Lugan (Aveyron)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lugan .
Lugan
Image illustrative de l'article Lugan (Aveyron)
Blason de Lugan
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Aveyron
Arrondissement Villefranche-de-Rouergue
Canton Montbazens
Intercommunalité Communauté de communes du Plateau de Montbazens
Maire
Mandat
Gérard Albagnac
2014-2020
Code postal 12220
Code commune 12134
Démographie
Gentilé Luganais(e)
Population
municipale
341 hab. (2012)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 29′ 01″ N 2° 15′ 34″ E / 44.4836111111, 2.2594444444444° 29′ 01″ Nord 2° 15′ 34″ Est / 44.4836111111, 2.25944444444  
Altitude Min. 293 m – Max. 544 m
Superficie 12,61 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte administrative d'Aveyron
City locator 14.svg
Lugan

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique d'Aveyron
City locator 14.svg
Lugan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lugan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lugan

Lugan est une commune française située dans le département de l'Aveyron et la région Midi-Pyrénées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Valzergues Aubin Auzits Rose des vents
Montbazens N
O    Lugan    E
S
Roussennac Bournazel

Site[modifier | modifier le code]

Lugan est au carrefour de deux grands axes : le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle vers Saint-Amans de Rodez et la route du pastel d'Albi à Aurillac.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Lugan est d'origine celte. Cela pouvait signifier lueur ou source. À l'époque carolingienne, Lugan s'appelait Luganium, il était le siège de la Vicaria Luganiensis.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la commune de Lugan

Les armes de la commune de Lugan se blasonnent ainsi :
Parti: au 1er d'or au château de trois tours d'argent, ouvert et maçonné de sable, au 2e de gueules à la croix de Malte d'argent; à la gerbe de blé du même brochant sur la partition en pointe.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  2001 Robert Marty    
2001 2014 Gérard Albagnac    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 341 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876
577 678 724 752 730 740 777 770 742
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926
766 738 691 649 626 600 602 511 523
1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990
518 455 462 476 423 414 363 337 313
1999 2006 2011 2012 - - - - -
314 324 333 341 - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2].)
Histogramme de l'évolution démographique


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (oc+fr) Christian-Pierre Bedel (préf. Aimé Roux), Mont Basens : Brandonet, Complibat, Drulha, Galganh, Lanuèjols, Luganh, Mala Vila, Peirussa, Privasac, Rossennac, Valzèrgas, Vaurelhas / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Mont Basens, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton »,‎ 1997, ill., couv. ill. ; 28 cm, 247 p. (ISBN 2-907279-33-5, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF36695401)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]