Ministère de l'Économie (Espagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ministère de l'Économie et des Finances.
Ministère de l'Économie, de l'Industrie et de la Compétitivité d'Espagne
Ministerio de Economía, Industria y Competitividad de España
Logo de l'organisation
Situation
Création 1931, puis 2000, puis 2011
Dissolution 1982, puis 2004
Type Département ministériel
Siège Drapeau de l'Espagne Madrid (Espagne)
Langue Espagnol
Budget 10,238 milliards d' (2016)
Organisation
Ministre Román Escolano
Personnes clés Enrique Fuentes Quintana
Rodrigo Rato
Organisations affiliées Gouvernement espagnol

Site web http://www.mineco.gob.es/

Le ministère de l'Économie, de l'Industrie et de la Compétitivité d'Espagne (Ministerio de Economía, Industria y Competitividad de España) est le département ministériel responsable de la politique économique, commerciale, industrielle et technologique en Espagne.

Le titulaire de ce portefeuille est, depuis le , Román Escolano[1].

Missions[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Économie et de la Compétitivité est responsable de la proposition et de l'exécution de la politique gouvernementale en matière économique, de réformes pour l'amélioration de la compétitivité, de développement industriel, de recherche scientifique, de développement technologique, d'innovation dans tous les secteurs, de politique commerciale et de soutien aux entreprises[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Économie, de l'Industrie et de la Compétitivité s'organise de la manière suivante[3] :

  • Ministre de l'Économie et de la Compétitivité (Ministro de Economía y Competitividad) ;
    • Secrétariat d'État à l'Économie et au Soutien aux entreprises (Secretaría de Estado de Economía y Apoyo a la Empresa) ;
      • Secrétariat général du Trésor et de la Politique financière (Secretaría General del Tesoro y Política Financiera) ;
        • Direction générale du Trésor ;
      • Direction générale de la Politique économique ;
      • Direction générale des Analyses macro-économiques et de l'Économie internationale ;
      • Direction générale des Assurances et des Fonds de pension ;
    • Secrétariat d'État au Commerce (Secretaría de Estado de Comercio) ;
      • Direction générale du Commerce international et des Investissements ;
      • Direction générale de la Politique commerciale et de la Compétitivité ;
    • Secrétariat d'État à la Recherche, au Développement et à l'Innovation (Secretaría de Estado de Investigación, Desarrollo e Innovación) ;
      • Secrétariat général de la Science et de l'Innovation (Secretaría General de Ciencia e Innovación) ;
      • Direction générale de la Politique de recherche, du Développement et de l'Innovation ;
    • Secrétariat général de l'Industrie et des Petites et moyennes entreprises (Secretaría General de Industria y de la Pequeña y Mediana Empresa) ;
      • Direction générale de l'Industrie et des Petites et moyennes entreprises ;
    • Sous-secrétariat de l'Économie, de l'Industrie et de la Compétitivité (Subsecretaría de Economía, Industria y Competitividad) ;
      • Secrétariat général technique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le ministère est né aux débuts de la IIe République, en 1931, sous le nom de ministère de l'Économie, avant de devenir le ministère de l'Économie nationale (Ministerio de Economía Nacional). Toutefois, il disparaît dès 1933 et est remplacé par le ministère de l'Industrie et du Commerce (Ministerio de Industria y Comercio). En 1937, il est fusionné avec le ministère des Finances (Ministerio de Hacienda) et forme alors le ministère des Finances et de l'Économie (Ministerio de Hacienda y Economía).

Séparé des Finances après la prise de pouvoir de Francisco Franco, il reprend son nom de ministère de l'Industrie et du Commerce entre 1936 et 1951, avant d'être scindé (de nouveau) en deux. Il faut attendre le et le début de la Transition démocratique pour voir le retour du ministère de l'Économie, qui n'exerce toutefois pas de compétences sur l'industrie, l'énergie, le commerce et le tourisme[4]. En 1980 il devient compétent en matière commerciale et devient alors le ministère de l'Économie et du Commerce (Ministerio de Economía y Comercio)[5].

