Les Coulisses de l'exploit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Coulisses de l'exploit
Genre Émission d'information sportive
Périodicité Hebdomadaire
Création Jacques Goddet et Raymond Marcillac
Réalisation Henri Carrier
Musique Georges Liferman
Thème du générique La Marche des gueules noires
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 10
Production
Format d’image 4/3 noir et blanc
Format audio Mono
Société de production RTF
ORTF
Pathé cinéma
Diffusion
Diffusion Première chaîne de l'ORTF
Ancienne diffusion RTF Télévision
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêtée
Public conseillé Tout Public

Les Coulisses de l'exploit est une émission télévisée mensuelle d'informations sportives créée par Jacques Goddet et Raymond Marcillac, et diffusée sur RTF Télévision puis sur la première chaîne de l'ORTF du au .

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le principe de cette émission est de rendre compte de l'actualité sportive mais également d'aller à la rencontre d'hommes et de femmes accomplissant des prouesses exceptionnelles. Selon Raymond Marcillac : « Le sport de compétition n’est pas notre seul champ d’action. Il ne l’a jamais été. Nous voulons faire découvrir des êtres dont la vie est enrichissante, exaltante ; des hommes qui ont accompli des actions pouvant être proposées à notre admiration sans réticence. »[1]

Son générique, au rythme très entraînant, utilisait la musique de la Marche des gueules noires extraite de l'opérette Rendez-vous à Paris de Georges Liferman.

Première émission[modifier | modifier le code]

Le sommaire de la première émission comprend les sujets suivants :

Émissions[modifier | modifier le code]

Quelques reportages emblématiques de cette émission :

