Musique baoulée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Baoulés sont au centre de la Côte d'Ivoire, en région de savane. Ils font partie du groupe ethnique Akan et sont venus du Ghana au XVIIIe siècle.

La musique joue un rôle important dans la vie du Baoulé. Elle est utilisée dans toutes les manifestations (réjouissances, funérailles, travail...).

La musique vocale Baoulé se caractérise par sa polyphonie vocale, la technique des tierces parallèles et le style responsorial (appel - réponse).

À côté de la musique vocale populaire et quotidienne, il existe une musique purement instrumentale réservée aux grandes occasions (funérailles d'un chef, intronisation d'un roi, etc.) et jouée par un ensemble de tambours dont le plus important est le tambour jumelé Attoumgblan ou Klin Kpli.

On remarque aussi la présence de musiciens professionnels ou semi-professionnels ambulants. Ils pratiquent une musique à caractère lucratif et sont à la fois instrumentistes et chanteurs.

La musique sacrée se manifeste à travers les masques tels que le Goli et le Glaou...

Les instruments[modifier | modifier le code]

Les instruments les plus utilisés dans la musique Baoulé sont :