Chrysler E-Class

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chrysler E-Class
Chrysler E-Class
Chrysler E-Class

Marque Drapeau : États-Unis Chrysler
Années de production 1983 - 1984
Production 71 495 exemplaire(s)
Classe Routière
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 2.2 L K I4
2.2 L Turbo I I4
2.6 L Mitsubishi G54B I4
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique à 3 vitesses
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 portes
Chronologie des modèles

La Chrysler E-Class est une voiture de taille moyenne produite par Chrysler, introduite en 1983.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Chrysler E-Class ciblait ceux qui voulaient une Chrysler de luxe à un prix plus abordable que la New-Yorker. Pour cette raison, la E-Class est la remplaçante de la Newport, qui avait été une Chrysler moins chère que la New-Yorker. La E-Class devait être appelée, à l'origine, la "Grand LeBaron"[1], cependant, Chrysler a décidé de la nommer "E-Class", en référence à la nouvelle plate-forme E.

La E-Class est commercialisée avec un certain nombre de fonctionnalités et d'options, y compris un lecteur de cassette, une banquette avant divisée en 50/50 avec une console montée au centre des sièges, des garnitures intérieures en bois, une peinture extérieure bi-ton, des lève-vitres et serrures électriques et la climatisation. Les moteurs proposés étaient le 2.2 L atmosphérique, et le Mitsubishi 2.6 L. 1984 a vu le début de l'injection de carburant sur le moteur 2,2 L et un turbocompresseur Garrett AiResearch T-03 en option. De plus grands feux arrière enveloppant ont également été ajoutés pour 1984.

La E-Class n'a cependant pas eu le succès espéré. Les ventes de la plus chère New-Yorker ont été proche du double de la E-Class pour l'année 1984[2]. Ses faibles ventes ont causé son retrait de la gamme Chrysler, après seulement deux ans sur le marché. Plutôt que de l'interrompre pour un modèle moins cher à vendre sur les lots Chrysler-Plymouth, Chrysler a donné à la voiture un rafraîchissement mineur (elle a perdu la calandre en cascade et l'ornement de capot pentastar en cristal) et l'a transférée à la gamme Plymouth, où elle est devenue la Caravelle pour 1985.

Ventes[modifier | modifier le code]

Production[2]
Année Unités
1983 39 258
1984 32 237
Total 71 495


Références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopedia of American Cars "Chrysler" p.255: "Chrysler Vehicles."
  2. a et b Encyclopedia of American Cars "Chrysler" p.279: "Chrysler Production Figures."
  • Chrysler Corporation, « 1984 Chrysler E-Class », Chrysler Factory Brochure,‎