Dylan McDermott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dylan et McDermott.
Dylan McDermott
Description de cette image, également commentée ci-après
En 2014.
Nom de naissance Mark Anthony McDermott
Naissance (57 ans)
Waterbury, Connecticut (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Réalisateur
Séries notables The Practice
American Horror Story

Dylan McDermott est un acteur et réalisateur américain, né le à Waterbury (Connecticut).

Après divers rôles au cinéma, il est révélé par la série télévisée dramatique The Practice : Donnell et Associés, dans laquelle il incarne Bobby Donnell, de 1997 à 2004, et qui lui vaut le Golden Globe du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique.

Dès lors, il alterne cinéma et télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Mark Anthony McDermott est né à Waterbury, dans le Connecticut, le fils de Diane (née Marin) et Richard McDermott. Son père était d'origine irlandaise et sa mère avait une ascendance italienne et anglaise. Sa mère avait quinze ans et son père avait dix-sept quand il est né. Il a une sœur cadette, Robin.

En 1967, le couple divorce et Diane et ses deux enfants partent vivre chez leur grand-mère. Le 9 février 1967, sa mère a été abattue. Sa mort a été jugée comme accidentelle. La police a prétendu plus tard que la preuve qu'ils ont trouvée suffisait à accuser de meurtre John Sponza, qui à l'époque était le compagnon de Diane. Sponza avait dit aux autorités qu'elle avait tiré une balle accidentellement après avoir ramassé un fusil, puis qu'il l'avait nettoyé. La police dit que Sponza avait des liens avec le crime organisé. Il a été abattu en 1972, son corps retrouvé dans le coffre d'une voiture abandonné dans le parking d'une épicerie Waltham au Massachusetts.

Mark Anthony a cinq ans quand sa mère meurt. Lui et sa sœur ont été élevés par leur grand-mère maternelle, Avis (Rogers) Marino, à Waterbury.

En tant qu'adolescent, Mark Anthony a commencé à faire des voyages pour rendre visite à son père biologique, qui possédait le West Fourth Saloon dans Greenwich Village. Les deux allaient au cinéma et le jeune McDermott aidait au fonctionnement du bar paternel[1] en servant les boissons ce qui a permis de briser leur animosité respective. Il trouva vite sa voie au Mudd Club puis au Studio 54. Durant cette période, McDermott était mal à l'aise avec sa propre image et disait qu'il avait la « coiffure de Dorothy Hamill. »

Très vite il a commencé à imiter ses héros agissant comme Marlon Brando et Humphrey Bogart, adoptant leurs comportements. McDermott est diplômé de l'école secondaire Holy Cross, à Waterbury (en).

La troisième épouse de son père était dramaturge, Eve Ensler (auteur des Monologues du vagin), a légalement adopté McDermott quand il avait 15 ans alors qu'elle n'avait que 23 ans ; depuis, elle a divorcé de son père. Eve Ensler, avec qui il est resté proche, a encouragé le jeune Mark Anthony à poursuivre une carrière en tant qu'acteur et a commencé à lui écrire des rôles dans ses pièces de théâtre.

Après qu'Eve Ensler eut fait une fausse couche, Mark Anthony prend le nom de Dylan — le nom prévu pour l'enfant à naître. Il a fréquenté une école de théâtre à l'université Fordham, ainsi que d'étudier sous Sanford Meisner à la Neighborhood Playhouse (en).

Carrière[modifier | modifier le code]

Révélation télévisuelle et cinéma (1990-2000)[modifier | modifier le code]

McDermott a joué le rôle de Chris en 1989 dans le film Famille Cleveland (en) (Twister en VO), l'histoire d'un homme qui a essaye de sauver sa petite amie et sa fille d'une tempête de tornades. La même année, il interprète le rôle de Vic dans le téléfilm The Neon Empire, un téléfilm sur l'ascension et la chute d'un homme à Las Vegas.

