Looper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Looper (film))
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec In the Loop.
Looper
Description de l'image Looper.logo.jpg.
Titre québécois Looper : Les Tueurs du temps
Réalisation Rian Johnson
Scénario Rian Johnson
Acteurs principaux
Sociétés de production Endgame Entertainment
Ram Bergman Productions
DMG Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction
Durée 118 minutes
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Looper (ou Looper : Les Tueurs du temps au Québec) est un film de science-fiction américain écrit et réalisé par Rian Johnson, sorti en 2012.

Résumé[modifier | modifier le code]

En 2074, le voyage dans le temps a été mis au point. Comme la technologie d'identification est tellement développée qu'il est impossible de camoufler un crime, les organisations criminelles utilisent le voyage dans le passé pour se débarrasser des individus gênants en les envoyant vivants dans le passé pour que ces derniers soient exécutés et faire disparaître définitivement leur corps. Pour cette raison, le voyage dans le temps a été déclaré illégal.

Les « loopers » sont les tueurs à gages abattant les cibles envoyées du futur. Les loopers sont armés d'une « pétoire », sorte de fusil de chasse à canon scié, avec laquelle ils sont certains de faire mouche à courte portée, mais d'aucun impact à longue portée. Pour chaque exécution, un looper est rémunéré en lingots d'argent qui sont glissés dans le dos de la victime sous les vêtements. La victime est envoyée bâillonnée, les mains ligotées dans le dos, la tête recouverte par un sac en tissu et abattue à peine arrivée dans le passé. Chaque looper a son lieu de réception attitré, dans un endroit désert et abat la victime dès qu'elle apparaît.

Jack Abe Mitchell a été envoyé du futur par les syndicats du crime pour superviser le bon fonctionnement du processus en recrutant les loopers et en s'assurant de leur loyauté à l'aide d'hommes de main qui, eux, sont armés de revolvers. Les loopers ont des conditions de vie confortables par rapport à la moyenne. Pour être certain que le secret de l'utilisation du voyage dans le temps ne soit pas découvert par les autorités, les syndicats du crime éliminent les loopers qui sont encore en vie en 2074. Le looper du futur est capturé et envoyé dans le passé pour être abattu par le looper-jeune. À cette occasion il reçoit des lingots d'or à la place de lingots d'argent. À partir de cet instant, le looper est libre et il sait qu'il pourra vivre jusqu'en 2074 dans le meilleur des cas. Le looper ne réalise qu'il s'est abattu lui-même que lorsqu'il ouvre les vêtements et découvre les lingots d'or. Le looper a alors « bouclé sa boucle ». Il est d'usage qu'il fasse une grande fête avec ses collègues pour l'occasion.

La société est très individualiste, chacun survit comme il peut, la violence est omniprésente dans les rues. Une mutation est apparue, la télékinésie, touchant 10% de la population, mais au mieux, les « TK » ne parviennent à faire léviter qu'une pièce de monnaie au-dessus de leur paume pour impressionner leur entourage, ou se distraire. En 2044, dans le Kansas, Joe est un looper, drogué, amoureux de Suzie, une danseuse de cabaret prostituée. Joe stocke la moitié de ses lingots, il apprend l'italien[1]/l'espagnol[2],[3], car il a l'intention d'aller vivre à Florence[1]/en Espagne[2] quand il aura bouclé sa boucle. Au diner où Joe a ses habitudes, il rend compte de ses progrès à Beatrix, la serveuse italophone[1]/hispanophone[2]. Un autre looper fait remarquer qu'il y a beaucoup de bouclages de boucle depuis peu de temps.

