Pierre-Antoine Lebrun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lebrun.
Pierre-Antoine Lebrun.
Portrait par Ary Scheffer.

Pierre-Antoine Lebrun, né le à Paris où il est mort le , est un poète et auteur dramatique français.

Il étudie au collège militaire de Saint-Cyr / Prytanée militaire.

Élu à l'Académie française le 21 février 1828, il est directeur de l'Imprimerie nationale du 15 septembre 1831 au 22 mai 1848, puis conseiller d'État et sénateur du Second Empire en 1853.

Légion d'honneur: officier le 30 avril 1836, commandeur le 13 août 1861, grand officier le 14 août 1868.

Selon l'Académie française, sa meilleure pièce, Marie Stuart, fut considérée comme la première victoire du romantisme au théâtre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Principales poésies
  • Ode à la Grande Armée (1805)
  • La Vallée de Champrosay (1825)
  • Le Voyage de Grèce (1828)
Théâtre
Œuvres réunies
  • Œuvres de Pierre Lebrun. Avec une notice sur ses ouvrages, par Sainte-Beuve, Didier, Paris, 1864. Vol. 1 - Théâtre : Pallas, Ulysse, Marie Stuart, le Cid d'Andalousie. Vol. 2 - Poésies : Le Voyage de Grèce, Poème sur la mort de Napoléon, Odes et poésies premières. Vol. 3 - Poésies : Les Poèmes et poésies, Épîtres familières, Scènes du sérail, Essais de jeunesse. Vol. 4 - Discours et critique littéraire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Précédé par Pierre-Antoine Lebrun Suivi par
Nicolas-Louis François de Neufchâteau
Fauteuil 2 de l’Académie française
1828-1873
Alexandre Dumas fils