MyTF1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logo de MyTF1

Adresse MYTF1
Description Télévision de rattrapage, un diffuseur, un site d'information et un service de vidéo à la demande
Commercial Oui
Publicité Oui
Langue Français
Inscription Facultative
Siège social Boulogne-Billancourt
Drapeau de la France France
Propriétaire e-TF1
(Groupe TF1)
Lancement 1996
Classement Alexa 90 (France, août 2016)
État actuel actif

MYTF1 est le site web des chaînes de TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films de la chaîne numérique MyTF1 Xtra et permet aussi de regarder La Chaîne Info depuis le site d'information du groupe appelé MyTF1 News (devenu LCI depuis le 29 août 2016). Il est à la fois les sites web des chaînes, un replay, un diffuseur, un site d'information et un service de vidéo à la demande.

Description[modifier | modifier le code]

Le groupe TF1 est doté du site Web MYTF1, qui permet aux internautes de voir des programmes du groupe en streaming, à titre gratuit. Il était propriétaire du site web Wat.tv, une plateforme de partage de vidéos. Il est actionnaire de l'hébergeur de blogs OverBlog.

MYTF1 dispose également d'un forum interactif divisé en plusieurs catégories.

Afin de lutter contre le piratage et la diffusion à travers des réseaux de diffusion numérique de vidéos (tel que Dailymotion), TF1 (et WAT sa filiale) a choisi de se doter d'un logo qui utilise une technologie développée par l'INA. Cette technologie permet à l'aide d'empreintes numériques d'identifier la provenance de vidéos, elle est déjà utilisée par Canal Plus et par Dailymotion[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La chaîne TF1 ouvre son site internet en 1996[2],[3].

Fin 2005, TF1 offre aux internautes résidant en France la possibilité de voir ou revoir certains de ses programmes via le service TF1Vision. Les internautes qui ont une adresse IP géolocalisée en dehors de la France ne peuvent pas accéder directement à ces vidéos.

La marque MYTF1 existe depuis , MYTF1 News a existé du jusqu'au (Depuis ce jour le site a (re)pris le nom de LCI) et MYTF1 VOD depuis 2011. En mai 2012, TF1 précise sa stratégie sur les tablettes et mobiles en lançant une application de check-in publicitaire[4]. Il s'agit là d'une avancée majeure pour la chaîne en matière de Télévision sociale. Début 2013, TF1 poursuit son développement avec le service MYTF1 Connect. Celui-ci prolonge l'expérience du téléspectateur en lui offrant des contenus supplémentaires pendant l'émission (coulisses, jeu, informations complémentaires, etc.).

Le mardi dans un communiqué de presse, le groupe annonce un nouveau plan de leur site incluant TF1, TMC, TFX (ex NT1) et TF1 Séries Films (ex HD1), les 4 chaînes en clair du groupe (LCI n'était pas encore en clair. La chaîne est passée en clair le 5 avril 2016 au passage à la TNT HD). Ce changement s'effectue le mardi .

Le , MYTF1 News fusionne avec Metronews et devient LCI pour une marque multi-supports unifiée[5],[6].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Services[modifier | modifier le code]

MYTF1 Connect[modifier | modifier le code]

MYTF1 Connect est le service interactif de TF1 lancée en mai 2012. Elle sert notamment pour les émissions comme The Voice.

LCI[modifier | modifier le code]

Logo de MyTF1

Adresse lci.fr
Publicité Oui
Type de site Informations
Langue Français
Siège social Boulogne-Billancourt
Drapeau de la France France
Propriétaire e-TF1
(Groupe TF1)
Directeur de la publication Catherine Nayl
Lancement 1998
État actuel Actif

LCI est tout simplement le service d'information de TF1.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site d'informations de TF1 existe depuis 1998 mais s'appelait infos.tf1.fr. Il prend ensuite le nom de LCI.fr en juin 2000 en référençant la chaîne d'information du groupe puis TF1 News en 2009 et enfin MYTF1 News le 24 février 2013[8],[9],[10].

Identité Visuelle[modifier | modifier le code]

MYTF1 VOD[modifier | modifier le code]

Logo de MyTF1

Adresse MYTF1 VOD
Description Site de vidéo à la demande
Publicité non
Type de site Vidéo à la demande
Langue Français
Inscription Gratuite
Siège social Boulogne-Billancourt
Drapeau de la France France
Propriétaire Groupe TF1
Directeur de la publication Tristan Du Laz
Lancement
Fermeture
État actuel Fermé[11]

MYTF1 VOD (anciennement TF1 Vision) est le site de vidéo à la demande proposé par le Groupe TF1. Ce site est disponible sur Internet et chez les fournisseurs d'accès Internet Free, Bouygues Telecom et Numericable par le biais de la télé connectée. En Belgique, MYTF1 VOD est disponible sur Proximus TV mais encore sous le nom TF1 Vision avec un catalogue très réduit.