Un soir, Seth vient se réfugier chez Joe, paniqué. C'est Seth-âgé qui lui a été envoyé à exécuter, mais son double du futur l'a amadoué en lui fredonnant une berceuse de son enfance. Seth-jeune n'a pas réussi à le tuer et l'a libéré. Seth-âgé lui a révélé qu'un mystérieux personnage le « Maître des pluies[1]/Rainmaker[4] » a pris le contrôle des syndicats du crime dans le futur et fait envoyer dans le passé tous les loopers pour qu'ils soient exécutés. Puis Seth-âgé s'est enfui. En le laissant s'enfuir, Seth-jeune a enfreint la règle, l'organisation va le traquer et l'exécuter, ainsi que Seth-âgé. Kid Blue et des hommes de mains d'Abe sonnent à la porte de Joe. Il cache Seth dans son coffre-fort dans le plancher, dissimulé sous un tapis. Kid Blue emmène Joe au bureau d'Abe. Abe dit à Joe qu'il devrait aller vivre en Chine plutôt qu'en Italie[1]/Espagne[2], puis le questionne et lui fait du chantage. Joe finit par avouer où est caché Seth. Seth-âgé tente de quitter la ville en montant dans un train de marchandises. Sur son bras droit il voit apparaître une convocation à une adresse gravée sur sa peau. Puis les doigts de sa main droite disparaissent un par un, ainsi que son nez. Il comprend que Seth-jeune a été capturé et est en train d'être découpé en petits morceaux, il se rend à l'adresse indiquée où il est abattu par Kid Blue.

Joe propose à Suzie qu'ils vivent ensemble, avec son fils, mais elle décline son offre. Un jour, contrairement à d'habitude, l'arrivée de la victime a lieu avec du retard. Quand elle apparaît, Joe est étonné : elle n'est pas attachée, tête nue et sans bâillon. Il comprend que c'est lui-même, avec 30 ans de plus qui est apparu. Quand il tire, Joe-âgé se retourne. Le coup de feu est amorti par les lingots d'or. Joe-âgé ramasse un lingot d'or et le jette sur Joe-jeune, puis se précipite sur lui et l'assomme. Joe-jeune se réveille quand la nuit tombe, il trouve un papier dans sa poche sur lequel Joe-âgé a griffonné de grimper dans un train et de quitter la ville, son véhicule et son arme ont disparu. Il sait qu'il doit soit s'enfuir loin de la ville, soit tuer son alter ego, sinon il va subir le même sort que Seth. Il brise son micro-téléphone portable et retourne à son appartement pour récupérer une arme et de l'argent. La porte de son appartement est fracturée, il a été fouillé, le coffre-fort est ouvert. Il récupère des liasses de billets et un pistolet cachés. Quand il va repartir, il entend des bruits et se cache. Kid Blue entre et se penche au-dessus du coffre-fort pour en sortir les derniers lingots d'argent. Joe pousse Kid Blue, le fait basculer dans le coffre-fort et l'enferme dedans. Il se jette par la fenêtre pour s'enfuir en évitant de peu les coups de feu et tombe dans le vide.

Dans une réalité alternative, Joe-jeune abat une victime, il découvre les lingots d'or sous ses vêtements et comprend qu'il vient de boucler sa boucle. Un an plus tard, il déménage, suivant le conseil que lui avait donné Abe, il part en bateau pour aller vivre à Shanghai. Au bout de 10 ans, il a dilapidé ses économies et reprend ses activités criminelles. Un soir, lors d'une bagarre dans un bar il tombe sous le charme d'une femme. Ils s'aiment, se marient, vivent heureux dans leur maison. Mais en 2074, trois hommes armés entrent dans sa maison et le menacent. Il se rend, ils l'emportent, ayant mis le feu à la maison. Ils le conduisent dans un entrepôt désert devant la machine à voyager dans le temps et le préparent pour son voyage dans le passé. Joe se débat, les neutralise et part pour 2044, les mains libres, sans sac sur la tête, pour faire face à Joe-jeune. Joe-âgé assomme Joe-jeune. Il braque une épicerie. Ses souvenirs sont perturbés par la création d'une continuité alternative du fait de son arrivée dans le passé. Joe-âgé attend caché près de l'appartement de Joe-jeune, il l'observe y monter. Quelques secondes plus tard, il voit Kid Blue et un homme de main d'Abe arriver. Il abat l'autre homme de main d'Abe qui monte la garde dans la voiture et s'empare de son revolver. Joe-jeune tombe de l'escalier de secours et s'écrase sur le toit d'une voiture. Joe-âgé abat l'homme de main qui tirait sur Joe-jeune et emporte son alter ego.

