Musée d'histoire maritime de Saint-Tropez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée d'histoire maritime de Saint-Tropez
Musée d'histoire maritime 070.JPG
Informations générales
Ouverture
Surface
500 m2
Visiteurs par an
100 000 par an[réf. souhaitée]
Site web
Collections
Collections
Pêche artisanale, cabotage, navigation transocéanique, marine de guerre
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Citadelle de Saint-Tropez
83 990 Saint-Tropez
Coordonnées
Localisation sur la carte du Var
voir sur la carte du Var
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le musée d'histoire maritime de Saint-Tropez est un musée situé dans la citadelle de Saint-Tropez, dans le département du Var en France. Il retrace les caractéristiques comme les évolutions des différentes catégories d'activités maritimes - tant tropéziennes que françaises - de la pêche artisanale en passant par le cabotage, les liaisons transocéaniques et la marine de guerre.

Historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Citadelle de Saint-Tropez.

À l'origine, il s'agit d'une tour militaire édifiée à partir de 1602 selon les plans de Raymond de Bonnefons (ingénieur du roi de France Henri IV) sur la colline des Moulins. Dans les années 1620-1630 est construite la grande enceinte défensive lui servant de protection contre d'éventuels envahisseurs.

Au fil des ans, la tour est ainsi devenue le donjon d'une citadelle, protégée au titre des monuments historiques dès 1921[1], passée à l'État en 1918, qui le revend à la ville de Saint-Tropez en 1992[1].

Le donjon est d'abord occupé par le musée naval de 1958[1] à 2002, et abrite désormais le musée d'histoire maritime, inauguré le 24 juillet 2013[réf. nécessaire] après dix ans de travaux de restauration et de revalorisation du site.

Le musée[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Rez-de-chaussée du donjon

Les salles du rez-de-chaussée s'intéressent à l'histoire de la mer, à ses légendes et à son économie. Le port de Saint-Tropez est mis à l'honneur ainsi que ses chantiers navals. Les différents secteurs économiques sont présentés : la pêche, autour des espèces pêchées et l'évolution du métier ; le cabotage, avec les marchandises, les hommes et les embarcations ; l'usine de câbles Grammont, l'usine de torpilles de Gassin et l'école d'hydrographie formant les capitaines au cabotage comme au long cours complètent la visite du rez-de-chaussée.

Premier étage

Les grandes figures de l'histoire maritime tropézienne et les Tropéziens dans la marine de guerre et marchande sont mis à l'honneur :

La visite se poursuit autour de la marine de guerre, le grand cabotage et le commerce en Méditerranée, les voyages transocéaniques. Elle se termine sur les cap-horniers et le temps des paquebots.

Dernier étage - la terrasse du donjon

Depuis la terrasse, la vue panoramique s'ouvre sur le Golfe de Saint-Tropez et dans deux tourelles ont été aménagées en 2018 deux salles consacrées aux thématiques de la plaisance et du motonautisme à Saint-Tropez.

Le parcours de visite du musée se clôture au rez-de-chaussée avec une dernière salle consacrée à la pêche aux éponges et au corail.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Notice distribuée aux visiteurs par le Musée. Notice de 4 pages format 21 x 14,85 en date du 1er juin 2014.
  • Guide Michelin « Côte d'Azur » : page 320 dans l'édition 2001.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]