Ministère de l'Industrie (Espagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ministère de l'Industrie, de l'Énergie et du Tourisme d'Espagne
Ministerio de Industria, Energía y Turismo de España
Image illustrative de l'article Ministère de l'Industrie (Espagne)

Création 1933 : Industrie et Commerce
1936 : Industrie
1977 : Industrie et Énergie
2004 : Industrie et Commerce
2011 : Industrie et Tourisme
Dissolution 2000
2016
Type Département ministériel
Siège Drapeau de l'Espagne Paseo de la Castellana, 162, Madrid (Espagne)
Langue Espagnol
Budget 3,597 milliards d' (2016)
Organisations affiliées Gouvernement espagnol
Site web http://www.minetur.gob.es

Le ministère de l'Industrie, de l'Énergie et du Tourisme d'Espagne (Ministerio de Industria, Energía y Turismo) était le département ministériel responsable du développement industriel, de la politique commerciale, de l'énergie et du tourisme en Espagne.

Son siège central se situait Paseo de la Castellana, à Madrid.

Missions[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce est responsable de la proposition et de l'exécution de la politique gouvernementale en matière d'énergie, développement industriel, de tourisme, de télécommunications et de société de l'information.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Industrie, de l'Énergie et du Tourisme s'organise de la manière suivante[1] :

  • Ministre de l'Industrie, de l'Énergie et du Tourisme (Ministro de Industria, Energía y Turismo) ;
    • Secrétariat d'État à l'Énergie (Secretaría de Estado de Energía) ;
      • Direction générale de la Politique énergétique et des Mines
    • Secrétariat d'État aux Télécommunications et à la Société de l'information (Secretaría de Estado de Telecomunicaciones y para la Sociedad de la Información) ;
      • Direction générale des Télécommunications et des Technologies de l'information
    • Secrétariat d'État au Tourisme (Secretaría de Estado de Turismo) ;
    • Sous-secrétariat de l'Industrie, de l'Énergie et du Tourisme (Subsecretaría de Industria, Energía y Turismo) ;
      • Secrétariat général technique
    • Secrétariat général de l'Industrie et des Petites et moyennes entreprises (Secretaría General de Industria y de la Pequeña y Mediana Empresa) ;
      • Direction générale de l'Industrie et des Petites et moyennes entreprises.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Industrie et du Commerce (Ministerio de Industria y Comercio) est fondé par la IIe République, en 1933. Toutefois, il existait un département ministériel chargé de la politique industrielle depuis 1900, avec le ministère de l'Agriculture, de l'Industrie, du Commerce et des Travaux publics (Ministerio de Agricultura, Industria, Comercio y Obras Públicas), disparu en 1905.

Il refusionne brièvement avec le ministère de l'Agriculture, en 1935, avant d'être renommé, en 1936, en ministère de l'Industrie (Ministerio de Industria). Lors de l'arrivée au pouvoir de Francisco Franco, en 1939, il est séparé entre le ministère de l'Industrie (Ministerio de Industria), le ministère du Commerce (Ministerio de Comercio) et, à partir de 1951, le ministère de l'Information et du Tourisme (Ministerio de Información y Turismo).

Avec la fin du franquisme, le gouvernement est réorganisé par Adolfo Suárez, qui crée en 1977 le ministère de l'Industrie et de l'Énergie (Ministerio de Industria y Energía), également compétent ce qui concerne les petites et moyennes entreprises[2]. En 1991, un important remaniement ministériel conduit à une réorganisation des ministères et instaure le ministère de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme (Ministrio de Industria, Comercio y Turismo)[3], qui redevient ministère de l'Industrie et de l'Énergie deux ans plus tard[4], du fait de la création d'un ministère du Commerce et du Tourisme.

Après avoir perdu ses compétences dans le domaine de la politique des petites et moyennes entreprises au profit du ministère de l'Économie et des Finances, en 1996[5], le ministère connaît un profond changement en 2000. Alors que ses compétences sur la politique énergétique sont transférées au ministère de l'Économie, les autres sont réunies à celles du ministère de l'Éducation et de la Culture concernant la recherche scientifique et celles du ministère de l'Équipement sur les télécommunications, afin de former le ministère de la Science et de la Technologie (Ministerio de Ciencia y Tecnología)[6].