Joe-âgé et Joe-jeune sont traqués par Kid Blue et les hommes de mains d'Abe. Joe-jeune se réveille près des trains de marchandises. Joe-âgé s'introduit dans une bibliothèque. Ses recherches lui révèlent que trois garçons correspondent au code qu'il a inscrit sur sa paume. Il imprime une carte indiquant les lieux de résidence des trois enfants. Joe-âgé ressent une douleur au bras droit, il voit des cicatrices apparaître formant un message, c'est Joe-jeune qui lui donne rendez-vous. Joe-âgé se rend au diner où Joe-jeune l'attend. Joe-âgé a décidé de sauver sa femme, qui est abattue par les hommes qui le capturent dans sa maison. En 2074, un ami lui a dicté par téléphone, avant d'être capturé, un numéro lié au Maître des pluies[1]/Rainmaker[4]. Il a décidé d'abattre les trois enfants correspondants, afin de sauver sa femme. Les hommes de main d'Abe surgissent. Dans l'échange de coups de feu, Joe-jeune déchire un morceau de la carte de Joe-âgé et s'enfuit sur une moto-jet à travers les champs de canne à sucre. Il se rend sur le lieu indiqué sur le morceau de carte, c'est une ferme où vivent Sara, une femme célibataire et Cid son jeune fils surdoué. Joe-âgé localise le premier enfant et l'abat. Cid refuse d'admettre que Sara est sa mère. Joe-jeune dit à Sara que très bientôt, Joe-âgé va venir à sa ferme pour tuer Cid et veut juste se cacher pour tendre une embuscade à Joe-âgé pour le tuer. Joe-jeune sent que Sara lui cache quelque chose. Joe-âgé se rend à la deuxième adresse et s'aperçoit que l'enfant est le fils de Suzie.

Jesse, un homme de main d'Abe, vient inspecter la ferme. Sara lui déclare qu'elle est seule dans la maison, pendant que Cid et Joe se cachent ensemble. Cette nuit, Sara invite Joe-jeune dans son lit et lui révèle ses pouvoirs de TK et son histoire : elle a eu Cid alors qu'elle vivait en ville et a préféré confier son fils à sa sœur, qui est morte, forçant Sara à s'occuper de son enfant dans la ferme. Au matin, Joe-jeune voit Jesse dans la cuisine qui tient en joue Sara. Joe descend l'escalier et demande à Jesse de laisser Sara en vie s'il se laisse capturer. Cid apparaît en haut des escaliers. Terrifié par la scène, Cid trébuche et tombe. Joe se précipite pour essayer de le rattraper, mais Sara l'intercepte et se projette avec Joe hors de la maison. Cid dégringole au bas des escaliers, se redresse et hurle. Joe, médusé, aperçoit Jesse et les objets entrer en lévitation. Cid déchaîne ses immenses pouvoirs de TK, le corps de Jesse éclate et l'intérieur de la pièce est ravagé. Au même instant, Joe-âgé est sur le point de tuer le fils de Suzie. Il comprend que Cid est le Maître des pluies[1]/Rainmaker[4] par ses souvenirs. Kid Blue, caché dans la chambre du fils de Suzie, surprend Joe-âgé et le tase.

Joe-jeune se prépare à voir Joe-âgé et les hommes de main d'Abe arriver et pousse Sara et Cid à fuir avec le pickup de Jesse. Kid Blue ramène Joe-âgé à Abe mais il le laisse s'échapper et Joe-âgé tue tous les hommes de main d'Abe présents dans la boîte de nuit (sauf Kid Blue qui est blessé à la jambe).

