Charles de Lacretelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles de Lacretelle
Charles de Lacretelle.jpg
Fonctions
Fauteuil 12 de l'Académie française
-
Président
Académie des arts, sciences et belles-lettres de Mâcon
Biographie
Naissance
Décès
(à 88 ans)
Mâcon, (France)
Nom de naissance
Jean-Charles-Dominique de Lacretelle
Surnom
Lacretelle le Jeune
Nationalité
Activités
Rédacteur à
Famille
Fratrie
Enfant
Autres informations
Chaire
Membre de
Distinction

Jean-Charles-Dominique de Lacretelle, dit Lacretelle le Jeune ( à Metz à Mâcon), est un avocat, journaliste et historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et études[modifier | modifier le code]

Charles de Lacretelle est le frère cadet de Pierre Louis de Lacretelle, dit Lacretelle aîné, également membre de l'Académie française. Il est le père de Pierre-Henri de Lacretelle et l'arrière grand-père de Jacques de Lacretelle[1]. Il fait ses études au Collège de Nancy et il devient avocat à l'âge de 18 ans en 1784[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en 1789 en rapportant les débats de l’Assemblée nationale dans le Journal des débats. Il est mis en prison pour sympathie royaliste de 1797 à 1799. Pendant la période de l'Empire, il écrit avec Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne la première Histoire de la Révolution française [3]. De 1809 à 1812, il est professeur adjoint d'histoire et géographie ancienne à la Sorbonne[2]. Président de l'Académie de Mâcon, il est élu membre de l’Académie française en 1811. À partir de 1812 et jusqu'en 1853, il est professeur titulaire d’histoire à la Sorbonne. Il est considéré comme l’un des pionniers de l’étude historique de la Révolution française.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Histoire de France pendant le XVIIIe siècle (1808-1826)
  • Histoire de France pendant les guerres de religion (1814-1816)
  • Voyage pittoresque de Constantinople et des rives du Bosphore, d'après les dessins d'Antoine Ignace Melling (1819)
  • Précis historique de la Révolution française. t. 1-2 : Assemblée constituante. t. 3 : Assemblée législative. t. 4-6 - Convention nationale. t. 7-8 : Directoire exécutif (1824-1826)
  • Histoire de France depuis la Restauration (1829-1835)
  • Testament philosophique et littéraire (1840)
  • Dix années d'épreuves pendant la Révolution (1842)
  • Histoire du Consulat et de l'Empire (1846-1848)

Postérité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jacques de Lacretelle », sur academie-francaise.fr (consulté le )
  2. a et b Christophe Charle, « 62. de Lacretelle (Jean, Charles, Dominique) », Publications de l'Institut national de recherche pédagogique, vol. 2, no 1,‎ , p. 105–106 (lire en ligne, consulté le )
  3. « Lacretelle, un écrivain face à la Révolution française (1766-1855) », sur persee.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]