Paris Saint-Germain Esports

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paris Saint-Germain Esports
Image illustrative de l’article Paris Saint-Germain Esports
Logo
Présentation
Alias PSG Esports
Origine Paris, Drapeau de la France France
Président Drapeau : Qatar Nasser Al-Khelaïfi
Directeur Drapeau : France Yassine Jaada
Création 2016
Divisions FIFA
Rocket League
Dota 2 (avec LGD)
FIFA Online (avec LGD)
Brawl Stars
Sponsors Betway (en)
Monster Energy
Douyu
HLA Jeans
Site web psg-esports.com

La section esport du Paris Saint-Germain ou PSG Esports est un club de sport électronique français créé le et basé à Paris.

La structure est dirigée jusqu'en octobre 2017 par Yellowstar, ancien joueur professionnel de League of Legends, en tant que Head of eSports. Actuellement, Yassine Jaada dirige le club en tant que Chief Gaming Officer.

Le PSG Esports possède actuellement des équipes dans cinq jeux, FIFA, Rocket League, Dota 2, FIFA Online via un partenariat avec la formation chinoise LGD Gaming pour ces deux derniers, et le jeu mobile Brawl Stars. Le club fut également présent par le passé sur League of Legends et Mobile Legends (en) (en partenariat avec la formation indonésienne Team RRQ).

Historique[modifier | modifier le code]

Le , Nasser Al-Khelaïfi annonce le lancement d'une section esport au sein du PSG, en association avec le groupe Webedia. Cette section est dirigée par l'ancien joueur professionnel de League of Legends Bora « Yellowstar » Kim, chargé d'amener l'équipe en première division et de créer une équipe dédiée à League of Legends. La structure dispose à sa création d'un budget de plusieurs millions d'euros[1],[2],[3].

En février et mars 2017, le PSG eSports dévoile le nom de ses premiers sponsors, à savoir le PMU eSports et Asus pour une durée d’un an[4].

En , lors de la tournée estivale en Asie du PSG, de nouveaux sponsors s'engagent avec la section esport et notamment l'équipe de Dota 2 qui va disputer le grand tournoi The International, Monster Energy (marque de boisson énergisante) et Douyu (chaîne de télévision esport chinoise) pour un an et Lynx (marque internationale du déodorant Axe) pour trois mois. Ces contrats rapporteraient environ 500 000 euros au PSG eSports[5]. En , HLA Jeans, marque chinoise de prêt-à-porter, s'engage avec l'équipe Dota 2 du PSG pour 13 mois[6]. En juillet 2019, le bookmaker Betway (en) devient partenaire de l'équipe PSG.LGD avec un contrat « à six chiffres », il devient notamment sponsor maillot[7].

FIFA[modifier | modifier le code]

Lors du lancement de la section esport, le recrutement de deux joueurs du jeu FIFA est officialisé : le Danois August « Agge » Rosenmeier ainsi que le Français Lucas « DaXe » Cuillerier.

Le , soit onze jours après la création du club, Lucas « DaXe » Cuillerier est sacré champion du monde de l'ESWC au jeu FIFA 17, à la Paris Games Week[8]. Quelques jours plus tard, le , August « Agge » Rosenmeier remporte la Legia eSports Cup en battant le représentant du Schalke 04, Tim « Tim Latka » Schwartmann[9]. Le joueur s'est également imposé lors du tournoi Xbox One à la DreamHack Winter de Jönköping en Suède, le , en battant Natham « Sneaky » Nayagom de l'AS Monaco en grande finale.

En 2017, le PSG eSports recrute de nouveaux joueurs FIFA avec, le , l'arrivée du Brésilien Rafael « Rafifa13 » Fortes, qui a notamment remporté la finale régionale américaine des FIFA Ultimate Team Championship Series 2017 à Miami en février[10], puis en , celle de l'Américain Gordon « WNU Fiddle » Thornsberry qui signe au club après avoir remporté le tournoi eCOPA 2017 à Miami organisé par le PSG et Coca-Cola[11]. En août, c'est au tour du Qatari Ahmed « Aameghessib » Al-Meghessib de rejoindre la section FIFA du club[12]. En septembre, le PSG eSports enregistre son premier départ celui du danois August « Agge » Rosenmeier[13], et recrute par ailleurs le français Johann « Maniika » Simon, champion de l'Orange eLigue 1 2017[14].

