Le Bref Été de l'anarchie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Bref Été de l'anarchie
Image illustrative de l'article Le Bref Été de l'anarchie

Auteur Hans Magnus Enzensberger
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Roman historique
Éditeur Gallimard
Date de parution 1972
Type de média livre

Le Bref Été de l'anarchie (sous-titré La vie et la mort de Buenaventura Durruti ; en allemand Der kurze Sommer der Anarchie. Buenaventura Durrutis Leben und Tod[1]) est un roman historique de l'écrivain allemand Hans Magnus Enzensberger publié en 1972. Il est publié en français en 1975 par Gallimard.

Argument[modifier | modifier le code]

Le livre raconte la vie et les luttes de l'anarcho-syndicaliste espagnol Buenaventura Durruti en faisant intervenir des dizaines de témoignages véridiques, extraits de reportages, discours, tracts et Mémoires, sans que l'auteur n'intervienne dans le récit. Il s'agit donc d'un roman-collage, choral, fait de fragments, où l'Histoire apparaît comme une fiction collective.

Le titre du livre fait référence à la Révolution sociale espagnole de 1936 durant laquelle les travailleurs ont réalisé et défendu l'autogestion de nombreux secteurs industriels et agricoles pendant plusieurs mois entre juillet 1936 et 1937.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Wladimir Krysinski, Carrefours de signes : Essais sur le roman moderne, Walter de Gruyter GmbH & Co KG, (lire en ligne), p. 57.
  • Andréas Pfersman, Notes : études sur l'annotation en littérature, Publications des Universités de Rouen et du Havre, (lire en ligne), p. 327.
  • Nicole Bary, Dictionnaire de la Littérature allemande : Hans Magnus Enzensberger, Encyclopaedia Universalis, (lire en ligne), p. 316.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]