Ce ministère disparaît dès 2004, et le ministère de l'Industrie, obtenant des compétences issues de l'ancien ministère de l'Économie, devient alors le ministère de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce (Ministerio de Industria, Turismo y Comercio)[7]. Avec le retour au pouvoir du Parti populaire, en 2011, il perd ses responsabilités sur le commerce et les PME, prenant le titre de ministère de l'Industrie, de l'Énergie et du Tourisme (Ministerio de Industria, Energía y Turismo)[8]. Le il est scindé en deux entre le ministère de l'Économie, qui récupère la politique industrielle, et le nouveau ministère de l'Énergie qui obtient toutes les autres compétences[9].

Titulaires depuis 1977[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Gouvernement(s)
Alberto Oliart 05.07.1977 28.02.1978 UCD Suárez II
Agustín Rodríguez Sahagún 28.02.1978 01.03.1979 UCD Suárez II
Carlos Bustelo 06.04.1979 03.05.1980 UCD Suárez III
Ignacio Bayón 03.05.1980 28.10.1982 UCD Suárez III
Calvo-Sotelo
Carlos Solchaga 02.12.1982 05.07.1985 PSOE González I
Joan Majó 05.07.1985 22.06.1986 PSC González I
Luis Carlos Croissier 26.07.1986 12.07.1988 PSOE González II
José Claudio Aranzadi 12.07.1988 06.06.1993 Aucun González II et III
Juan Manuel Eguiagaray 14.07.1993 03.03.1996 PSOE González IV
Josep Piqué 05.05.1996 12.03.2000 Aucun Aznar I
Ministère de l'Économie et Ministère de la Science
(28.04.2000 – 18.04.2004)
José Montilla 18.04.2004 09.09.2006 PSC Zapatero I
Joan Clos 09.09.2006 09.03.2008 PSC Zapatero I
Miguel Sebastián 14.04.2008 22.12.2011 Aucun Zapatero II
José Manuel Soria 22.12.2011 16.04.2016 PP Rajoy I
Luis de Guindos a.i. 16.04.2016 04.11.2016 PP Rajoy I
Ministère de l'Énergie et Ministère de l'Économie
(depuis le 04.11.2016)
Dans l’intervalle entre deux mandats, le ministre sortant assure l’intérim
Titres successifs :
  • 1977-1991 : Industrie et Énergie
  • 1991-1993 : Industrie, Commerce et Tourisme
  • 1993-2000 : Industrie et Énergie
  • 2000-2004 : Économie et Science
  • 2004-2011 : Industrie, Tourisme et Commerce
  • 2011-2016 : Industrie, Énergie et Tourisme
  • Depuis 2016 : Énergie et Économie

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Real Decreto 344/2012, de 10 de febrero, por el que se desarrolla la estructura orgánica básica del Ministerio de Industria, Energía y Turismo. », site du Bulletin officiel de l'État
  2. (es) « Real Decreto 1558/1977, de 4 de julio, por el que se reestructuran determinados Organos de la Administración Central del Estado. », site du Bulletin officiel de l'État
  3. (es) « Real Decreto 298/1991, de 12 de marzo, de Reestructuración de Departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  4. (es) « Real Decreto 1173/1993, de 13 de julio, de Reestructuración de Departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  5. (es) « Real Decreto 1884/1996, de 2 de agosto, de estructura orgánica básica del Ministerio de Economía y Hacienda. », site du Bulletin officiel de l'État
  6. (es) « Real Decreto 557/2000, de 27 de abril, de reestructuración de los Departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  7. (es) « Real Decreto 553/2004, de 17 de abril, por el que se reestructuran los departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  8. (es) « Real Decreto 1823/2011, de 21 de diciembre, por el que se reestructuran los departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  9. (es) Présidence du gouvernement, « Real Decreto 415/2016, de 3 de noviembre, por el que se reestructuran los departamentos ministeriales. », sur boe.es/, (consulté le 4 novembre 2016).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]