Quand Joe-âgé arrive, celui-ci a récupéré les lingots d'or et veut que Joe-jeune parte loin pendant qu'il tue Cid. Joe-jeune est distrait par Kid Blue alors que Joe-âgé parvient à blesser Cid, qui commence alors à utiliser ses pouvoirs mais Sara parvient à l'apaiser et le faire fuir. Joe-âgé vise l'enfant, avec Sara dans sa ligne de mire, et Joe-jeune comprend alors que s'il tue Sara, la colère rongera l'enfant et deviendra le Maître des pluies[1]/Rainmaker[4], conséquence d'une boucle temporelle. Joe-jeune choisit alors de se tuer pour briser la boucle. Joe-âgé disparait, Sara est sauvée et a une chance d'empêcher Cid de devenir le Maître des pluies[1]/Rainmaker[4].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : Version française (VF) sur RS Doublage[10], AlloDoublage[11] et Voxofilm[12] ; Version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[13]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage du film a débuté en [14] en Chine[15] et dans La Nouvelle-Orléans en Louisiane[16].

Bande originale[modifier | modifier le code]

  • Powerful Love par Chuck and Mac de (début du générique de fin).

Réception[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis et Drapeau du Canada Canada 66 486 205 $ 14
Drapeau de la France France
+010 500 000,
883 805 entrées Information icon.svg
9
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 16 564 421 $ 15
Monde Monde 176 506 819 $

Looper a généré dans le monde entier plus de 176 millions de dollars de recettes, pour un budget de 30 millions[17]. En France, il a totalisé près de 884 000 entrées[18].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Looper a reçu des critiques très positives de la part de la presse. Sur le site américain Rotten Tomatoes, 93 % des critiques de presse compilées sont positives, pour une note moyenne de 8,1/10, tandis que les utilisateurs du site donnent au film une moyenne de 4,1/5[19]. Le site Metacritic va dans le même sens : 42 avis positifs, 2 avis mitigés, et aucun avis négatif[20]. Sur le site Allociné, les internautes lui donnent la note moyenne de 3,8/5[21].

