle.
  • Le jardin public du Nombril du Monde. D'avril à octobre, le parc d'attraction poétique le jardin public du Nombril du Monde est ouvert à la visite.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Culture et événement[modifier | modifier le code]

Le festival du Nombril[modifier | modifier le code]

Autoproclamé « Nombril du Monde » sous l'impulsion du conteur poitevin Yannick Jaulin, la commune de Pougne-Hérisson organise, les années paires, un festival biennal du Nombril[7].

Les organisateurs de l'événement axent sa programmation autour des arts de la parole (dont le conte, le spectacle de rue, l'humour, la musique et les arts plastiques, notamment la création à partir de récupération d'objets. La politique d'accueil du festival repose quant à elle sur la « benaiserie » (le « bien-être » en parlhange, le dialecte poitevin) et la convivialité. Cet événement a aussi donné lieu à la réhabilitation du jeu à boire poitevin le Tamenti.

Les années impaires, le Nombril du Monde, centre culturel champêtre, organise une saison culturelle composée de spectacles de conte, de théâtre, de musique.

Référendum sur ses noms de rue[modifier | modifier le code]

Un vote communal a lieu le 6 mai 2012. Objectif : donner un nom à chaque rue du village.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Sans être formellement jumelée, la commune entretient des liens fort amicaux avec Chevilly-Larue (94), où est installée la Maison du Conte, ainsi qu'avec Montembœuf (16), l'Île de Groix (56).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site de la préfecture, consulté le 31 août 2008
  2. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 16 avril 2012)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  5. Arrêté du 21 septembre 1990, notice de la Base Mérimée, consultée le 17 octobre 2008
  6. Arrêté du 26 septembre 1995, notice de la Base Mérimée, consultée le 17 octobre 2008
  7. Site officiel du Nombril du Monde.