Description[modifier | modifier le code]

Cette offre MYTF1 VOD de vidéo à la demande Internet a été lancée le .

Elle a été élaborée par la filiale vidéo du Groupe TF1, TF1 Vidéo.

Marché[modifier | modifier le code]

Depuis ses débuts, le marché français de la vidéo à la demande demeure extrêmement concurrentiel. TF1 Vision propose une offre généraliste particulièrement riche[non neutre].

TF1 Vision est dirigée par Pascal Lechevallier, qui est par ailleurs directeur du développement TF1 Vidéo.

MYTF1 XTRA[modifier | modifier le code]

MYTF1 XTRA est une chaîne numérique lancée le . Il propose des séries étrangères et des anciennes émissions (comme Coucou c'est nous ! par exemple). Ce nouveau service est le successeur de la plateforme de vidéos appelée Wat.tv créée par le Groupe TF1 et fermée depuis le 17 février 2016.

MYTF1 MAX[modifier | modifier le code]

Logo de MYTF1 MAX

MYTF1 MAX est un service payant considéré comme une version étendue de MYTF1. Il a été lancé le [12]. Ce service propose une version sans publicité, en Full HD (1080p), une extension de 30 jours des programmes du groupe TF1 et une disponibilité au sein de l'Union européenne[13].

Diffusion[modifier | modifier le code]

MYTF1 est disponible sur la BBox de Bouygues Telecom, la TV d'Orange, la Freebox TV et la SFR TV (suspendu entre le 29 juillet 2017[14] et le 6 novembre 2017 puis de retour dans une version premium depuis le 7 novembre 2017[15]). Ce service donne accès à tout l'univers de TF1 et permet de revoir une large sélection de programmes gratuitement et d'accéder à l'offre de vidéos à la demande de MYTF1 VOD (anciennement TF1 VISION). De nombreux services complètent cette offre dans tous les domaines (information, sport, jeux…). MYTF1 est également disponible sur mobile, tablette et en tant qu'application pour ordinateur. Le service est aussi disponible sur les décodeurs Canal et Canal+ (suspendu depuis le 1er novembre 2017[16]).

MYTF1 VOD est la plateforme la plus distribuée du marché, accessible chez la plupart des FAI (Free, SFR, Bouygues Telecom, Numericable et PC), sur iOS et Google Play. La plateforme est également la première à avoir lancé la PREMIUM VOD, avec les plus grandes séries américaines, diffusées simultanément à leur diffusion aux États-Unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. WAT et TF1 adoptent le système anti-piratage de vidéos de l'INA sur zdnet.fr
  2. « Notre histoire : 1990 - 1999 », sur www.groupe-tf1.fr (consulté le )
  3. Groupe TF1, « Rapport annuel 1996 » [PDF], sur groupe-tf1.fr, (consulté le )
  4. (en) « Analyse du lancement du check-in publicitaire de TF1 sur Social TV et engagement », sur http://social-tv-et-engagement.fr/
  5. « Catherine Nayl : « LCI a une forte ambition digitale pour élargir son audience » », sur Les Echos, (consulté le )
  6. « LCI devient une marque globale (ah et une chaine info aussi) », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  7. « MyTF1 se redessine avec 4uatre | TOP/COM » (consulté le )
  8. Groupe TF1, « Rapport d'activité 2000 » [PDF], sur groupe-tf1.fr, .
  9. « Lci.fr devient TF1 News », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « TF1 mise à fond sur "MyTF1 News" », sur TéléObs, (consulté le )
  11. « TF1 va fermer MyTF1 VOD, sa boutique de vidéo-à-la-demande », sur Capital, (consulté le )
  12. « MYTF1 Max est enfin disponible », sur alloforfait.fr, (consulté le )
  13. « MYTF1 MAX : Offre, Avantages et Prix », sur MYTF1 (consulté le )
  14. Alexandre Debouté, « TF1 déclare la guerre à SFR », sur le site du Figaro, (consulté le ).
  15. « Le groupe TF1 signe un accord de distribution innovant avec le groupe Altice SFR », sur www.groupe-tf1.fr, (consulté le )
  16. « TF1 continue à mettre ses menaces à exécution : après SFR, c’est Canal qui se voit privé de replay », sur Univers Freebox, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]