Ligneyrac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Corrèze
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Corrèze.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Ligneyrac
La mairie.
La mairie.
Blason de Ligneyrac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
Département Corrèze
Arrondissement Brive-la-Gaillarde
Canton Midi corrézien
Intercommunalité Communauté de communes des Villages du Midi Corrézien
Maire
Mandat
Laurent Gay
2014-2020
Code postal 19500
Code commune 19115
Démographie
Gentilé Site officiel de la Mairie de Ligneyrac
Population
municipale
321 hab. (2013)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 03′ 10″ Nord 1° 37′ 10″ Est / 45.0528, 1.6194
Altitude Min. 138 m – Max. 332 m
Superficie 8,36 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte administrative de la Corrèze
City locator 14.svg
Ligneyrac

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte topographique de la Corrèze
City locator 14.svg
Ligneyrac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ligneyrac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ligneyrac
Liens
Site web Ligneyracois

Ligneyrac est une commune française située dans le département de la Corrèze, en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Au sud du département de la Corrèze, en limite du département du Lot, la commune de Ligneyrac s'étend sur 8,36 km2. Bordée à l'ouest par la Tourmente, un affluent de la Dordogne, elle fait partie de l'aire urbaine de Brive-la-Gaillarde.

L'altitude minimale, 138 mètres, se trouve à l'extrême-sud, là où la Tourmente quitte la commune et entre dans le département du Lot et sert de limite entre celles de Cavagnac et Sarrazac. L'altitude maximale avec 332 mètres est localisée tout au nord, entre les lieux-dits Leygonie et Langlade.

Le bourg de Ligneyrac, traversé par la route départementale (RD) 150E2, se situe, en distances orthodromiques, quatorze kilomètres au sud-est de Brive-la-Gaillarde.

Le territoire communal est également desservi par les RD 19 et 162.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Ligneyrac est limitrophe de six autres communes, dont deux dans le département du Lot.

Communes limitrophes de Ligneyrac
Noailhac Collonges-la-Rouge
Turenne Ligneyrac Saillac
Sarrazac
(Lot)
Cavagnac
(Lot)
Carte de Ligneyrac et des communes avoisinantes.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Panneau bilingue d'entrée de Ligneyrac (français et occitan ).

Le nom de la commune se réfère à Linarius, un personnage latin auquel est accolé le suffixe -acum, indiquant le « domaine de Linarius »[1].

La commune se nomme Linhairac en occitan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
mars 2001 mars 2014 Bertrand Rivière PS  
mars 2014 en cours Laurent Gay PS Cadre

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants de Ligneyrac sont appelés les Ligneyracois.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Ligneyrac depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2007, 2012, 2017, etc. pour Ligneyrac). Depuis 2006, les autres dates correspondent à des estimations légales. En 2013, Ligneyrac comptait 321 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
735 703 698 832 845 810 805 858 857
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
822 861 791 734 748 759 709 684 694
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
651 608 581 500 513 581 562 534 479
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2008 2012
339 356 267 298 284 283 296 300 319
2013 - - - - - - - -
321 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Ligneyrac Blason D'argent à trois pals de gueules au franc-canton coticé d'or et de gueules de douze pièces.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. A. Dauzat et Ch. Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, 2e édition, Librairie Guénégaud, 1989, 1re édition en 1963, (ISBN 2-85023-076-6), p. 403.
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2007, 2008, 2012, 2013.
  4. « Eglise Saint-Cyr et Sainte-Julitte », base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 16 août 2015.
  5. « Château du Peuch », base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 16 août 2015.
  6. « Château de la Rue », base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 16 août 2015.