La Chute de la Maison-Blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec White House Down.
La Chute de la Maison-Blanche
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film
Titre québécois Assaut sur la Maison-Blanche
Titre original Olympus Has Fallen
Réalisation Antoine Fuqua
Scénario Katrin Benedikt
Creighton Rothenberger
Acteurs principaux
Sociétés de production Millennium Films
Nu Image
Sony Pictures Entertainment
West Coast Film Partners
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 119 minutes
Sortie 2013

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Chute de la Maison-Blanche ou Assaut sur la Maison-Blanche au Québec (Olympus Has Fallen) est un film d'action américain réalisé par Antoine Fuqua, sorti en 2013. C'est le premier opus d'une série de films mettant en scène le personnage de Mike Banning incarné par Gerard Butler.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un soir de tempête de neige, le convoi présidentiel roule depuis Camp David quand la voiture présidentielle dérape lors du passage d'un pont et menace de tomber dans l'eau glacée. Mike Banning, l'agent en chef des services chargé de la protection rapprochée parvient à sortir de la voiture le Président des États-Unis Benjamin Asher. Mais il ne parvient pas à sauver la femme du président, Maggie, qui meurt sous les yeux de leur fils, Connor. Banning est alors muté au département du Trésor, pour éviter au Président de le voir à nouveau.

Dix-huit mois plus tard, une nouvelle crise secoue la péninsule coréenne. Le Président Asher reçoit le Premier ministre sud-coréen Lee Tae-woo. Au cours de leur entretien, une attaque aérienne se produit au-dessus de Washington. Un commando terroriste nord-coréen parvient à prendre le contrôle de la Maison-Blanche en tuant tous les gardes du corps. Mike Banning réussit cependant à s'infiltrer discrètement dans le bâtiment. Il va devoir lutter seul contre les terroristes, qui souhaitent la réunification de la Corée sous la bannière du Nord et la destruction des États-Unis. Ils se sont retranchés dans le bunker sous la Maison Blanche en détenant le Président, le vice-président, la secrétaire d’État aux affaires étrangères et le général de l'état-major du Président.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[3] et Voxofilm[4] Version québécoise (V. Q.) sur Doublage Québec[5]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Avis site Web agrégateur Rotten Tomatoes donne au film une note mitigé de 49 % basée sur 191 commentaires et une note moyenne pondérée de 5,3810. Le consensus critique du site se lit comme suit: "C'est loin d'être original, mais La Chute de la Maison-Blanche bénéficie de la direction tendue d'Antoine Fuqua et de la solide performance de Gerard Butler, qui pourrait suffire aux junkies d'action". Metacritic attribue au film une note moyenne pondérée de 41 sur 100 basée sur 30 critiques, indiquant "des critiques mitigées ou moyennes". Les spectateurs interrogés par CinemaScore ont attribué au film la note "A –" sur une échelle de A + à F.

Richard Roeper a comparé La Chute de la Maison-Blanche à la saga Die Hard pour avoir partagé le même style et le même élan, le qualifiant de "trop exagéré d'arnaque de Die Hard". Il a donné un C au film.

David Edelstein était beaucoup plus négatif sur le film. Tout en louant le rôle de "solide" de Butler, Edelstein a critiqué le scénario et la violence du film, en écrivant, "La Chute de la Maison-Blanche est un travail dégoûtant, mais il frappe assurément ses marques - il vous rend malade de suspense".

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis[2] 98 925 640 $ 16
Drapeau de la France France[6] 334 159 entrées - -

Monde Total Monde 170 270 201 $ - -

DVD / Blu-ray[modifier | modifier le code]

Le film est sorti en DVD et Blu-ray le 8 novembre 2013 chez M6 Vidéo[7].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dates de sortie - Internet Movie Database
  2. a b et c (en) Olympus Has Fallen sur Box Office Mojo.com
  3. « Fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 9 mars 2013
  4. « Deuxième fiche de doublage V. F. du film » sur Voxofilm, consulté le 8 juillet 2013
  5. « Fiche du doublage québécois » sur Doublage Québec, consulté le 19 janvier 2015
  6. La Chute de la Maison-Blanche - JP's box-office
  7. [1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]