Le , DaXe remporte le tournoi sur FIFA 17 de la 18e édition de la Gamers Assembly à Poitiers[15]. Le , il est de nouveau sacré vainqueur de l'ESWC à la Paris Games Week sur FIFA 18 et remporte ainsi son deuxième titre consécutif[16].

Le , Corentin « RocKy » Chevrey, champion du monde FUT à Berlin sur FIFA 17, rejoint la section FIFA du Paris Saint-Germain eSports[17]. En , « Fiddle » remporte la Gfinity FIFA 18 US Spring Cup Xbox[18]. DaXe remporte en janvier 2019 le Tournoi d'Hiver sur Xbox One de l'Orange e-Ligue 1 sur FIFA 19, il se qualifie donc pour les play-offs de la compétition en mai[19]. Lors des play-offs, DaXe se qualifie en finale grâce à une victoire 2-1 face à RayZiaaH, mais échoue ensuite contre Maestro (3-4)[20].

En , Arsène « AF5 » Froon, connu pour ses tutos sur la licence FIFA et fort de 300 000 abonnés sur sa chaine YouTube, devient le YouTubeur officiel du PSG sur la simulation de football d'EA Sports. Son objectif sera notamment de suivre les joueurs du club lors des différents tournois[21]. Le , RocKy quitte le PSG, seulement un an après son arrivée, pour cause de nombreuses mésententes avec le club[22]. En juillet, c'est au tour de ManiiKa de quitter le club ainsi que son coach Zack[23].

League of Legends[modifier | modifier le code]

Le , le PSG eSports dévoile l'équipe consacrée à League of Legends, composée de deux Sud-Coréens, Jin « Blanc » Sun-min (midlaner) et Na « Pilot » Woo-Hyung (adc), et de trois Européens : le Français Etienne « Steve » Michels (toplane), le Néerlandais Thomas « Kirei » Yuen (jungle) et le Suédois Hampus « Sprattel » Abrahamsson (support)[24].

Le , le PSG eSports annonce un nouveau joueur remplaçant pour son équipe League of Legends, le Finlandais Matti « Whiteknight » Sormuen (top)[25].

Le , le PSG eSports ferme sa section League of Legends, pour une durée non définie, officiellement ayant « de nombreuses incertitudes (…) sur l'avenir de League of Legends en Europe ». Cette décision a pour conséquence la démission du directeur sportif du club, Yellowstar[26].

Rocket League[modifier | modifier le code]

Le , le PSG eSports annonce la création d'une section sur le jeu Rocket League, en recrutant la formation Frontline. Elle est composée des Français Victor « Ferra » Francal et Thibault « Chausette » Grzesiak et du Britannique Dan « Bluey » Bluett[27]. La nouvelle équipe remporte le championnat national ESL lors de la Paris Games Week en [28].

Le , le PSG remporte son premier titre international sur Rocket League lors de la DreamHack Open Leipzig[29]. Le , le Danois Emil « Fruity » Moselund rejoint l'équipe Rocket League à la place de Bluey, mis à l'écart suite à des résultats décevants[30].

Le , l'équipe Rocket League du PSG Esports gagne un nouveau titre mondial en remportant la DreamHack Pro Circuit: Valencia 2019[31]. Un mois après ce titre, le PSG annonce le départ de son équipe Rocket League, le club parisien restant toutefois sur le jeu[32].

Dota 2[modifier | modifier le code]

Le , le PSG eSports annonce la création d'une section sur le jeu Dota 2, en partenariat avec la formation LGD Gaming. La nouvelle équipe nommée PSG.LGD est composée des chinois Wang « Ame » Chunyu, Lu « Somnus丶M » Yao, Yang « Chalice » Shenyi, Xu « fy » Linsen et du malaisien Yap « xNova » Jian Wei[33].

Le , l'équipe PSG.LGD remporte son premier titre international sur Dota 2 lors du Major Epicenter XL en Russie[34]. Deux semaines plus tard, la formation remporte son deuxième Major de suite à Changsha en Chine et se qualifie pour l'édition 2018 de The International, l'un des plus prestigieux tournois d'eSport, réalisant ainsi son objectif fixé lors de l’engagement du PSG sur Dota 2[35]. En , annoncé comme l’un des favoris du tournoi[36], PSG.LGD réalise une grande performance en terminant vice-champion de The International 2018 au terme d’une grande finale très disputée face à la formation OG (2-3)[37].

Ce partenariat avec LGD sur Dota 2 est un réel succès pour le club parisien qui a pour objectif de s'ouvrir sur le marché asiatique[38]. En 2019, PSG.LGD atteint la troisième place de The International 2019 à Shanghai en échouant contre la Team Liquid en finale du Lower Bracket[39].

FIFA Online[modifier | modifier le code]

Le , le PSG eSports annonce le lancement d'une équipe sur FIFA Online, version asiatique du jeu FIFA, en partenariat avec LGD Gaming. Elle est composée du Français Johan « Maniika » Simon, qui aura le rôle de leader au sein de l'équipe, et des Chinois Li Si « Yuwenc » Jun, Mo Zi « MzDragon » Long et Chen « Milano » Jun Yu[40].

Mobile Legends[modifier | modifier le code]

Le , le PSG Esports annonce un partenariat avec l'équipe indonésienne Rex Regum Qeon (Team RRQ) sur le MOBA mobile Mobile Legends: Bang Bang (en). L'équipe est composée des Indonésiens Muhammad « Lemon » Ikhsan, Diky « Tuturu », William « Liam » Setiawan, Try « AyamJAGO » Sukardi, Calvien « InstincT » et du Taïwanais Chen « James » Jui Teng[41],[42].

Le 19 mai, l'équipe PSG.RRQ remporte le SEA Clash of Champions 2019 en battant en finale l'équipe de Singapour Evos Esports[43].

En , le PSG met fin à son partenariat avec RRQ sur Mobile Legends, se concentrant sur d'autres jeux, notamment Brawl Stars[44].

Brawl Stars[modifier | modifier le code]

Le , le PSG annonce son arrivée sur le nouveau jeu mobile de Supercell, Brawl Stars. Les Français Murat « SunBentley » Can, Maxime « TwistiTwik » Alic, Anthony « Tony M » Cagny forment l'équipe parisienne. Ils font alors partis des meilleurs joueurs du jeu[45]. Le lendemain, Théodore « Trapa » Bayoux est recruté comme manager des jeux mobiles et notamment coach de la nouvelle équipe Brawl Stars[45].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès des équipes du PSG Esports
FIFA Rocket League
  • ESWC Paris Games Week (2)
    • Champion en 2016 et 2017 (DaXe)
  • Legia eSports Cup (1)
    • Vainqueur en 2016 (Agge)
  • DreamHack Winter (1)
    • Vainqueur en 2016 (Agge)
  • Gamers Assembly (1)
    • Vainqueur en 2017 (DaXe)
  • Gfinity FIFA 18 US Spring Cup Xbox (1)
    • Vainqueur en 2018 (Fiddle)
  • Orange e-Ligue 1 (1)
    • Champion Xbox 2018-2019 (DaXe)
  • DreamHack (2)
    • Vainqueur de l'Open Leipzig en 2018
    • Vainqueur du Pro Circuit: Valencia en 2019
  • ESL Championnat national (1)
    • Champion en 2017
  • Rewind Gaming: The Colosseum (1)
    • Vainqueur en 2018
  • Rocket League Championship Series - Europe
    • 3e au printemps 2019
  • Rocket League Championship Series - Finales mondiales
    • 5e-6e à l'automne 2017
  • Northern Arena Invitational
    • 2e en 2017
Dota 2 Mobile Legends
  • Major Epicenter XL (1)
    • Vainqueur en 2018
  • Major MDL Changsha (1)
    • Vainqueur en 2018
  • The International
    • Vice-champion en 2018
  • SEA Clash of Champions (1)
    • Vainqueur en 2019

Équipes[modifier | modifier le code]

FIFA[modifier | modifier le code]

Alias Nom Date d'arrivée
« DaXe » Drapeau : France Lucas Cuillerier
« Rafifa13 » Drapeau : Brésil Rafael Fortes [46]
« Aameghessib » Drapeau : Qatar Ahmed Al-Meghessib [47]

Rocket League[modifier | modifier le code]

Alias Nom Date d'arrivée

Dota 2[modifier | modifier le code]

Alias Nom Rôle Date d'arrivée
« Ame » Drapeau : République populaire de Chine Wang Chunyu 1 - Carry [51]
« Somnus丶M » Drapeau : République populaire de Chine Lu Yao 2 - Solo Mid
« Chalice » Drapeau : République populaire de Chine Yang Shenyi 3 - Offlaner
« fy » Drapeau : République populaire de Chine Xu Linsen 4 - Support
« xNova » Drapeau : Malaisie Yap Jian Wei 5 - Hard Support

FIFA Online[modifier | modifier le code]

Alias Nom Date d'arrivée
« ManiiKa » Drapeau : France Johann Simon (sur FIFA Online)
« Yuwenc » Drapeau : République populaire de Chine Li Si Jun
« MzDragon » Drapeau : République populaire de Chine Mo Zi Long
« Milano » Drapeau : République populaire de Chine Chen Jun Yu

Brawl Stars[modifier | modifier le code]

Alias Nom Date d'arrivée
« SunBentley » Drapeau : France Murat Can
« TwistiTwik » Drapeau : France Maxime Alic
« Tony M » Drapeau : France Anthony Cagny

Anciennes équipes[modifier | modifier le code]

Management[modifier | modifier le code]

Alias Nom Rôle Date d'arrivée
- Drapeau : France Yassine Jaada Chief Gaming Officer Été 2017[58]
« zaLdinho » Drapeau : France Alan Brin Coach FIFA (DaXe)
« QQQ » Drapeau : République populaire de Chine Yao Yi Coach Dota 2
« Yao » Drapeau : République populaire de Chine Yao Zhengzheng Coach Dota 2 [59]
« Trapa » Drapeau : France Théodore Bayoux Manager Mobile - Coach Brawl Stars
et Youtubeur officiel
[60]
« AF5 » Drapeau : France Arsène Froon Youtubeur officiel FIFA [61]