Finalement, sa première grande chance en tant qu'acteur est dans le film à succès Dans la ligne de mire. Grâce à l'appui de Clint Eastwood, McDermott a pu obtenir son premier rôle important dans The Practice. La série a su affirmer la célébrité de McDermott, ce qui l'a ainsi rendu populaire et lui valut d'être inscrit dans la liste des « 50 plus beaux hommes dans le monde en 1998 », ce qui en 2000, le fait inviter au magazine télévisé A prime-time heartthrob (une idole en prime-time). Un an auparavant, il est désigné par le magazine GQ comme l'homme de l'année[1].

The Practice l'installe donc sur le petit écran et lui permet de remporter le Golden Globe du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique et de s'essayer à la réalisation le temps d'un épisode[2].

Entre temps, l'acteur enchaîne les seconds rôles au cinéma dans diverses comédies. Son premier rôle, il le doit à la comédie romantique L'Amour de ma vie dans laquelle il donne la réplique à Jeanne Tripplehorn. Deux ans plus tard, il est l'une des têtes d'affiche d'Un de trop, une comédie dramatique aux côtés de Matthew Perry et Neve Campbell[2].

Cependant, en dépit de son succès sur The Practice, McDermott se fait virer de la série. Le producteur exécutif David E. Kelley dit dans The Economic and creative realities (réalités économiques et créative) qu'à la suite de pressions exercées par ABC pour réduire les coûts, il a été contraint de faire partir Dylan. McDermott réapparaîtra néanmoins dans les deux derniers épisodes de la dernière saison[3].

En 2003, il se concentre ainsi sur le cinéma et joue dans plusieurs longs métrages : il s'éloigne de la comédie au profit du drame Party Monster avec Macaulay Culkin et Seth Green, du thriller controversé Wonderland avec Kate Bosworth, Val Kilmer et Carrie Fisher mais aussi en jouant un second rôle dans Le Maître du jeu avec John Cusack, Gene Hackman et Dustin Hoffman.

En 2004, McDermott joue aux côtés de Julianna Margulies dans la mini-série The Grid, jouant le rôle de Max Canary, un agent spécial du FBI dans une unité anti-terroriste. En 2005, il seconde Morgan Freeman, Justin Timberlake, LL Cool J et Kevin Spacey dans le film d'action Edison.

De retour au théâtre en 2006, Dylan a joué un soldat de retour souffrant de trouble de stress post-traumatique dans la pièce The Treatment.

En 2007, McDermott a joué dans la série télévisée Big Shots. En raison de la faible audience, la série a été annulée en janvier 2008, après 11 épisodes au lieu des 24 prévus. Le 30 octobre 2008, TV Guide a signalé que McDermott allait être la co-star aux côtés de Shannen Doherty dans le film Burning Palms (en), une satire sur la base de stéréotypes de Los Angeles racontée au travers de cinq histoires entrelacées.

Au cinéma, il poursuit son enchaînement de rôles plus ou moins secondaires avec Les Messagers, Have Dreams, Will Travel et donne la réplique à Linda Hardy dans le téléfilm A House Divided.

Passage au second plan et télévision (années 2010)[modifier | modifier le code]

En 2012.

À partir de 2009, McDermott joue dans le drame télévisé Dark Blue. Il incarne un flic vétéran qui dirige une escouade d'infiltration d'officiers du LAPD. La série a duré deux saisons, composées chacune de dix épisodes, diffusés jusqu'en 2010.

En 2011, il incarne Ben Harmon dans la première saison de la série d'anthologie d'American Horror Story sur FX, format lui permettant de jouer un tout autre personnage durant le deuxième chapitre du show. Son rôle de psychiatre torturé, dans la saison 1, lui permet de renouer avec les hauteurs de la critique, l'acteur est alors proposé pour le Saturn Award du meilleur acteur de télévision[4].

En 2012, il est apparu dans trois films : Moi, député, jouant Tim Wattley, un directeur de campagne ; Le Monde de Charlie, dans le rôle du père de Charlie (Logan Lerman), et dans Nobody Walks, en tant que Leroy.

En 2013, il fait face à Gerard Butler dans le film d'action La Chute de la Maison Blanche en tant que traître parmi les agents des services secrets permettant à un groupe de terroristes de s'emparer de la Maison-Blanche.

En mai 2013 a lieu sa première exposition de photographies à Montréal intitulée The Dylan Project, Make Some Noise!.

Entre 2013 et 2014, il partage la vedette du feuilleton télévisé Hostages avec Toni Collette. La série est basée sur la série israélienne du même nom. Mais les mauvaises audiences conduisent la production à annuler le lancement d'une seconde saison[5]. Entre octobre 2014 et mai 2015, McDermott interprète le rôle du détective Jack Larsen dans la série télévisée Stalker aux côtés de Maggie Q. C'est un nouvel échec, la série étant arrêtée au bout d'une saison également[6].

L'acteur se concentre à nouveau sur le cinéma et porte le film d'action Freezer, participe à la comédie Mauvaises Fréquentations, il est l'un des premiers rôles du film de science-fiction Autómata avec Antonio Banderas et joue dans le film d'horreur Mercy. Cependant, aucun de ses projets ne séduit ou rencontre le succès.

En 2015, il reste dans le registre musclé en jouant dans le film d'action Survivor porté par le tandem Pierce Brosnan et Milla Jovovich. Deux ans plus tard, il donne la réplique à Demi Moore et Alec Baldwin dans Amours aveugles. Deux échecs critiques cinglants[7],[8].

Il finit par accepter de rejouer le rôle du Dr. Ben Harmon le temps d'un épisode de la saison 8 d'American Horror Story, puis, il est engagé pour rejoindre la distribution principale d'une série télévisée développée par Ryan Murphy, The Politician, à qui il doit son regain critique de la décennie 2010, suite à sa participation à la saison 1 de la série d'anthologie horrifique[9],[10],[11].

Vie privée[modifier | modifier le code]

McDermott a épousé l'actrice Shiva Afshar Rose (en) le 19 novembre 1995. Ils ont deux filles : Collette et Charlotte. En 1999, il a été finaliste en tant qu'« homme de l'année » dans le magazine GQ.

Le 27 septembre 2007, le journal People confirme que McDermott et Rose se sont séparés. Le 16 mai 2008, CelebTV.com indique que McDermott a demandé le divorce de Rose. Le divorce sera finalisé le 2 janvier 2009.

McDermott est un ancien alcoolique qui est sobre depuis plus de 20 ans[12].

McDermott est en couple avec l'actrice Maggie Q depuis l'été 2014. Ils se sont rencontrés sur le tournage de la série Stalker et se sont fiancés fin 2014[13].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[4].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Dylan McDermott - La biographie avec Gala.fr », sur Gala
  2. a et b « Dylan McDermott : Sa biographie - AlloCiné », sur AlloCiné
  3. http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18591305/?page=7
  4. a et b (en) « Dylan McDermott Awards », sur IMDb
  5. (en) Nellie Andreeva, « CBS Cancels ‘The Crazy Ones’, ‘Friends With Better Lives’, ‘Bad Teacher’, ‘Intelligence’ & ‘Hostages’ », sur Deadline,
  6. (en) Michael Ausiello, « Battle Creek, Stalker, The McCarthys Cancelled at CBS », sur TV Line,
  7. (en) « Survivor (I) (2015) Critic Reviews », sur IMDb
  8. (en) « Amour aveugle (II) (2017) Critic Reviews », sur IMDb
  9. (en) Rebecca Lannucci, « Dylan McDermott and Jessica Lange Join Ryan Murphy's The Politician », sur TV Line,
  10. (en) Denise Petski, « Dylan McDermott Confirms Casting In Ryan Murphy’s ‘The Politician’ Netflix Series, Says January Jones Will Play His Wife », sur Deadline,
  11. Claire, « The Politician : Dylan McDermott dans la prochaine série de Ryan Murphy. », sur Geek Series,
  12. http://www.mychicagotherapist.com/ben-affleck-8-celebrities-alcohol-issues/
  13. http://www.usmagazine.com/celebrity-news/news/dylan-mcdermott-maggie-q-engaged-after-whirlwind-romance-details-2015171
  14. a b et c « Comédiens ayant doublé Dylan McDermott en France » sur Doublagissimo, le 15 mai 2015.
  15. a b c d et e « Comédiens ayant doublé Dylan McDermott en France », sur RS Doublage, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]