Musique adjoukroue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Adioukrou sont un peuple appartenant au grand groupe ethnique Akan. Ils se répartissent entre une trentaine de villages au sud de la Côte-d'Ivoire.

Leur musique est le fait de l'adaptation des musiques des ethnies voisines (Ebrié, Dida, Abidji). Elle se divise en deux grandes catégories :

  1. Les musiques rituelles ou genre intégrés : associées à des pratiques rituelles, elles sont réservées aux initiés (hommes, femmes, enfants).
  2. Les musiques de réjouissances ou genres marginaux : il s'agit d'une part des musiques empruntées qui sont souvent dansées à l'occasion des fêtes populaires et d'autre part des musiques de travail.

Instruments[modifier | modifier le code]

  1. Les idiophones
    Le tambour de bois à deux fentes : Egbr
    Le hochet en calebasse : Saka
    Le hochet sonnaille : Sègbè
    La cloche faite d'un tube ouvert : Djendjemba
  2. Les membranophones
    Le tambour parleur (dont seul les initiés comprennent le langage) : Attoumgblen ou Attingbani
    Le tambour d'aisselle : Tonga
  3. Les aérophones
    La trompe traversière (en corne d'antilope ou de bœuf) : Gbingré