Eugène-Jean-François de Savoie-Carignan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant italien image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant une personnalité italienne et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Eugène-Jean-François de Savoie-Carignan
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Marie Thérèse de Liechtenstein (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Eugène-Jean-François de Savoie-Carignan (en italien, Eugenio Giovanni Francesco di Savoia) (né le 23 septembre 1714 et mort le 23 novembre 1734 à Mannheim ) est le 34e et dernier comte de Soissons de 1729 à 1734.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eugène-Jean-François de Savoie-Carignan est le fils d'Emmanuel-Thomas de Savoie, comte de Soissons, et de Marie Thérèse de Liechtenstein.

Il épouse par procuration à Massa le 10 novembre 1734 Marie Thérèse Cybo-Malaspina (1725 † 1790), princesse de Massa et de Carrara. Il meurt 13 jours plus tard, de sorte que ce mariage ne fut jamais célébré en sa présence et que le mariage ne fut jamais juridiquement valide, ni consommé.