Lupcourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lupcourt
Lupcourt
Prise de vue du château de Lupcourt (54210), datant du début du XVIIIe siècle.
Blason de Lupcourt
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Nancy
Canton Jarville-la-Malgrange
Intercommunalité Communauté de communes des Pays du Sel et du Vermois
Maire
Mandat
Pascal Jandin
2014-2020
Code postal 54210
Code commune 54330
Démographie
Gentilé Loup(s) / Louve(s)
Population
municipale
458 hab. (2016 en augmentation de 7,26 % par rapport à 2011)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 36′ 43″ nord, 6° 14′ 10″ est
Altitude Min. 226 m
Max. 322 m
Superficie 6,94 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lupcourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lupcourt

Lupcourt est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lupcourt est une commune rurale qui se trouve au nord est de la France en Meurthe-et-Moselle, au sud de Nancy et à l'ouest de Saint-Nicolas-de-Port. Elle est voisine des communes de Ville-en-vermois, Fléville-devant-Nancy, Ludres, Richardménil, Flavigny-sur-Moselle et Azelot.

Le village appartient au Vermois, petit plateau qui s’étend de Richarménil à Saint-Nicolas de-Port et dont la vocation est depuis longtemps agricole. Ce "balcon" étroit et allongé, est constitué de côtes de grès infraliasiques, couronnées de calcaires et d’argiles. Il domine la vallée de la Moselle à l’ouest et les vallées de la Meurthe et de la Mortagne à l’est. Son relief y est plus vallonné que dans le reste du plateau lorrain, avec des lignes de côtes et de buttes-témoins[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Locurt (1127-68), Loucurt (1142), Loupcourt (1342).

Histoire[modifier | modifier le code]

Petit village datant du Moyen Âge comportant un château historique aménagé principalement par la famille de Mahuet. Ce petit village de province, as survécu aux deux grandes guerres, laissant comme trace de passage des marques de balles sûr d'anciennes maisons. On en compte maintenant plus que deux aujourd'hui une au centre du village et une au bord du périmètre de ce dernier.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 mars 2001 Louis Simonin SE  
mars 2001 mars 2014 Pierre Bernard SE  
mars 2014 En cours Pascal Jandin SE  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 458 habitants[Note 1], en augmentation de 7,26 % par rapport à 2011 (Meurthe-et-Moselle : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
266216313293320300300305300
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
274252226232285269248261270
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
256219187204286188182184159
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016
146195286273278333406442458
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Édifices civils[modifier | modifier le code]

  • Tour carrée, vestige du château XVIe siècle.
  • Ancien domaine avec château de Lupcourt. Domaine fondé au début du XVIIe siècle et aménagé principalement au début du XVIIIe siècle par la famille de Mahuet. Les dépendances datent de 1610 (elles appartenaient à une maison forte détruite au début du XVIIe siècle). Parc aménagé avec ses bassins et escaliers, au début du XVIIIe siècle. L'ensemble est partiellement inscrit à l'inventaire de Monuments Historiques depuis 1996[6].

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

  • Église : tour romane remaniée au XVIIIe siècle, nef et chevet fin XVIIIe siècle.
  • Vestiges d'un prieuré du XVIIIe siècle près de l'église.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Blason de Lupcourt Blason Coupé: au 1er d'argent au loup de sable, au 2e parti au I d'azur à trois besants d'or, au chef d'argent chargé d'un léopard de gueules, au II d'azur à la tour d'argent maçonnée de sable accompagnée de trois croisettes fleuronnées d'or mal ordonnées.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]