  • Dans Elle, Elodie Petit affirme que « Looper s'impose comme un nouveau mastodonte de la science-fiction. », estimant même que « la relève de Matrix est assurée ! »[22].
  • Dans Les Inrockuptibles, Par Jean-Marc Lalanne voit dans le film « un coup de maitre époustouflant », faisant l'éloge de « l’auteur complet de cet exploit, son réalisateur et unique scénariste » Rian Johnson, qui « après un tel coup de maitre, un film aussi ramassé, dense, habité, on jurerait presque nous aussi apercevoir son futur se dérouler sous nos yeux : pour sûr, l’avenir du cinéma américain lui appartient »[23].
  • Dans Paris Match, Yannick Vely écrit « attention, voici un petit bijou d'anticipation réalisé par un jeune cinéaste surdoué, Rian Johnson »[24].
  • Pour Écran Large, Mélissa Blanco concède que « Si Looper n'invente rien, il parvient à trouver l'essence des plus grands films de science-fiction ». Selon elle, « Looper n'est ni vraiment un blockbuster, ni un véritable film d'action mais plutôt une œuvre hybride et mélancolique, puisant comme L'Armée des douze singes avant lui dans les souvenirs de La jetée de Chris Marker. S'il souffre d'un léger manque de surprises et d'un côté petit malin, Looper n'en est pas moins une jolie réussite. Rian Johnson a tout d'un futur grand. »[25].
  • Dans Le Monde, Thomas Sotinel admire « Rian Johnson, qui a aussi écrit le scénario, atteint avec élégance cet équilibre entre fantaisie et profondeur qui caractérise quelques grands moments de la fiction populaire. »[26].
  • Dans Le Point, Florence Colombani trouve le film « Original et audacieux, le thriller de Rian Johnson réinvente intelligemment le film d'action. ». Elle ajoute « Pas de doute, l'intrigue est complexe. Mais, à l'écran, elle fonctionne formidablement, grâce à un vrai talent de mise en scène et une interprétation savoureuse. […] Looper est un thriller efficace qui prend une dimension supplémentaire en mettant face à face deux comédiens fascinants : l'un parce qu'il est une légende, l'autre parce qu'il a l'étoffe d'un grand »[27].
  • Dans Libération, Julien Gester concède que « bien qu'épris d'hypermaitrise, le film n'est pourtant pas dénué de troublants paradoxes et de séduisants aspects »[28].
  • Dans Télérama, Frédéric Strauss commente « Looper refaçonne la science-fiction […] grâce à la fraicheur du regard d'un cinéaste avide de nouveauté, aussi audacieux que franc-tireur. »[29].
  • Dans les Cahiers du cinéma, Florence Maillard tempère « En recherchant l'efficacité d'une série B pour dériver insensiblement vers l'équation morale, "Looper" peut certes intriguer. Mais on ressent surtout le manque de tenue de l'ensemble, bricolage narratif qui aurait mérité d'être plus investi pour atteindre la dimension à laquelle il prétend. »[30].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i Dans l'une des deux versions francophones.
  2. a, b, c et d Dans l'autre version francophone.
  3. Dans la version originale, Joe apprend le français et souhaite partir vivre en France.
  4. a, b, c, d et e Dans l'autre version francophone et dans la version originale.
  5. (en)Forbes.com ; Mr China Hollywood Dan Mintz Page consultée le 07 mai 2013.
  6. Kaufman, Amy (September 27, 2012). "Animated 'Hotel Transylvania' to scare off 'Looper'". Los Angeles Times.
  7. « Looper », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2012)
  8. http://www.the-numbers.com/movie/Looper#tab=summary
  9. « Fiche de LOOPER », sur cnc.fr (consulté le 12 avril 2015)
  10. « Fiche de doublage VF du film » sur RS Doublage, consulté le 24 août 2012
  11. « Deuxième fiche de doublage VF du film » sur AlloDoublage, consulté le 24 octobre 2012
  12. « Troisième fiche de doublage VF du film » sur Voxofilm, consulté le 6 décembre 2012
  13. « Fiche de doublage VQ du film » sur Doublage.qc.ca, consulté le 5 octobre 2012
  14. (en) Dave McNary, « Emily Blunt set for Looper », sur Variety,‎ (consulté le 15 avril 2012)
  15. Constantin Lacombe, « Flopée de news autour du Looper de Rian Johnson avec Bruce Willis et Joseph Gordon-Levitt », sur Cinemateaser,‎ (consulté le 15 avril 2012)
  16. (en) Adam Chitwood, « Set videos from Rian Johnson’s Looper », sur Collider,‎ (consulté le 15 avril 2012)
  17. (en) « Looper (2012) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 14 avril 2015)
  18. « Looper (2012) », sur Jp's Box-Office (consulté le 14 avril 2015)
  19. (en) « Looper », sur Rotten Tomatoes, Flixster (consulté le 14 avril 2015)
  20. (en) « Looper Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive Inc. (consulté le 14 avril 2015)
  21. http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=139291.html
  22. Voir la critique sur le site de Elle.
  23. Voir la critique sur le site des Inrockuptibles.
  24. Voir le rapport sur le site Allociné.
  25. Voir la critique sur le site d’Écran Large.
  26. Voir la critique sur le site du Monde.
  27. Voir la critique sur le site du Point.
  28. Voir la critique sur le site de Libération.
  29. Voir la critique sur le site de Télérama.
  30. Voir le rapport sur le site Allociné.

Liens externes[modifier | modifier le code]