Peu après, le , il est de nouveau uni au ministère des Finances pour constituer le ministère de l'Économie et des Finances (Ministerio de Economía y Hacienda)[6]. Les deux départements sont séparés en 2000[7], avant d'être de nouveau rassemblés en un seul quatre ans plus tard[8]. Avec le retour du Parti populaire (PP) au pouvoir en 2011, il est rétabli et voit ses compétences élargies à la politique scientifique, par absorption du ministère de la Science[9]. Il récupère en les compétences liées à la politique industrielle par scission du ministère de l'Industrie, de l'Énergie et du Tourisme

Titulaires à partir de 1977[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Gouvernement(s)
Enrique Fuentes Quintana
(Vice-président du gouvernement)
05.07.1977 28.02.1978 Aucun Suárez II
Fernando Abril Martorell
(Vice-président du gouvernement)
28.02.1978 01.03.1979 UCD Suárez II
José Luis Leal Maldonado 06.04.1979 09.09.1980 UCD Suárez III
Juan Antonio García Díez
(Vice-président du gouvernement 1981-1982)
09.09.1980 28.10.1982 UCD Suárez III
Calvo-Sotelo
Ministère de l'Économie et des Finances
(03.12.1982 – 28.04.2000)
Rodrigo Rato
(Vice-président du gouvernement)
28.04.2000 14.03.2004 PP Aznar II
Ministère de l'Économie et des Finances
(18.04.2000 – 22.12.2011)
Luis de Guindos 22.12.2011 08.03.2018 Aucun Rajoy I et II
Román Escolano 08.03.2018 En fonction Aucun Rajoy II
Dans l’intervalle entre deux mandats, le ministre sortant assure l’intérim
Titres successifs :
  • 1977-1980 : Économie
  • 1980-1982 : Économie et Commerce
  • 2000-2004 : Économie
  • 2011-2016 : Économie et Compétitivité
  • Depuis 2016 : Économie, Industrie et Compétitivité

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Real Decreto 104/2018, de 7 de marzo, por el que se nombra Ministro de Economía, Industria y Competitividad a don Román Escolano Olivares. », site du Bulletin officiel de l'État
  2. (es) Présidence du gouvernement, « Real Decreto 415/2016, de 3 de noviembre, por el que se reestructuran los departamentos ministeriales. », sur boe.es/, (consulté le 4 novembre 2016).
  3. (es) Ministère des Finances et de la Fonction publique, « Real Decreto 531/2017, de 26 de mayo, por el que se desarrolla la estructura orgánica básica del Ministerio de Economía, Industria y Competitividad; se modifica el Real Decreto 424/2016, de 11 de noviembre, por el que se establece la estructura orgánica básica de los departamentos ministeriales; y se modifican los Estatutos de entidades del Departamento que tienen la condición de medio propio para adaptar su denominación a lo dispuesto en la Ley 40/2015, de 1 de octubre. », sur boe.es/, (consulté le 30 mai 2017).
  4. (es) « Real Decreto 1558/1977, de 4 de julio, por el que se reestructuran determinados Organos de la Administración Central del Estado. », site du Bulletin officiel de l'État
  5. (es) « Real Decreto 1966/1980, de 3 de octubre, por el que se estructura el Ministerio de Economía y Comercio. », site du Bulletin officiel de l'État
  6. (es) « Real Decreto-Ley 22/1982, de 7 de diciembre, sobre medidas urgentes de reforma administrativa. », site du Bulletin officiel de l'État
  7. (es) « Real Decreto 557/2000, de 27 de abril, de reestructuración de los Departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  8. (es) « Real Decreto 553/2004, de 17 de abril, por el que se reestructuran los departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  9. (es) « Real Decreto 1823/2011, de 21 de diciembre, por el que se reestructuran los departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]