  • 1962 :
    • Butantan… Butantan… Butantan, reportage de Léon Zitrone. Léon Zitrone commente à sa façon le long combat entre un serpent à sonnettes (venimeux) et un mussurana (non venimeux). Ce dernier s'enroule autour du corps du premier, l'étouffe progressivement pour l'avaler vivant, lentement.
    • Une nuit sur le Mont Blanc, Gaston Rebuffat et Haroun Tazieff passent la nuit dans un igloo construit au sommet du Mont Blanc.
    • 5 millions de Pelé, au Brésil, la passion du football est reine.
    • Jacqueline Auriol, reportage de Claude Fayard – commentaire et entretien de Léon Zitrone. Léon Zitrone interroge la grande aviatrice Jacqueline Auriol alors qu’elle tente d’établir un nouveau record de vitesse.
    • Lâchés dans le ciel, reportage de Jean-Jacques Dubourg et Daniel Camus. Série d'images spectaculaires sur des exercices de chute libre.
    • Le sorcier de Port Sea, reportage de Thierry Roland. À 68 ans, l’entraîneur Percy Cerutty, célèbre pour ses méthodes révolutionnaires, fait encore preuve d’une vitalité hors du commun.
    • Monsieur le président, reportage de Jean Pradinas. Où l’on découvre que Jacques Chaban Delmas, président de l’Assemblée nationale, est un sportif de haut niveau qui ne néglige pas de faire quelques étirements dans les couloirs de l’Assemblée.
    • Louison Bobet, reportage de Robert Chapatte. Quelques mois après un terrible accident, Louison Bobet met tout en œuvre pour revenir à son meilleur niveau.
    • Le sorcier du football, reportage de Gilbert Larriaga et Robert Chapatte. Après le Stade français, l’Atletico Madrid, le FC Séville ou encore le grand FC Barcelone, c’est à l’Inter de Milan que le grand entraineur Hellenio Herrera a posé ses valises.
    • Ray Sugar Robinson, rencontre avec Ray Sugar Robinson qui ne désespère pas, à 40 ans passés, de redevenir le plus grand boxeur de son temps et se lance simultanément dans une carrière de businessman.
    • Au fond du gouffre, reportage de Jacques Ertaud. Michel Siffre vient de passer deux mois « hors du temps », seul au fond du gouffre de Scarasson, à plus de cent mètres de profondeur. Un reportage dans les parties encore inexplorées du Gouffre de Padirac nous initie dans un premier temps à la spéléologie, puis un entretien avec Michel Siffre nous permet de mieux comprendre son expérience.
  • 1963 :
    • La balle au fou, reportage de Jean Bescont, Andy Mulligan et Jo Mennel - commentaire de Roger Couderc. Une balle, une route de campagne, deux concurrents : un sport traditionnel irlandais populaire, insolite et… illégal.
    • Taureaux et raseteurs, reportage de Max Sautet[2] - commentaire de Léon Zitrone. En Camargue, les raseteurs doivent arracher des cornes d’un taureau trois glands de laine et une cocarde retenus par une ficelle. Un jeu dangereux.
    • Il ne pilotera plus, reportage de Jacques-Olivier Chattard – commentaire de François Janin. Après son terrible accident de Goodwood, Stirling Moss annonce son retrait de la compétition et évoque sa rivalité avec le grand Fangio.
    • Jules Ladoumègue, reportage de Gilbert Larriaga et Edouard Seidler. Portrait de l'idole de l’athlétisme français d’avant guerre, dont la foulée n’a rien perdu de sa souplesse.
    • La capoeira, reportage de Georges de Caunes. Première démonstration de capoeira à la télévision française.
    • Carnaval de Rio, reportage de Henri Carrier – commentaire de Claude Thomas. Au Carnaval de Rio, des milliers de gens descendent des favelas pour un marathon de quatre jours de danse.
    • Les pêcheurs de Recife, reportage de Henri Carrier – commentaire de Claude Thomas. Au Brésil, les pêcheurs de Recife partent en mer sur de petites embarcations appelées jangada.
  • 1965 :
    • Les plongeurs d’Acapulco, reportage d’Yves Bonsergent et Adolphe Dhrey. À Acapulco, de jeunes plongeurs bravent le danger en sautant depuis le rocher de la Quebrada pour divertir les touristes.
    • Un homme sur un fil, reportage d’Aren Papazian – commentaire de Michel Drucker. Dans le cadre grandiose du barrage de Grangent, le funambule Henry’s s’apprête à réaliser la traversée d’une vallée sur un simple câble d’acier.
    • La joie de courir, reportage de François Chalais. Présenté comme « le plus célèbre inconnu de France », le champion Michel Jazy est mis à nu par la curiosité de François Chalais.
    • Défi à Mick Micheyl, reportage de Jean Manceau – commentaire de Maurice Séveno. Dans son nouveau spectacle au Casino de Paris, Mick Micheyl ose les acrobaties les plus folles. Portrait d’une audacieuse qui accepte avec enthousiasme un nouveau défi : l’acrobatie à moto.
    • Abebe Bikila, reportage de François Chalais. Trois jours en compagnie d’Abebe Bikila, recordman et double champion olympique du marathon, premier héros du sport africain.
    • Starlettes, reportage de Michel Parbot – commentaire de Claude Thomas. Au Festival de Cannes, se faire remarquer des producteurs relève du parcours du combattant pour les jeunes femmes suivies par l’équipe des Coulisses de l’exploit
  • 1967 :
    • Le Huascaran, reportage de Jacques Ertaud Images de Robert Paragot et Lucien Berardini. Un groupe d’alpinistes réussit pour la première fois l’ascension de la face nord du Huascaran dans la Cordillère des Andes. Un exploit qui coûtera la vie à l’un d’entre eux…
    • Les lutteurs turcs, reportage de Jean Pradinas – commentaire de Claude Thomas. En Turquie, la lutte est un spectacle durant lequel les lutteurs exaltent leur force ancestrale. Sur les bords du Bosphore, deux lutteurs se sont lancé un défi.
    • Trampoline, reportage de Claude Thomas. Reportage consacré à une discipline de gymnastique particulièrement acrobatique, le trampoline.
  • 1968 :
    • Sur les traces de Killy, reportage d’Yves Bonsergent et Charles Santini - commentaire de Jacques Perrot. Portrait de l’un des plus grands champions du sport français : le skieur Jean-Claude Killy, quelques semaines avant les Jeux Olympiques de Grenoble, où il triomphera, remportant trois médailles d’or.
    • Saint-Étienne champion, reportage de Charles Gérard, Adolphe Dhrey et Yves Bonsergent - commentaire de Léon Zitrone. L’exceptionnelle saison de Saint-Étienne, qui vient de réaliser le doublé championnat/Coupe de France, s’achève dans la douleur avec une défaite en Coupe d’Europe face au Celtic Glasgow.
    • Puits numéro sept, reportage de Jacques Sorkine – commentaire de Michel Drucker. Reportage consacré à l’exploit quotidien des mineurs de fond du bassin houillier de Lens.
  • 1970 :
    • Rallye des éléphants, chaque année de nombreux motards bravent le froid et la neige pour se rassembler au Nürburgring. À 80 ans, Robert ne raterait cette occasion pour rien au monde.
    • Cyril Atanassoff, reportage de Jean Pradinas – commentaire de Claude Thomas. Danseur étoile à l’Opéra de Paris, aussi à l’aise avec le répertoire classique qu’avec le moderne, Cyril Atanassoff est considéré comme l’un des danseurs les plus brillants de sa génération.
    • Salif Keita, reportage de Lucien Gavinet – commentaire d’Adolphe Dhrey. Rencontre avec la star de Saint-Étienne, Salif Keita.

DVD[modifier | modifier le code]

En 2011, Ina éditions a sorti une anthologie de trois DVD regroupant neuf montages de 52 minutes des plus grands moments des Coulisses de l'exploit[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Raymond Marcillac, Les Coulisses de l'exploit, Fernands Nathan et ORTF, 1969, extrait de la préface
  2. « Max Sautet », sur IMDb (consulté le 11 décembre 2017)
  3. Institut national de l'audiovisuel, Les Coulisses de l'exploit
  4. Coffret DVD Les Coulisses de l'exploit - Présentation sur la boutique Ina