Cabinet Adenauer V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cabinet Adenauer V
(de) Kabinett Adenauer V
RFA
Description de cette image, également commentée ci-après
Photo de famille du cabinet Adenauer V.
Président fédéral Heinrich Lübke
Chancelier fédéral Konrad Adenauer
Élection
Législature 4e
Formation
Fin
Durée 9 mois et 27 jours
Composition initiale
Partis politiques CDU/CSU-FDP
Ministres 20
Femmes 1
Hommes 19
Moyenne d'âge 53 ans et 3 mois
Représentation
Bundestag
309 / 499
Drapeau de l'Allemagne

Le cabinet Adenauer V (en allemand : Kabinett Adenauer V) est le gouvernement fédéral de la République fédérale d'Allemagne entre le et le , durant la quatrième législature du Bundestag.

Historique du mandat[modifier | modifier le code]

Dirigé par le chancelier fédéral chrétien-démocrate sortant Konrad Adenauer, ce gouvernement est constitué et soutenu par une « coalition noire-jaune » entre l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), l'Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) et le Parti libéral-démocrate (FDP). Ensemble, ils disposent de 309 députés sur 499, soit 61,9 % des sièges du Bundestag.

Il est formé à la suite de la rupture temporaire de la coalition majoritaire, causée par le départ des libéraux-démocrates en conséquence de l'affaire du Spiegel. Il constitue stricto sensu un remaniement ministériel du cabinet Adenauer IV. Ainsi, le chancelier Adenauer ne s'est pas soumis à un vote d'investiture devant le Bundestag.

Le principal changement de cet exécutif est le remplacement, prévu dès sa constitution mais opéré seulement le , du ministre fédéral de la Défense Franz Josef Strauß, au profit du ministre-président du Schleswig-Holstein Kai-Uwe von Hassel. Ce départ était une condition sine qua none du FDP pour le renouvellement du contrat de majorité. Par ailleurs, le nouvel accord prévoit expressément le remplacement de Konrad Adenauer à l'automne .

Ainsi, ce sont sept nouveaux ministres fédéraux qui sont nommés, les deux protagonistes de l'affaire du Spiegel, Strauß et le ministre fédéral de la Justice Wolfgang Stammberger n'étant pas reconduits dans leurs fonctions. Elisabeth Schwarzhaupt reste la seule femme du cabinet, tandis que Rainer Barzel en est le benjamin. Ludwig Erhard et Hans-Christoph Seebohm sont les derniers ministres fédéraux en poste depuis l'arrivée au pouvoir d'Adenauer, en .

Le , le chancelier cède ses fonctions après plus de 14 années de pouvoir. Il est remplacé, contre sa volonté, par son vice-chancelier, qui maintient la coalition majoritaire et compose le cabinet Erhard I.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale ()[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Titulaire Parti
Chancelier fédéral Konrad Adenauer CDU
Vice-chancelier
Ministre fédéral de l'Économie
Ludwig Erhard Sans
Ministre fédéral des Affaires étrangères Gerhard Schröder CDU
Ministre fédéral de l'Intérieur Hermann Höcherl CSU
Ministre fédéral de la Justice Ewald Bucher FDP
Ministre fédéral des Finances Rolf Dahlgrün FDP
Ministre fédéral de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Forêts Werner Schwarz CDU
Ministre fédéral du Travail et de l'Ordre social Theodor Blank CDU
Ministre fédéral de la Défense Franz Josef Strauß (par intérim) CSU
Kai-Uwe von Hassel (à partir du 09/01/1963) CDU
Ministre fédéral des Transports Hans-Christoph Seebohm CDU
Ministre fédéral des Postes et des Télécommunications Richard Stücklen CSU
Ministre fédéral du Logement, de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire Paul Lücke CDU
Ministre fédéral des Expulsés, des Réfugiés et des Blessés de guerre Wolfgang Mischnick FDP
Ministre fédéral des Questions pan-allemandes Rainer Barzel CDU
Ministre fédéral des Affaires du Bundesrat et des Länder Alois Niederalt CSU
Ministre fédéral des Questions familiales et juvéniles Bruno Heck CDU
Ministre fédéral de la Recherche scientifique Hans Lenz FDP
Ministre fédéral du Trésor Werner Dollinger CSU
Ministre fédéral de la Coopération économique Walter Scheel FDP
Ministre fédéral des Affaires sanitaires Elisabeth Schwarzhaupt CDU
Ministre fédéral avec attributions spéciales
Chargé des Affaires du Conseil fédéral de défense
Heinrich Krone CDU

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]