La Roche-Canillac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Roche.
La Roche-Canillac
Vue générale
Vue générale
Blason de La Roche-Canillac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Arrondissement Arrondissement de Tulle
Canton Sainte-Fortunade
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Tulle
Maire
Mandat
France Rouhaud
2014-2020
Code postal 19320
Code commune 19174
Démographie
Population
municipale
151 hab. (2014)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 11′ 46″ nord, 1° 58′ 10″ est
Altitude Min. 280 m – Max. 523 m
Superficie 3,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte administrative de la Corrèze
City locator 14.svg
La Roche-Canillac

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte topographique de la Corrèze
City locator 14.svg
La Roche-Canillac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Roche-Canillac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Roche-Canillac

La Roche-Canillac (La Ròcha Canilhac en occitan) est une commune française située dans le département de la Corrèze en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune du Massif central traversée par le Doustre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Roche-Canillac (La) Blason Parti, au 1er de gueules à trois fasces ondées d'argent, au 2d, d'azur au lévrier rampant d'argent armé et colleté de gueules à la bordure denticulée d'argent.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1963 1971 Henri Seguin SFIO  
1971 1995 Jean Bello DVD Médecin
1995 2001 Raymond Rougerie PS  
2001 en cours France Rouhaud UMP-LR  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans.

Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 151 habitants, en diminution de -8,48 % par rapport à 2009 (Corrèze : -0,83 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
519 375 376 460 450 429 404 457 470
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
574 523 542 503 505 515 515 533 504
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
505 503 502 425 508 511 515 380 329
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
315 282 214 185 186 164 173 157 151
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Maur, XIVe siècle, inscription par arrêté du 26 mars 1969, propriété de la commune[5].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jean-Paul Michel

  • Guy Lafond de Saint-Mur est un homme politique Français né le 8 décembre 1817 à La Roche-Canillac et décédé le 15 avril 1898 à La Roche-Canillac.

Vie pratique[modifier | modifier le code]

Service public[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Activités sportives[modifier | modifier le code]

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :