Lycée Georges-Clemenceau (Reims)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée Clemenceau.

Lycée Georges Clemenceau
Vue générale.
Vue générale.
Localisation
Localisation Blason Reims 51.svg Reims, Drapeau de la France France
Coordonnées
géographiques
49° 15′ 05″ nord, 4° 02′ 46″ est
Informations
Type lycée d'enseignement général, classes préparatoires scientifiques

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lycée Georges-Clemenceau (Reims)

Géolocalisation sur la carte : Reims

(Voir situation sur carte : Reims)
Lycée Georges-Clemenceau (Reims)

Le lycée Clemenceau de Reims est un lycée d’enseignement général qui accueille plus de 1000 élèves répartis dans les filières L, ES et S, ainsi que des élèves en classe préparatoire. Situé près du centre de la ville, l’établissement est constitué de deux bâtiments principaux distants d’une cinquantaine de mètres.

Dans le premier bâtiment haut de trois étages, se trouvent les salles d’enseignement général et spécialisé ainsi que la salle des professeurs. Le deuxième bâtiment de quatre étages est composé en partie de salles d’études ainsi que de salles d’informatique. À ces deux bâtiments, il faut ajouter le CDI dont la construction s’est achevée en avril 2001 et le gymnase distant d’une centaine de mètres. Le lycée possède une très vaste cour et un grand parc arboré, chose rare pour un grand lycée de "centre-ville".

Historique[modifier | modifier le code]

Le Lycée de Reims fut créé en 1803, installé dans les anciens locaux du collège des Bons-Enfants, rue de l'Université, agrandis de ceux du séminaire construit à côté par l'archevêque Charles-Maurice Le Tellier dans les années 1680. En 1866, fut décidée la reconstruction de l'établissement, l'ancien séminaire fut agrandi et un grand bâtiment construit, rue de Contrai, terminé en 1890.

Pendant la Première Guerre mondiale, le lycée se prêtait à l'aménagement rapide d'un hôpital qui avait été prévu dès le temps de paix. Le 31 août 1914, l'hôpital complémentaire A était prêt à fonctionner. L'avance allemande rendit les préparatifs inutiles ; un ordre de repli arriva dans la nuit du 1er au 2 septembre, et l'hôpital passa dans d'autres mains[1]; Endommagé mais non détruit pendant la guerre, le lycée récupéra progressivement une vitalité telle que dans les années 1950 il se retrouva à l'étroit. En 1958 furent inaugurés les bâtiments du lycée actuel, qui doit à son adresse de porter le nom de Georges Clemenceau[2].

En 1920, Roger Vailland, a treize ans, rencontre Roger Gilbert-Lecomte et Robert Meyrat au Lycée, en classe de 4e A. Ces élèves brillants sont unis par l’amour de la littérature et de la poésie et le mépris pour leurs condisciples, qu’ils jugent puérils. À la fin de l’automne 1921, ils fondent Apollo, une revue littéraire interne au lycée, écrite à la main pour ses six premiers numéros, puis lithographiée grâce à l’aide de leur professeur de français Monsieur Mathieu.

En 1922, René Daumal, Roger Gilbert-Lecomte, Roger Vailland et Robert Meyrat forment un groupe qu'ils appellent «Phrères simplistes»[3],[4]

Classement du Lycée[modifier | modifier le code]

En 2015, le lycée se classe 17e sur 20 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 1994e au niveau national[5]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[6].

Classement des CPGE[modifier | modifier le code]

Le lycée abrite des CPGE économiques et commerciales (ECE), et scientifiques (MP et BCPST). En 2014, l'Étudiant donnait le classement suivant pour les concours de 2013 :

Filière Elèves admis dans
une grande école1
Taux
d'admission1
Taux moyen
sur 5 ans
Classement
national
Évolution
sur un an
ECE 1 / 26 élèves 4% 1% 33e
sur 94
en augmentation 61
MP / MP* 2 / 94 élèves 2% 4% 53e
sur 112
en diminution 12
BCPST 9 / 42 élèves 21% 23% 45e
sur 53
en diminution 9
Source : Classement 2014 des prépas - L'Étudiant (Concours de 2013).
Note 1: le taux d'admission dépend des grandes écoles retenues par l'étude. Par exemple, en filière ECS et ECE,
ce sont les écoles de commerce "parisiennes" (HEC, ESSEC, ESCP-EAP) qui ont été retenues par l'Etudiant.

Enseignants[modifier | modifier le code]

Par ordre alphabétique :

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Par ordre chronologique des naissances :

du lycée, rue de l'Université[modifier | modifier le code]

du lycée, rue Georges Clemenceau[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

Ouvrage de référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]