Logos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Arrivé, « Bora «Yellowstar» Kim : «Quand tu signes au PSG, tu te dois de faire des résultats» », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 9 avril 2017)
  2. Sébastien Nieto, « E-sport : voici l'équipe 2.0 du PSG ! », Le Parisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 9 avril 2017)
  3. William Audureau, « « Ce sera intéressant de voir le PSG et Monaco s’affronter en e-sport » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 9 avril 2017)
  4. Paul Arrivé, « eSport : PMU et Asus, nouveaux sponsors du PSG », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2017)
  5. « 500 000€ pour le PSG eSports grâce à trois nouveaux sponsors », Dexerto,‎ (lire en ligne, consulté le 23 août 2018)
  6. Marc Alvarez, « HLA Jeans partenaire majeur de l'équipe DOTA 2 du PSG », sur Canal Supporters, (consulté le 26 janvier 2019)
  7. « Betway et PSG.LGD concluent un partenariat à six chiffres », sur PSG.fr, (consulté le 29 juillet 2019)
  8. « E-sport : le PSG déjà sur le toit du monde », Le Parisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 9 avril 2017)
  9. Paul Arrivé, « Fifa : August «Agge» Rosenmeier (PSG eSports) s'impose en Pologne », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 9 avril 2017)
  10. Paul Arrivé, « eSport : le PSG recrute un joueur brésilien de Fifa 17 », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 9 avril 2017)
  11. « WNU Fiddle signe au PSG eSports - FIFA - Compétition », Millenium,‎ (lire en ligne, consulté le 20 septembre 2017)
  12. Paul Arrivé, « eSport - Fifa 17 : le PSG eSports recrute un quatrième joueur », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 août 2017)
  13. « eSport : Après League of Legends, le PSG se sépare d'un joueur sur FIFA », Gameblog,‎ (lire en ligne, consulté le 18 septembre 2017)
  14. « Maniika rejoint le PSG eSports pour FIFA 18 », Dexerto FR,‎ (lire en ligne, consulté le 18 septembre 2017)
  15. Paul Arrivé, « eSport : le joueur du PSG «DaXe» remporte le tournoi Fifa de la Gamers Assembly », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2017)
  16. Paul Arrivé, « eSport - Fifa : à la Paris Games Week, Lucas «DaXe» Cuillerier (PSG) fait le doublé », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 6 novembre 2017)
  17. a et b Paul Arrivé, « Esport - Fifa 18 : Corentin «RocKy» Chevrey, un champion du monde au PSG », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 24 avril 2018)
  18. (en) Gfinity - Generation eSports, « PSG Fiddle is the Gfinity FIFA 18 US Spring Cup Xbox Champion :: News :: Gfinity », sur Gfinity, (consulté le 26 août 2018)
  19. « Esport - Fifa 19 : le PSG et Caen sacrés lors du Tournoi d'Hiver de l'e-Ligue 1 », sur L'Équipe, (consulté le 7 juillet 2019)
  20. « FIFA 19 : Maestro remporte l'Orange e-Ligue1 », sur Breakflip, (consulté le 7 juillet 2019)
  21. « eSport : Un 6ème jeu, un nouveau coach, un Youtuber en renfort, le mercato continue au PSG », sur Gameblog, (consulté le 7 juillet 2019)
  22. a et b « esport: départ de « Rocky » du PSG », sur RMC Sport, (consulté le 7 juillet 2019)
  23. a b et c « FIFA 19: Maniika et Zack quittent le PSG eSport », sur Breakflip, (consulté le 25 juillet 2019)
  24. Paul Arrivé, « League of Legends : le PSG dévoile son équipe », L'Équipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 9 avril 2017)
  25. « Whiteknight rejoint le PSG esports - League of Legends », sur Millenium.org,
  26. William Audureau, « Sur fond de crise, le PSG eSports se retire de la scène de « League of Legends » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 6 octobre 2017)
  27. Paul Arrivé, « eSport : le PSG débarque sur Rocket League », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 22 septembre 2017)
  28. « Le PSG Esports signe un doublé à la PGW », Canal Esport Club,‎ (lire en ligne, consulté le 26 août 2018)
  29. Paul Arrivé, « eSport - Rocket League : le PSG remporte la DreamHack Leipzig », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 2 février 2018)
  30. « Un nouveau pilote au PSG Esport », sur Millenium, (consulté le 23 août 2018)
  31. « Esport - Rocket League : Le PSG s'impose à Valence - Esport - RL », sur L'Équipe, (consulté le 18 juillet 2019)
  32. « esport - Rocket League : le PSG se sépare de sa formation », sur L'Équipe, (consulté le 28 août 2019)
  33. Arrivé, « PSG ESPORTS ON DOTA 2 WITH LGD GAMING », PSG Esport,‎ (lire en ligne, consulté le 19 avril 2018)
  34. Paul Arrivé, « Esport - Dota 2 : le PSG déjà sacré », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2018)
  35. Paul Arrivé, « Esport - Dota 2 : le PSG enchaîne et se qualifie pour The International », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mai 2018)
  36. Paul Arrivé, « Esport - Dota 2 : le PSG peut-il remporter The International, l'un des tournois les plus prestigieux ? », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 26 août 2018)
  37. Paul Arrivé, « Esport - Dota 2 : L'exploit d'OG, vainqueur de The International face au PSG », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 26 août 2018)
  38. Paul Arrivé, « Esport - Dota 2 : PSG.LGD, une affaire qui marche », sur L'Équipe, (consulté le 28 août 2019)
  39. Paul Arrivé, « Esport - Dota 2 : le nouvel exploit d'OG, vainqueur de The International pour la deuxième fois d'affilée », sur L'Équipe, (consulté le 28 août 2019)
  40. « Le PSG eSports dévoile son équipe FIFA Online », sur Millenium, (consulté le 18 octobre 2018)
  41. Paul Arrivé, « Esport : Le PSG s'étend en Indonésie », sur L'Équipe, (consulté le 8 février 2019)
  42. « Une équipe Mobile Legends au PSG Esports ! », sur PSG Esports, (consulté le 9 février 2019)
  43. (id) « The Endgame of PSG.RRQ - SEA Clash of Champions 2019 », sur Team RRQ (consulté le 26 juillet 2019)
  44. a et b « Le partenariat entre RRQ et le PSG Esports prend fin », sur PSG Esports, (consulté le 26 juillet 2019)
  45. a et b « Le PSG Esports annonce son équipe Brawl Stars, avec Trapa en Coach », sur Millenium, (consulté le 18 février 2019)
  46. « RAFAEL FORTES : UN NOUVEAU JOUEUR FIFA ! », sur PSG Esports, (consulté le 18 septembre 2017)
  47. « BIENVENUE DANS NOTRE ÉQUIPE FIFA AHMED AL-MEGHESSIB », sur PSG Esports, (consulté le 18 septembre 2017)
  48. « AU REVOIR AGGE ! », sur PSG Esports, (consulté le 18 septembre 2017)
  49. « PSG Esports on Twitter », Twitter,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018)
  50. « JOHANN SIMON : LE PARC ACCUEILLE UN NOUVEAU PRINCE ! », sur PSG Esports, (consulté le 18 septembre 2017)
  51. « LE PSG ESPORTS SUR DOTA 2 AVEC LGD », sur PSG Esports, (consulté le 19 avril 2018)
  52. « AU REVOIR PILOT ! », sur PSG Esports, (consulté le 18 septembre 2017)
  53. « AU REVOIR SPRATTEL », sur PSG Esports, (consulté le 18 septembre 2017)
  54. « AU REVOIR STEVE ! », sur PSG Esports, (consulté le 18 septembre 2017)
  55. « BONNE CHANCE WHITEKNIGHT », sur PSG Esports, (consulté le 18 septembre 2017)
  56. « Deux nouvelles recrues pour le PSG - League of Legends », Millenium,‎ (lire en ligne, consulté le 18 septembre 2017)
  57. « Klaj va coacher Fnatic pendant les worlds - League of Legends », Millenium,‎ (lire en ligne, consulté le 18 septembre 2017)
  58. « QUELQUES MOTS AVEC NOTRE CHIEF GAMING OFFICER... », sur PSG Esports, (consulté le 18 février 2019)
  59. « Dota 2 : Le PSG.LGD rappelle Yao comme coach », sur Team aAa, (consulté le 7 juillet 2019)
  60. « TRAPA COMME NOUVEAU COACH AU SEIN DU PSG ESPORTS », sur PSG Esports, (consulté le 18 février 2019)
  61. « AF5 DEVIENT LE YOUTUBER FIFA OFFICIEL DU PSG ESPORTS », sur PSG Esports, (consulté le 18 février 2019)
  62. « Le PSG eSport se sépare de son entraîneur », Gameblog,‎ (lire en ligne, consulté le 18 septembre 2017)
  63. « Zack rejoint le PSG eSports en tant que coach de RocKy », sur Millenium, (consulté le 26 octobre 2018)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]