Ménilmontant (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ménilmontant
Les quais de la station,vus en direction de Nation.
Les quais de la station,
vus en direction de Nation.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 11e, 20e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 58″ nord, 2° 23′ 01″ est
Géolocalisation sur la carte : 11e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 11e arrondissement de Paris)
Ménilmontant
Géolocalisation sur la carte : 20e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 20e arrondissement de Paris)
Ménilmontant
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Ménilmontant
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Ménilmontant
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 2 171 543 voyageurs (2020)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 24-05
Ligne(s) (2)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 20 71 96
Noctilien (BUS) Noctilien N12 N23
(2)

Ménilmontant est une station de la ligne 2 du métro de Paris, située à la limite des 11e et 20e arrondissements de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

La station est établie sous l'amorce du boulevard de Ménilmontant à sa jonction avec le boulevard de Belleville, à l'intersection avec la rue de Ménilmontant et la rue Oberkampf. Approximativement orientée selon un axe nord-ouest/sud-est, elle s'intercale entre les stations Couronnes et Père Lachaise.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le avec la mise en service du tronçon entre Anvers et Bagnolet (aujourd'hui Alexandre Dumas) de la ligne 2 Nord, laquelle deviendra plus simplement la ligne 2 le .

L'édicule Guimard de la station.

Elle doit sa dénomination à son implantation à l'intersection du boulevard de Ménilmontant d'une part et de la rue de Ménilmontant d'autre part, voies faisant référence à l'ancien village de Ménilmontant. La première le longeait par l'ouest, tandis que la seconde en constituait la rue principale.

Le , la station est l'un des lieux du plus grave accident du métro parisien. L'incendie d'une rame en bois, pourtant vide de voyageurs, provoque la mort de sept personnes dans la station, mais la propagation des fumées toxiques et de la chaleur vers la station voisine Couronnes fait 77 autres victimes[1].

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, l'ensemble de la station a été rénovée vers les années 2000.

Le , la moitié des plaques nominatives sur les quais de la station sont provisoirement remplacées par la RATP afin de célébrer le 60e anniversaire d'Astérix et Obélix, comme dans onze autres stations[2]. Reprenant notamment la typographie caractéristique de la bande dessinée de René Goscinny et Albert Uderzo, Ménilmontant est humoristiquement renommée « Menhirmontant » en référence au film d'animation Astérix et le Coup du menhir.

En 2019, selon les estimations de la RATP, 3 943 809 voyageurs sont entrés dans cette station ce qui la place à la 120e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[3],[4].

En 2020, avec la crise du Covid-19, 2 171 543 voyageurs sont entrés dans cette station ce qui la place à la 111e position des stations de métro pour sa fréquentation[5].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station dispose d'un unique accès intitulé « Boulevard de Ménilmontant », débouchant sur le terre-plein central de ce boulevard face au no 137. Constitué d'un escalier fixe, il est orné d'un édicule Guimard, lequel fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par l'arrêté du [6].

Quais[modifier | modifier le code]

Ménilmontant est une station en légère courbe de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro avec des carreaux de céramique blancs biseautés recouvrant les piédroits, la voûte, les tympans et les débouchés des couloirs, tandis que l'éclairage est assuré par deux bandeaux-tubes. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est inscrit en police de caractère Parisine sur plaques émaillées. Les sièges sont du style « Motte » de couleur bleue. Les accès s'effectuent par l'extrémité nord-ouest.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 20, 71 et 96 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N12 et N23 du réseau de bus Noctilien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Petit Parisien du 12 août 1903, p. 1, sur gallica.bnf.fr (consulté le 6 mars 2015).
  2. « VIDÉOS. Pour les 60 ans d'Astérix, des stations du métro de Paris renommées et décorées », sur actu.fr (consulté le 11 octobre 2019).
  3. « Trafic annuel entrant par station du réseau ferré 2019 : Métro MENILMONTANT », sur data.ratp.fr (consulté le 25 août 2020).
  4. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2019.
  5. « Trafic annuel entrant 2020 », sur data.ratp.fr, (consulté le 17 mai 2021)
  6. « Métropolitain, station Ménilmontant », notice no PA00086547, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]